Le Pensionnat Rayen est un RPG manga où tu incarnes un adolescent de quinze ans et plus ou un adulte du personnel, dans un pensionnat remplis d'élèves aux caractères bien divers. Entres originaux, musiciens, gothiques, sportifs, pom-pom girls, neutres, racailles, emos, artistes et punks, trouveras-tu ta place ?



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 Gun versus Mind ( Pv Mafuyu Nekokami )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Taito Natsume


Masculin
Messages : 29

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 3eme.
♣ Colocataires: n°32 avec Alexya M. Green, Atios Featherstone & Neil Shugo
♣ Relations:

MessageSujet: Gun versus Mind ( Pv Mafuyu Nekokami )    Jeu 2 Aoû - 17:51

Une soirée qui se finissait au Black Perl. Le black perl qu'est ce donc ? Comment vous ne savez pas ? Il s'agit d'une boite de nuit ou discothèques comme vous voulez qui vient récemment d'ouvrir et il faut avouer quelle connait un franc succès auprès des jeunes nippons ou habitants du pays. Et oui...Malgré les rumeurs des Occidentaux, les nippons savent s'amuser. Oui...Retirez vous cette idée de la tête que nous sommes des machines qui ne faisons que travailler jour et nuit pour vivre et que la mort est notre seul repos...On est nous même. On sait quand on doit travailler et quand on doit s'amuser. Après il est vrai que il y a un réel fossé entre la jeune génération et la « vieille » génération si on peux dire.. Nos parents eux n'avaient pas encore toutes les choses que l'ont a aujourd'hui...Certains ont connu la guerre et autre phénomènes qui marquent...Mais passons.
Il était désormais deux heures du matin...Et croyez moi, il est grand temps de retourner à l'internat pour dormir et vous savez que j'ai raison...Après tout on a beau être samedi...Enfin désormais dimanche...Il faut bien rentrer, et puis en plus, lundi j'ai une dure journée alors autant prendre du repos pour récupérer de cette dure soirée...Entre danser, boire et éventuellement fumer ( on ne précisera pas quoi mais n'imaginez pas n'importe quoi ) faut dire que la fatigue était marquée sur mon visage. Alors rentrer était une décision plutôt sage...

Voilà un trait marquant chez moi...Suis sage...en apparence UNIQUEMENT. Bon après détrompez vous..Je ne suis pas ce genre de garçon qui dit amen a tout et qui est gentil avec tout le monde non...Je suis quelqu'un qui aime la justice dirions nous.. Alors gentil avec ceux qui le méritent, méchant avec ceux qui le méritent voilà ma philosophie ( enfin, plus je t'emmerde qu'autre chose ). Je n'aime pas la méchanceté surtout gratuite...ça a le don de m'énerver comme pas possible, et malgré ma bouille de mignon inoffensif...Mon corps à corps est assez développé pour donner une belle correction à un gars de la même taille que moi voir même un peu plus grand...Sans pour autant faire Bruce Lee...

Je me dirigeais donc vers le vestiaire..Là où j'avais laissé mon sac contenant des affaires importantes et je finis pas chercher mon porte monnaie...Car après tout rien n'est gratuit, on nous le répète et cela est bien vrai..Et ce vestiaire bien gardé ne faisait pas exception...Je sortais les cinq derniers yens qui me restait pour enfin retrouvé mon fameux sac et sortir de cette boite. Au passage...Je croisa une fille...Un visage plutôt jolie à voir...Des cheveux d'un blond comme les champs de blé mais ce qui frappait le plus...C'était ses yeux...Des yeux rouges/rubis...Presque couleur sang...Je me retourna la voyant aller et quelqu'un passa devant moi...Puis une fois passé, plus là...Elle avait disparu...
Peut être que mon esprit me jouait des tours...Sûrement la fatigue...J'avais du rêver..Dommage...Je repensa un court instant à une autre demoiselle et secoua la tête pour éviter toute descente au niveau moral...

J'étais désormais enfin sortit, la boite de nuit disparaissant lentement...Je devais être à environ cent mètres maintenant...Et là commençait les ennuis...Enfin ils ne durerons pas longtemps..
Deux personnes m'accostèrent pour me proposer un « stimulent » comme ils l'appellent...Problème je n'avais pas envie, aussi bien hier, aujourd'hui comme demain, comme jamais, mais surtout j'avais plus d'argent...Alors je les regarda, ne prenant pas le temps de m'attarder pour prendre MON stimulent qui n'est autre que du sang...Ignorant leurs provocations digne d'un enfant tel que «  Poule mouillé, Pédale, Radin, Petite B**e... » Bref.... Des insultes digne de racailles se prenant pour des terreurs de la ville alors qu'ils ne sont que des enfants de la rue... Rien de plus, rien de moins.

Je marcha quelques minutes de plus, les semant bien vite sans un mot...Mais alors que je me croyais enfin seul et surtout tranquille...J'entendais un bruit assez...Conséquent. A croire qu'un coup de feu avait retentit. Intrigué par cela, je me dirigea vers l'endroit qui semblait être celui d'où venait le coup... Puis je cherchais du regarde de quoi trouver des réponses... étrangement, quelque chose me dit que je n'allais pas être déçu... Avançant, je voyais un lampadaire qui illuminait, comme dans les films, une personne. M'approchant doucement, une fois à hauteur, je posais une main sur son épaule pour alors dire.

«  Bonsoir ? »

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


**** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** / **** / ****

**** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** / **** / ****
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mafuyu Nekokami


Féminin
Messages : 79
Age du perso : 19 ans
♥ Côté coeur : Libre comme l'air ~

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 3ême année
♣ Colocataires: Kaëla Messier, Seth Ryker, Akiba Kagome
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Gun versus Mind ( Pv Mafuyu Nekokami )    Lun 6 Aoû - 22:05

    Une autre soirée merdique, voilà où j'en étais encore. Le tout commença en soirée, à peine dix heures du soir, relaxe et tranquille sur une rue quand même fréquentée par moments. Puis viens le petit enculé qui me fonce dedans sans crier garde, me dérobant pire que mon porte-feuille, mon flingue bâtard !? Je ne sais pas s'il était malchanceux, ou s'était un simple hasard... Quoi que oui, il était crissement malchanceux une fois que j'avais mis le grappin dessus. Mais bon, il fallait s'y attendre, on ne me vole pas et on s'enfuie encore moins avec mes trucs. Pas étonnant que je suis partie en trombe à sa poursuite et qu'il fini la face à se manger une poubelle tête première. Une fois mon arsenal récupéré, je continuais mon chemin entre rues et ruelles avoisinantes, cherchant un endroit ou relaxer en cette fin de soirée.

    Je tombais sur rien de personnellement attrayant sur mon chemin et il était déjà minuit. L'idée d'aller me pieuter n'était même pas dans mes pensées à cette heure là, par cause, nous étions samedi. Le pire dans cela est que j'ai dû errer ainsi tout le reste de la soirée, jusqu'à temps que le petit voleur de bas étage me retrouve avec ses potes. Là, il avait commis une belle et grosse erreur, juste à retomber sur ma personne. Je ne suis pas de nature très patiente en prime, donc dès qu'un de ses hommes tenta de s'approcher de trop près de moi, je lui mis un coup dans les partie et il tomba raide mort de douleur, à faire la crevette et maugréant des mots sans grand sens à mes oreilles. Il en restait quand même quatre et je leur fis mon plus adorable et sadique sourire... De quoi en faire frisonner certains, sans nuls doutes. La suite de ceci ? Et bien je devrai la censurée moi même, faute de bain de sang et de blessures, après tout, mon public peut s'avérer mineur, non ?

    J'avais traîné de force celui qui m'avais casser les noises toute la soirée, avec mon joujou directement contre lui, le forçant à avancer et me montrer leur planque habituelle. J'avais rien de mieux à faire d'ailleurs... Lorsque j'aperçue le lieu légèrement familier comme planque, plus loin, ce dernier se mis à courir rapidement, comme pour échapper à l'inévitable. Ainsi donc un coup de feu retentit et l'homme termina au sol, se crispant de douleur. Pour ma part, je soufflais sur la sortie de mon canon et rangeait ce dernier derrière mon dos, un endroit de choix. J'étais restée pas loin, m'adossant à un lampadaire tout en étirant le temps en me demandant quoi faire de l'homme. J'étais d'ailleurs revêtue de mes fringues militaire normale, allant de bottes noires de combat, une camisole kaki, des pantalon et une veste au camouflage kaki, noir et sable. Je sorti de mes songes quand une main se posa à mon épaule et une personne qui me dis le bonsoir. Mon regard de jade se posa sur lui, le dévisageant un moment.


    - Yo~ Retire ta main si tu y tiens.

    Mon regard perçant était posé sur lui, s'était un conseil à suivre et non une simple menace. Elle espérait simplement qu'il comprenne et la retire le plus rapidement, car il finirait inévitablement au sol à son tour, n'y serais-ce qu'une seconde de plus à me toucher l'épaule...

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Taito Natsume


Masculin
Messages : 29

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 3eme.
♣ Colocataires: n°32 avec Alexya M. Green, Atios Featherstone & Neil Shugo
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Gun versus Mind ( Pv Mafuyu Nekokami )    Mar 7 Aoû - 1:03

La soirée promettait d'être tout feux tout flamme sans que je le sache. Comme quoi, le destin peut être aussi bien cruel qu'amusant. J'avançais dans la nuit, n'ayant aucune mauvaises intentions, malgré que je sois dans un endroit visiblement peu fréquentable. Dans la rue, je marchais tranquillement jusqu'à alors voir une forme devant moi. Allumé par un lampadaire, la forme semblait immobile, comme en train de réfléchir, suite à quelque chose. C'est donc ainsi que je me mis derrière la personne pour alors poser ma main sur son épaule. Mais immédiatement, une voix bien énervée vint à se faire entendre. La personne se retournait doucement me dévoilant donc son visage. La menace était là, à moi de jouer.. Un regard émeraude plongé dans mon regard brûlant, je ne pouvais qu'admirer cette flamme qui brûlait en elle, visiblement, c'était pas une rigolote dans l'âme. Chose qui tombait bien, j'aimais ça, car les bisounours, c'est pas trop intéressant.
Doucement, ma main se retirait de son épaule pour se reculer. Victoire donc pour elle vu ce que je faisais, mais malheureusement, je n'allais pas lui donner autant de satisfaction, quitte à me prendre des coups. Ma main passait sur son menton pour bien faire en sorte que tout le long de ms futurs paroles, elle puissent observer mes yeux. Ainsi, je captais son regard comme elle pouvait capter le mien. Un échange de regard des plus perçant.

«  Hmmm... Pas très chaleureux comme accueil... Seriez vous tendu ? Se passerait-il des choses pas nettes ici ? Ou alors j'arrive trop tard ? »

Pourquoi dire ça ? Le dos de sa main droite était tâché de sang, or visiblement, elle n'avait pas de blessure. N'est-ce pas un peu louche ? De plus, un bruit de coup de feu avait raisonné, donc peu de chance que ce ne soit pas elle. Du moins, si mon raisonnement était juste. Je lâchais ainsi son menton pour alors passer ma main sur sa main pour alors effacer la tache de sang, lui montrant ce qui me faisais dire ça. Je jouais avec le feu ? Ma foi, le feu est mon élément, ne pas jouer avec serait comme demander à un poisson de ne pas nager. Soupirant, je léchais mon doigt imbibé de la petite tâche de sang. Drôle d'action mais bon, la demoiselle semblait être une violente donc qui sait.. Adepte de cela. Un autre soupire parvint à mes lèvres. Je ne disais rien de plus, la regardant. Lâchant sa main, je me reculais admirant la demoiselle de façon silencieuse.

Plutôt de taille normale, impossible de ne pas louper ces atouts mis en valeur dans ce haut plutôt court pour la belle. Son visage quant à lui montrait un air plutôt énervé, qui ne cache pas ses émotions bien au contraire, il l'exprime avec facilité. Je loupais ces cils trop fins pour alors tomber nez à nez avec ces pupilles émeraudes. Hypnotisants était l'adjectif le plus qualité pour ses yeux. Je regardais rapidement pour alors atterrir sur ses lèvres. Deux lèvres pulpeuses attirantes... Mon dieu, un pêché vivant... Je ne rajoutais rien de plus, regardant la silhouette montrant muscles, grâce et surtout de puissance. Intriguante ? C'était le mot.
Mes paroles partirent d'elle-même. Après tout, je me souvenais avoir vu avant qu'elle se retourne, des formes peu recommandables.

«  C'est rare de voir des gens se trimbaler avec une arme... Madame à peur des grand méchants monsieur pas net du soir ? »

La belle allait peut-être s'énerver ou alors me montrer qu'il peut aussi y avoir des grandes méchantes madames pas net le soir... A voir.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


**** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** / **** / ****

**** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** / **** / ****
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mafuyu Nekokami


Féminin
Messages : 79
Age du perso : 19 ans
♥ Côté coeur : Libre comme l'air ~

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 3ême année
♣ Colocataires: Kaëla Messier, Seth Ryker, Akiba Kagome
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Gun versus Mind ( Pv Mafuyu Nekokami )    Mar 9 Oct - 22:32

Il m'avait écouté pour l'épaule, mais visiblement, il se prenait un vilain plaisir à outrepasser mon territoire ainsi, sa main passait à mon menton, faisant de sorte que mon regard croise le siens et que nos regards se fixent, le temps qu'il sorte un charabia peu commun. Donc il cherchait des embrouilles lui-même, sinon s'était le coup de feu qui l'avait attiré ici et il s'était pointé volontairement ? S'était à ne rien comprendre, ou bien il était un crétin qui se jetait dans la gueule d'un tigresse ? Que de questions dans ma tête que je refais le fil de la discussion, ou plutôt des paroles, qu'il me disait. Mon regard était perçant comme à son habitude, alors que mes lèvres démontraient un sourire plutôt carnassier, prête à mordre. Quand il me relâcha le menton, j'en profita pour m'étirer légèrement, alors qu'il effaça une légère trace de sang qui était sur ma main droite, ce dont je me foutais loyalement. Tendis qu'il se mit à parler de mon joujou, le mec qui avait eut une balle dans la jambe avait ramené de la plus grosse compagnie.

- Les voilà finalement, les chiots que j'attendais~ Dommage que leur maître ne soit pas du spectacle~

S'était à vrai dire, des types d'un gang du coin, mais aucun leader n'était en vue. Ma menace n'était donc pas assez grande pour le ramener ? Quel dommage, ils allaient donc payer le prix fort pour m'avoir chercher les noises. Au premier regard sur eux, je voyais déjà qu'ils étaient armés, leurs mains dans leurs poche en disait bien long sur le type d'armes, sans doutes des couteaux et la possibilité d'armes à feu n'était pas à oublier. Mon regard détailla davantage Taito, auquel je ne savais pas grand chose aux aptitudes de combat. Pourquoi ? Et bien, il s'était mis le nez dans quelque chose qu'il n'aurait sans doutes pas dû. Je ne savais pas réellement si je devrais le protéger ou bien s'il était compétant avec ce genre de situation à risque.

- Tu sais te débrouiller avec ce genre là, mon mignon ? Je voudrais pas que tu sois éventré par quelques chiots qui ont tentés de me dérobé mon joujou tout à l'heure, vois-tu.

À cela, je glissais mes lèvres sur la joue du rouquin à mes côtés, tendis que je sortais un premier flingue de derrière mon dos, y embouchant un silencieux au bout, le vissant en douceur. À cela, j'en sorti un deuxième du même type, faisant la même chose que le premier. S'était deux 9mm, couleur noir, rien d'inconnu à un connaisseur d'armes à feu. Cela ne pris grand temps à voir le gang décider de sortir leurs armes à leurs tours, en voyant mes deux joujou. Quoi qu'il en soit, je restais un peu déçu de voir que la majorité avaient des armes blanches ou bien des bat de baseball.

- Qui veut être le second à goûter le sort qu'on réserve à celui qui vole un Nekokami et échoue lamentablement en allant chercher ses petits copains ?

Mes paroles les déstabilisa, tendis que pointa mon arme vers le lampadaire, visant la lumière et tira un coup. La lumière éclata alors en mille morceaux qui vinrent s'échouer au sol, laissant place à la noirceur de la rue, déjà bien sombre à cet heure de la nuit...

- Pas de volontaire..? Ma voilà déçue~

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Taito Natsume


Masculin
Messages : 29

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 3eme.
♣ Colocataires: n°32 avec Alexya M. Green, Atios Featherstone & Neil Shugo
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Gun versus Mind ( Pv Mafuyu Nekokami )    Mar 9 Oct - 23:40

La demoiselle et moi, ça semblait chauffer rien qu'au simple coup d'oeil. Serait-elle le genre de personne qui arrive à allumer un feu à l'aide de son simple regard ? Son air moqueur à tout bout de champs, sa façon d'être à la fois aguichante et dangereuse. Pour sûr si je suis pas mort après cette soirée, notre possible « relation » ne sera pas de tout repos ô que non. J'imagine plus une demoiselle qui au mieux tentera de me convertir à la maîtrise des armes. Ou alors lui servir de poupée d'essaie... Mouai mais non. Soupirant, j'allais donc à la taquiner à ma façon, usant de manies, de gestes physiques qui nous rapprochaient. Bien entendu, elle s'était un lion et moi le dompteur qui mettait sa tête dans sa gueule, je ne devais pas la laisser trop longtemps avant qu'elle se referme sur moi, ce serait dommage. Quoi qu'il en soit, alors que nous allions parler visiblement, la belle remis son attention sur un groupe d'homme qui s'avançait, l'air décidés. Ça ne prévoyais rien de bon...
La demoiselle me demandait si je m'y connaissais en arme.. Comment dire, disons que ma seule expérience était sur un jeux mondialement connu à savoir «  call of duty » c'est tout, alors bon... Là en vie réelle, ce n'était pas la même chose

La regardant faire, je me laissais embrasser la joue, laissant cet electrochoc parcourir mon corps. Décidément, elle me provoquait bien. Je sourit la laissant faire par la suite. Les hommes sortirent des armes blanches ainsi que des battes de baseball, je soupirais n'imaginant pas la suite. Fight ? Elle allait les abbatre ? Sans rien dire, je venais donc à me retrouvé plongé dans le noir quand elle tira sur le lampadaire. N'ayant pour dernière vu que la belle de dos, arme à la main. La suite, tout se passa rapidement. Je scrutais les ombres priant que les silhouettes m'aident. Je me postais derrière une poubelle puis attendis la suite. Me fichant des coups de feux silencieux, ou les bruits de corps qui tombent, la belle devait faire des siennes. Pour ma part, j'avais que deux hommes au cul. Armés de simples battes... Me cachant, j'attendais qu'il approchent pour alors me faire surprendre par un gars qui m'avait pris à revers. Je lui colla un coup de tête sur le pif qui cassa sur le coup. L'homme finit par terre sonné dans une douleur monstre. Je pris donc sa batte pour alors me faire surprendre par le deuxième mec qui me donna un coup dans le dos.
M'étalant au sol, je me retourna pour parer son coup de batte visant la tête. Me débattant comme il fallait, je venais à tenter de le destabiliser jusqu'à ce qu'au final, je lui en place une bien placé. Malheureusement, il me donna un coup de batte provoquant n faible saignement à la tête. Je le finit donc pour alors m'échapper de là, allant plus loin dans la ruelle, admirant certains corps qui étaient morts... ou blessé, ça dépend. Je regardais devant moi pour alors voir une silhouette pas inconnue.
Oubliant mon saignement mineur, je m'avançais prudemment.

«  … T... T'es là ? »

Moi inquiet ? À vrai dire, je n'imaginais pas ce qui allait se passer, mais alors que la silhouette allait se prendre un gars qui semblait avoir une arme en main, je vins à me placer devant recevant le coup au niveau des côtes, tandis que moi, je donna un coup à la tête l'assommant. Jurant suite à la blessure qui ne faisait pas de mal, je me retournais pour regarder la belle priant qu'il n'y ait plus de mec.

«  … Rien de cassé ? »


Grimaçant j'essayais de distinguer ses traits. Mais par la suite, me dire qu'aller ailleurs était une bonne idée, j'attendais sa réaction, priant qu'elle soit en pleine forme, tandis que moi, j'avais pris des coups et l'avais aidé, aussi inutile cela soit-il.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


**** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** / **** / ****

**** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** / **** / ****
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mafuyu Nekokami


Féminin
Messages : 79
Age du perso : 19 ans
♥ Côté coeur : Libre comme l'air ~

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 3ême année
♣ Colocataires: Kaëla Messier, Seth Ryker, Akiba Kagome
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Gun versus Mind ( Pv Mafuyu Nekokami )    Mer 23 Jan - 22:14

    Je tira sur le premier mec qui s'approcha de moi avec sa batte, il reçu une balle au niveau de la jambe et s'écroula au sol de douleur. Mon second bras visa un autre gaillard à ses côtés et je le tira au même niveau, s'était le même spectacle à mes oreilles, des lamentations si aisés à reconnaître dans la pénombre. Je savais qu'ils étaient touchés, je ne demandais rien de mieux à écouter. Néanmoins, ils avaient probablement remarqué que le jeune homme m'accompagnant était resté plus en retrait, puisque certains allaient dans sa direction. Je grommela intérieurement alors que la visibilité n'était pas très bonne pour viser dans sa direction. J'en profita donc pour me débarrasser de ceux me faisant front, alors que j'entendais des coups de batte se faire donner tout près.

    « … T... T'es là ? »

    Mon regard se tourna vers l'endroit où j'avais perçu les paroles, mais je resta silencieuse, ne voulant qu'on découvre l'exactitude de mon emplacement. Certains s'étaient replier en amenant leur compatriotes au loin. Ils voyaient bien que malgré leur nombre, ils n'avaient pas le dessus. Puis vint le jeune homme se mettre devant un coup qui arrivait en ma direction, je plissa les yeux et tira vers l'endroit où j'avais vue la lumière du tir. Ce dernier tomba rapidement en gémissant de douleur comme un bambin naissant. À ce que j'en déduis, il n'était pas mort, du moins pas encore. Puis vint qui me sorti de mon état d'alerte.

    « … Rien de cassé ? »

    - C'est ta gueule qui va finir cassé, imbécile. On dois partir.

    Sans hésiter la moindre seconde je ranga mes armes et je glissa mon épaule pour soutenir Taito, puis me dirigea rapidement dans une ruelle encore plus sombre. Je saisis alors mon cellulaire et fit un appel d'urgence à un numéro qui n'était en rien le 119.

    - Ouais, j'ai un cas critique, je suis à l'angle du Chien et de la Tortue, dépêche toi. Non... L'idiot est un civil, amène le docteur avec toi.

    Je raccrocha ensuite, venant allumer mon cellulaire en mode lampe de poche et détailler les blessures du jeune homme. L'envie de lui en mettre une en pleine gueule était bien visible. Alors qu'elle observa l'endroit où il s'était prit un vilain coup.

    - Shessh... Tu devrais penser avant de sauter devant la mort toi...

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Taito Natsume


Masculin
Messages : 29

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 3eme.
♣ Colocataires: n°32 avec Alexya M. Green, Atios Featherstone & Neil Shugo
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Gun versus Mind ( Pv Mafuyu Nekokami )    Mer 23 Jan - 22:50

Quelle idée que d'aider une demoiselle armée ? Bon, au final, je suis juste au mauvais endroit, à la mauvaise heure, au mauvais moment c'est tout... Mais bon, ça allait me coûter cher. J'avais intercepté un coup, ne sachant pas si belle l'aurait contré ou non. Mieux vaux prévenir que guérir. La suite n'était plus de mon ressort, blessé, je ne pouvais plus trop aider, mais heureusement, la fille avait finit le travail donc bon. Je la laissa m'aider, elle faisait preuve d'une force étonnante, sans aller dans les préjugés comme quoi les meufs sont faibles physiquement. La preuve que non, elle semblait me soulever ou plutôt me soutenir non sans mal. Étais-je si léger que ça en faite ? Bref, ne sachant pas quoi répondre, je me laissais aller un peu ailleurs dans ma tête. Je n'avais pas compris ce qui m'étais arrivé... Une rencontre, puis tout a dérapé. Sacré meuf... L'écoutant parler, je vins à lui sourire un bref instant avant de lui lancer l'air provocateur comme si j'aimais la provoquer et la taquiner même si on se connaissais pas.

«  A croire qu'un simple bisou sur la joue ça donne des ailes comme le redbull... TSSS... Genre en plus ça te déplais de voir un mec au sol parce qu'il t'a protégé... haha... »


Toussant doucement, je ne vins à ne plus parler pour pas me faire de mal. Rapidement, après qu'elle ait passé appel, deux voitures noires de marque bmw venaient nous chercher. Un homme me fit monter et s'occupa de moi. Mon étant n'étant pas trop préoccupant, je restais éveillé, pourtant, je ne savais pas si la belle était dans la même voiture ou non. Sûrement, mais mon regard ne divaguait pas dans la voiture. Je vins à grimacer puis laisser le ou les «  médecins  » faire

«  … On est où ? Vous m'emmenez où ? Pu...Puis... C'était quoi tout ce bordel ? Pour... Pourquoi ils nous ont attaqués hm ? »

Je vins à sourire bêtement arrivant à voir la belle. Ah elle était là. Soupirant, je ferma les yeux jusqu'à ce qu'on soit tranquille. Comment allait se dérouler la suite hein ? Après tout j'allais être complice désormais non ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


**** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** / **** / ****

**** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** / **** / ****
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mafuyu Nekokami


Féminin
Messages : 79
Age du perso : 19 ans
♥ Côté coeur : Libre comme l'air ~

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 3ême année
♣ Colocataires: Kaëla Messier, Seth Ryker, Akiba Kagome
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Gun versus Mind ( Pv Mafuyu Nekokami )    Mer 23 Jan - 23:20

    Alors que les hommes arrivèrent à l'endroit donné, ils se dépêchèrent de sortir et t'empoigner le fameux "civil" qui était finalement, pas blessé mortellement du tout à première vue, mais tout de même blessé. Il se fit amené à l'intérieur d'une des voiture où le docteur était. Ce dernier s'occupa de lui alors que j'étais à l'avant de la voiture. Je glissa un regard vers la banquette arrière légèrement. Aux questions qu'il déambula entre ses lèvres, Mafuyu reposa son regard sur la route en se frottant le bord de la tempe lentement.

    - Profite en pour te la fermer si on te demande comment ça c'est passé, on va à un hôpital.

    Les trois voitures s'arrêtèrent devant un hôpital. Un homme ouvrit ma porte et je sorti en me dirigeant vers l'entrée. Deux des hommes me suivirent alors que deux autres venaient de se saisir de Taito en le prenant d'une épaule chaque. Le docteur vint me voir en silence, rejoignant mes côtés.

    - Il n'est pas dans un état critique, mais il aurait bien pu mourir si la balle l'aurait atteinds à peine deux pouces plus haut.

    - Merci 'doc.

    Il retourna lentement vers une des voitures qui reparti avec ce dernier tout aussi rapidement. Un groupe de médecin sorti alors avec un semblant de lit, venant cueillir le blessé directement. Les deux hommes en habits noir le glissa sur le lit d'hôpital et ce dernier s'en allait alors au loin. Je lui envoya lentement la main.

    - Repose toi.

    À vrai dire, les médecins avaient une balle à lui retirer du torse, bien que sa vie n'était pas en danger. L'opération allait donc être rapide et il pourrait sortir quelques jours après. Je n'avais donc pas à m'en faire, surtout qu'il allait être dans la suite réservé à ma famille durant ce petit séjour. J'en profita donc pour discuter avec mes hommes, les incitant à quitter et terminer le boulot que j'avais commencé. Le boss de cette gang allait devoir payer le prix de s'être attaqué à moi, question d'honneur.

    - Vous m'enverrez les détails sur mon cell. Pour l'heure, j'ai quelqu'un après qui attendre là dedans.

    Les hommes hochèrent et s'en allèrent juste après. Une fois débarrassée, j'entra à mon tour dans l'hôpital, une infirmière me demanda les informations sur le patient et j'haussa les épaules.

    - Aucune idée, fouille dont dans ses pantalon pour un portefeuille ?

    L'infirmière fut prise au dépourvue, rougissant de mes dires et d'excusant. Elle alla voir une autre infirmière alors que je la trucidais de mon regard de fauve, prêtre à bondir. J'alla vers les salles d'opérations, allant dans une zone réservé aux étudiants en médecine, où on avait la belle vue sur l'opération. Je voyais donc le jeune homme se faire jouer dans la plait... Une fois la balle sortie, les organes vérifier et le trou refermé, on le transféra dans la fameuse suite de luxe, où j'attendais qu'il reprenne conscience. Exaspérée d'attendre, je me lâcha lousse.

    - Tu compte dormir longtemps encore ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Taito Natsume


Masculin
Messages : 29

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 3eme.
♣ Colocataires: n°32 avec Alexya M. Green, Atios Featherstone & Neil Shugo
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Gun versus Mind ( Pv Mafuyu Nekokami )    Jeu 24 Jan - 0:19

Les transports étaient longs à mes yeux. À moitié dans les vapeurs je ne comprenais pas trop ce qui se passait autour de moi, mais bon, suite à ce que j'avais subis, je savais que je n'allais pas être dans une forme olympienne. Je me laissais transporter me taisant. La suite ? Simple, je flottais dans le néant étant un peu comme dans un comas artificielle. Durant l'opération pour être précis, j'avais dormis puis j'allais me réveiller lentement, mais avant ça... Je rêvais. Je flottais dans le néant de mon esprit en attendant que tout ça se finisse. Ce n'est que quelques temps après que je me réveilla doucement. Mes yeux donnant sur un plafond décoré sublimement.

«  Hm ? »

J'avais été transporté ailleurs visiblement. Une voix raisonna à mes oreilles une question simple et une voix reconnaissable entre mille et une différentes. LA fille de tout à l'heure semblait là, me demandant simplement quelque chose. Me redressant, je vins à passer une main sur ma plaie bandée puis je lui sourit la regardant dans ses yeux fauves.

«  Arg... Jusqu'à être.... Reposé... Je l'ai mérité non ? Toi aussi d'ailleurs... »

Souriant, je vins à la détailler doucement. Assise sur le bord du lit, je vins à chercher une de ses mais en vain. Soupirant, je cherchais quoi dire pour alors me reposer sur le lit allongé. L'endroit était magnifiquement décoré, ça sentais l'argent à plein nez et je dois dire que seul visiblement avec elle, c'était plaisant à savoir. Je souris pour alors la reregarder et reprendre la parole.

«  On est où ? Tu m'as séquestré ? Si oui tu comptes faire quoi ? Me torturer pour que je parle par rapport à quelque de précis ? Ou juste pour pouvoir me toucher sans le dire directement hm ? »

Souriant, je lui tirais la langue aimant bien l'emmerder en faite. A voir comment elle allait réagir mais bon, je ne m'en faisais pas trop là dessus, ça allait être marrant pour sûr, à moins qu'elle soit timide, chose que je doute puisqu'elle était une fille se trimballant avec des flingues donc bon... Je ricanais comme pour la défier à me répondre plus rapidement, ainsi ça ne pourrait qu'être plus marrant au final.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


**** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** / **** / ****

**** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** / **** / ****
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mafuyu Nekokami


Féminin
Messages : 79
Age du perso : 19 ans
♥ Côté coeur : Libre comme l'air ~

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 3ême année
♣ Colocataires: Kaëla Messier, Seth Ryker, Akiba Kagome
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Gun versus Mind ( Pv Mafuyu Nekokami )    Jeu 24 Jan - 20:07

    Le voyant se réveiller suite à mes paroles, je roula les yeux légèrement. Je me mis à pouffer de rire aux mille et une question qui venait de lui sortir d'entre la bouche. Pas moins de deux minutes avant il avait un air angélique dans son sommeil et voilà qu'elle se faisait canardée. J'étira lentement ma main et vint lui pincer une joue entre les doigts.

    - T'es dans un hôpital, cela se voit pas ? Séquestré ? Bah.. si tu veux que les infirmières te séquestre, je peux toujours leur demander... Tu m'attends deux minutes ?

    Je me releva du bord du lit, marchant nonchalamment vers la porte et ouvrit celle-ci. Avant de la traverser, je fis un sourire sadique vers Taito, de quoi lui donner bien des idées. Puis je traversa en refermant la porte. J'étais alors dans le couloir où je fis signe à une infirmière.

    - Il s'est réveillé, si vous voulez que le docteur vois son état.

    - Oh! Merci dame Nekokami! Je vais l'aviser de ce pas!

    À peine deux minutes après, je retourna à l'intérieur de la chambre de luxe, allant m'écraser dans un fauteuil de cuir top classe, mon regard le détaillant des pieds à la tête.

    - Tes fringues sont dans le garde-robe juste là. .. .. J'ai avisé une infirmière pour que le 'doc passe te voir. Tu devrais être heureux d'être traité aux petits oignons ainsi, aux frais de ma famille hum.

    Après ces quelques paroles, je m'étira un long moment dans le fauteuil, mon regard restant posé sur lui. Puis je pouffa de rire en lui posant une question.

    - Au fait, tu voulais que je te touche à ce point ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Taito Natsume


Masculin
Messages : 29

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 3eme.
♣ Colocataires: n°32 avec Alexya M. Green, Atios Featherstone & Neil Shugo
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Gun versus Mind ( Pv Mafuyu Nekokami )    Jeu 24 Jan - 20:27

Jouer avec le feu comporte des risques, mais moi, je les assumes tous. Alors que j'étais éveillé, je me mettais à poser des questions comme si j'avais été dans un comas de vingt ans. Que de blague, j'arracha un sourire à la belle qui se mis à rire. Avais-je dit une bêtise ? Remarque, je la cherchais donc bon. Soucis, moi je suis cloué dans un lit et elle, elle peut faire ce qu'elle veut. Souriant, je la laissais parler admirant son sourire d'un sadisme rare. J'allais en chier à coup sûr, mais bon...

Elle revint quelque minutes plus tard semblant toute joyeuse. J'allais en chier ça ça ne faisais plus aucun doute. Qui sait jusqu'où va sa connerie et son sadisme ? Jusqu'où allais-je me brûler hm ? Souriant, je la laissa parler pour alors lui dire amusé.

" Touché par toi ? Pas dans le sens qu'on pourrait imaginer je crois... Pas que tu sembles pas être une fille douce mais bon.. Tu sembles plus du genre à coller des genoux dans les boules ou donner des baffes plutôt que toucher doucement pour apprécier la douceur d'une peau entretenue. Sûrement... de la timidité, mais quoi de plus normal. Plus c'est joli, plus c'est timide parait-il, or tu es mimi donc..."


Logique imparable, j'espérais l'énerver qu'elle vienne me narguer. Je relevais les yeux au ciel puis je me redressa pour me mettre assis.

" M'enfin, ce n'est pas grave... Une fille violente timide qui ne sait pas ce que la douceur c'est tout aussi charmant...
Ah j'y pense... Je te remercie pour tout... Bon, tu aurais pu te contenter de me faire interner dans une chambre simple, plutôt que la chambre de luxe mais bon... Je m'y fait. Pourrais tu m'apporter un soda s'il te plait chaton ?"

Lui faisant un clin d'oeil j'espérais mettre le feu aux poudres.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


**** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** / **** / ****

**** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** / **** / ****
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mafuyu Nekokami


Féminin
Messages : 79
Age du perso : 19 ans
♥ Côté coeur : Libre comme l'air ~

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 3ême année
♣ Colocataires: Kaëla Messier, Seth Ryker, Akiba Kagome
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Gun versus Mind ( Pv Mafuyu Nekokami )    Ven 25 Jan - 22:29

    J'observa le mec se faire aller la gueule sans arrêt depuis qu'il était réveillé, allant même jusqu'à me tenir la tête contre la paume de ma main, le coude alors contre le bord du fauteuil. Mon arcade sourcilière avait un léger tic plus qu'il en ajoutait et surtout de la manière dont il semblant me caractérisé. Son regard se tourne vers la porte qui ouvrit pour laisser place au docteur qui l'avait opéré.

    - Bonjour, monsieur, vous pourrez sortir d'ici deux jours tout au plus, le temps de voir si votre état ne se dégrade point. Après quoi, je vous recommande du repos pour les deux prochains mois, le temps de la guérison complète de la blessure. Comptez-vous chanceux d'avoir été amené rapidement ici pour des soins.

    Puis le docteur vint me voir avec sa palette de papiers, venant quérir une signature, sans nuls doutes.

    - Il m'a dit vouloir être séquestré par des infirmières, si jamais vous en avez une qui a du temps libre, pour lui donner quelques piqûre au fessier, n'hésitez pas à lui en faire profiter.

    Le docteur se mis à rire légèrement à mes paroles, il avait l'air bien amusé. Tendis qu'il vint me tendre son crayon et me pointer le montant puis où signer. Je signa rapidement et lui redonna ensuite.

    - Il y a eut d'autres blessés à venir durant la nuit ?

    - Cinq ou six jeunes délinquants, qui doivent s'être frotté à la mauvaise porte ?

    Il me fit un clin d'oeil puis il s'inclina légèrement avant de quitter, nous laissant seuls à nouveau, sans qu'on est quoi que se soit à ajouter. Il avait bien mieux à faire après tout, point de vue prioritaire. Mon regard verdoyant se reposa sur Taito, un peu blasée de n'avoir rien à foutre de mieux qu'observer un mal en point dans un lit blanc.

    - Je m’emmerde par ta faute là. Ce qui est pas trop mal, est que ces jeunes ne parlerons pas de leur défaite, question d'honneur. Quoi qu'ils voudront peut-être vengeance une fois sorti d'ici. Alors je te conseil pas de retourner dans le coin d'hier soir.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Taito Natsume


Masculin
Messages : 29

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 3eme.
♣ Colocataires: n°32 avec Alexya M. Green, Atios Featherstone & Neil Shugo
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Gun versus Mind ( Pv Mafuyu Nekokami )    Ven 25 Jan - 22:50

Cette jeune femme est vraiment une fille intriguante. Alors que je m'amuse à la provoquer pour vir ce qu'elle dirait si elle péte un câble, elle vint à me regarder alor que je souriais. Une infirmière entra et là, elle lança une réplique qui vint à me faire presque peur. Des piqures hein ? J'aimais pas ça alors bon.. Souriant, je la laissais dire jusqu'à ce qu'elle vienne me donner un conseil. Quoi de plus logique, je soupira pour alors me redresser et me mettre assis sur le bord du lit.

" Je ne pensais pas bouger d'ici de toute façon..."


Souriant, je me remis allongé pour alors prendre de l'élant et venir me redresser. Tremblant légèrement, je vins à m'asseoir sur l'accoudoir droit de son fauteuil, puis je me pencha. Admirant ses formes, je lui souris amusé pour redresser mon regard vers le sien.

" Malgré tout... Tu m'ontrigue car jamais j'avais vu une fille si... sauvage avec des guns..."

Grimaçant suite à une légère douleur, je vins à passer une main sur sa joue comme pour la taquiner. Ma main parcourait sa joue droite, laissant mes doigts tracer quelques signes. Rien de significatif, je m'amusais juste à toucher cette beauté. Mes yeux ancrés dans les siens, je vins à m'approcher de son vsage sans aller l'embrasser pour autant. Le baiser sauvage sera pour plus tard, quoi que... Mon souffle caressant ses lèvres, je laissais mes doigts aller sous son menton puis alors que j'approchais mon visage, je me recula doucement comme pour la narguer.

" Tu comptes me tenir compagnie longtemps ? Car je t'avoue désirer plus qu'une simple discutions..."


Sous entendus exprès, je voulais voir ce qu'elle allait dire.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


**** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** / **** / ****

**** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** / **** / ****
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mafuyu Nekokami


Féminin
Messages : 79
Age du perso : 19 ans
♥ Côté coeur : Libre comme l'air ~

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 3ême année
♣ Colocataires: Kaëla Messier, Seth Ryker, Akiba Kagome
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Gun versus Mind ( Pv Mafuyu Nekokami )    Lun 28 Jan - 7:27

    Je l'observa tenté de se redresser, il n'avait pas l'air de trouver cela bien évident au premier coup d'oeil. Je l'intrigue ? Bah, s'était tout aussi mon cas sur ce mec, qui sautait devant les gens sans penser à sa propre vie, quoi que je le trouvais surtout imbécile, puisqu'il avait terminé blessé par balle. S'était surtout l'amener à un hôpital dans son état sans avoir les flics aux fesses était le plus chiant dans tout cela. En soit, il venait de me coûter une petite fortune en moins d'une demi journée. Je ne sais pas si je désire réellement connaitre la suite au final. Je l'observa grimacer de douleur alors qu'il gesticulait de plus en plus. Sa main vint glisser contre ma joue, alors que mon regard restait posé sur lui à le détailler. Alors qu'il était bien proche que je sentais son souffle près du miens, je vins lui donner une piche'note directement où il fut blessé.

    - Coucher mon petit louveteau. J'ai mes trucs à faire en général, donc je vais possiblement repasser en soirée. Comme retrouver ce gang et le démantelé à ma manière... Quoi que... On s'était présenté au fait ?

    Je devins songeuse, me frottant le menton tout en le détaillant que davantage et repensant à la nuit qui s'était passé. Revenant ensuite dans la réalité, je me frotta la nuque un moment.

    - Enfin, tu-as déjà entendu parlé du syndicat Nekokami ? de temple Nekokami ? voir la firme de finance Nekokami ?

    Mon regard le détailla un moment, comme si elle se demandait s'il aurait déjà connu un ce ses trucs là. Et on pouvait sentir un certain sérieux dans mon regard, tout en étant blasée de la situation.

    - Je suis l'héritière du groupe Nekokami. De là, tu t'es mis les pieds dans la pire merde que tu pouvais. Les guerres de gangs, c'est mon passe-temps tu sauras. Et avoir un blessé qui ne fait pas parti de mes hommes, sa me fais royalement chier... Quoi que... Si jamais tu désir t'y risquer une fois de plus, je pourrais toujours t’entraîner dans mes temps libre.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Taito Natsume


Masculin
Messages : 29

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 3eme.
♣ Colocataires: n°32 avec Alexya M. Green, Atios Featherstone & Neil Shugo
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Gun versus Mind ( Pv Mafuyu Nekokami )    Lun 28 Jan - 14:27

Cette nuit, elle me plaisait. Non seulement j'étais en compagnie d'une lionne de guerre, mais en plus, elle était charmante. Je me plaisais à la taquiner comme jamais je n'aurais taquiné quelqu'un. Je voulais voir sa réaction, voir jusqu'où elle serait capable d'aller, mais malheureusement pour moi, elle n'était pas du genre trop nerveuse au point de rompre ses principes et péter un câble. Elle me mis même un pichnette sur ma blessure ce qui me fit grimacer et légèrement plier. La laissant parler, je me remettais droit sur l'accoudoir puis je la regardais de plus belle alors que nous nous détaillons.

" Je ne crois pas.... Pas toi du moins... Moi c'est Taito Natsume... En espérant que tu te souvienne de ce nom pour un temps... Comme moi je me souviendrais du tient tellement tu m'en as fait baver ce soir..."


Ricanant, je l'écoutais me parler d'elle un peu plus en détail. Nakomachin... Jamais entendu parlé donc bon. Je faisais un simple non de la tête pour alors lui sourire un bref instant. Sa proposition était tentante. Je me rapprochais malgré son attention louveteau de tout à l'heure puis je lui susurra à l'oreille.

" Ma foi.... Au point où j'en suis... M'entraîner ne sera pas une mauvaise idée... Pourquoi pas réviser le corps à corps ? Ou alors le tir d'arme à feux ? ... Comme tu l'as dit, je suis dans une merde pas possible, alors autant rejoindre le camps des vainqueurs plutôt que finit en dommage collatéral. Si tu as tu temps, je suis partant pour un entraînement dès que je sort de là... Faut que je me réchauffe..."


Que de sous entendus. Au fond, la croquer était aussi une possibilité. Me reculant, je retourna sur le lit docilement pour alors fermer les yeux un bref instant. Attendant qu'elle se présente puis qu'elle parte si vrament elle devait partir. Je la reverrais pour s^pur donc j'étais content.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


**** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** / **** / ****

**** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** **** / **** / **** / **** / ****
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Gun versus Mind ( Pv Mafuyu Nekokami )    

Revenir en haut Aller en bas
 

Gun versus Mind ( Pv Mafuyu Nekokami )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» The self imposed limitations of the underdeveloped mind.
» 01. Losing your mind
» 1.04 Where is my mind ?
» Mafuyu Shiina, la petite collègienne adorable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'ESSENTIEL :: » Archives sacrées :: RPS Archivés-