Le Pensionnat Rayen est un RPG manga où tu incarnes un adolescent de quinze ans et plus ou un adulte du personnel, dans un pensionnat remplis d'élèves aux caractères bien divers. Entres originaux, musiciens, gothiques, sportifs, pom-pom girls, neutres, racailles, emos, artistes et punks, trouveras-tu ta place ?



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 » Sakura Ayasaka.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: » Sakura Ayasaka.   Sam 10 Nov - 21:30



Alors,qui es-tu ?

- Noms & prénoms : AYASAKA Sakura
- Âge : 15 ans
- Nationalité : Japonaise ~
- Orientation sexuelle : Hétéro
- Année scolaire ou profession : 1ère année
- Groupe : Game players
- Pourquoi ce groupe : Autant le dire, je suis légèrement geek, otaku et accro à l'électronique.
- Personnage sur l'avatar: Je ne sais pas ~

Mieux vaut un mauvais caractère que pas de caractère du tout, non?

Alors, j'ai un caractère bizarre me dit-on. Il varie carrément en fonction de si je connais la personne ou pas ! Quand je ne connait pas la personne, je suis timide, réservée et très généralement le nez dans un manga ou sur mon portable. Mais avec quelqu'un que je connais, je suis enthousiaste, positive, attachante, et je lui fais partager ma passion du manga et des jeux vidéos ! Je m'attache facilement a quelqu'un. Et attention ! Ce n'est pas parce que je suis un petit peu (rien qu'un peu... Ou pas?) geek que je négliges mon apparence. Bien au contraire, je fais tout pour avoir une tête a peu près potable. Quand on essaie de me prendre mon portable, je deviens un ninja. Façon de parler, bien sûr, mais je peux vous frapper très violemment si vous osez toucher a cette petite merveille. C'est la prunelle de mes yeux. Je ne tombe pas facilement amoureuse, je suis pas une fille facile bande de bouffons ! Ah oui, j'aime insulter les gens que j'aime, alors si je vous appelle "bouffon" , "tarba" , ou même encore "gros crétin", c'est que je vous apprécie ! Je rougis très facilement, mais je ne pleure pas souvent. J'ai appris a cacher mes larmes derrière un sourire! Je suis souvent d'une humeur joyeuse et dansante, mais si vous me coupez internet... Sa gueule! Je suis exaspérée par les gens qui ne savent pas utiliser un ordinateur. Il me vient des envies de meurtres quand je suis à coté d'une personne qui tape à 3 à l'heure sur l'ordi. Et je déteste ceux qui veulent toujours tout faire aussi ! Je n'ose souvent pas critiquer les gens en face, sourtout quand ils sont supérieurs à moi. Je ne suis pas très intelligente, j'ai un bon 13 de moyenne... Aussi, il faut du temps pour que les informations montent au cerveau! Je suis ... ENORMEMENT perverse, mais comme on dit, "c'est ceux qui en parlent le plus qui en font le moin." ... Bien deviné bande de batards. Enfin... Vous en saurez plus dans mon histoire.

Je n'ai pas de problèmes avec mon physique de jeune premier.

Bon, déjà, on m'a souvent dit que j'étais "pas mal" , "mouais ça peux aller" et encore "bien mignone c'te p'tiote!" ...
Je suis assez petite pour mon âge, je mesure 1m63... Pour 48 kilos. Je suis assez mince, et ma poitrine est assez petite. Mais je m'en fiche! J'ai de longs cheveux châtains clairs qui virent au blond au soleil, j'ai même de petits reflets roux. Oui je sais, mes cheveux sont louches! Mes yeux sont grands et pleins de vie! Ils pétillent, comme moi! Leurs couleurs est un marron très foncé, très basique. Pour coiffure, j'ai une petite mèche du coté droit de mon visage, et ils sont très raides. Il m'arrive parfois de les boucler, pour les occasions spéciales! Je me les attaches très peu, car ça me donne la désagréable impression d'être chauve. (et alors ?)
J'ai un teint très clair, comme on dit familièrement "blanc cul". Oui bon, et mes pomettes sont rosées, car je rougis souvent. J'ai de longs cils, un peu trop longs à mon goût, et je m'éforce d'ailleurs de les mettre en valeur. J'ai des pieds minuscules, en gros je chausse du 36-37... On s'est souvent moqué de moi à cause de ça d'ailleurs... Ma bouche est fine et rose, et si on regarde TRES bien, on peut voir que j'ai des petites tâches de rousseurs.

Ce n’est pas nous qui faisons l’histoire. C’est l’histoire qui nous fait.

Mon histoire n'est pas toute rose... Et un peu "choquante" pour les plus jeunes, si vous voyez ce que je veux dire...
Tout à commencé le jour de mes 13 ans, où l'on m'avait acheté mon premier manga! C'était un manga très sympathique qui parlait de démons et d'anges. Je m'étais automatiquement qualifiée d'ange. J'admirais tout chez eux : leurs générosité, leurs gentillesse, leurs pureté... Et un beau jour, mes parents, ayant remarqué mon admiration pour ces êtres, m'ont offert un superbe cosplay d'ange, avec de belles ailes. J'étais folle de ce costume! Mon trésor, je l'aimait plus que tout. Je l'avais montré à tous mes amis, qui le trouvait eux aussi superbe! Mes meilleures amies, misuko et kirei, et le garçon que j'aimais, Kojiro, étaient comme ma famille. On était une petite bande! On avait décidé d'aller à une exposition de manga non loin de chez nous, alors que j'allais entammer ma quatorzième année. C'était le 9 décembre, deux jours avant mon anniversaire. Sur le chemin de l'exposition, je n'avait pas remarqué qu'un groupe de personnes louches nous suivait. Des garçons d'a peu près 19 ans. Nous avancions sans les remarquer, jusqu'a arriver dans une impasse. Kojiro s'était trompé de chemin avec le plan. Il s'était retourné en riant puis est devenu blème. Il nous a montré le groupe du doigt. Ils étaient armés de petits couteaux. Grâce à leurs cours d'escalade, Misuko et Kirei on parvenu a s'enfuir par le mur qui nous barrait le chemin. Cependant, moi et Kojiro restions paralysés de peur. Il avait pris ma main, puis ils nous ont frappés, puis emmené dans un entrepot abandonné. [J'étais vétue de mon cosplay d'ange, qui était relativement court]
Deux des hommes m'ont coupé mon costume en petits morceaux, je me débattais, je criais, car ils venaient de déchirer ce que j'avais de plus précieux. Je ne voyais plus Kojiro, il était dans la pièce d'à coté.
Une fois mon costume coupé, ils me l'ont violemment arraché du corps, mais je n'ai pas crié. Je venais de comprendre. Ils allaient ..? Non. C'est impossible. Je ne bougeais plus. Je les regardaient juste. Avec leurs regards sadiques et pervers, leurs masques d'anonymous (?)... Ils faisaient vraiment peur à voir. Ils ont commencé à me toucher, à m'enlever mes dessous, je me débattais comme une folle, je ne voulais pas... Je criais au secour mais personne ne venait. C'était le pire moment de ma vie. Je vous passe les détails de la suite. Mon cadeau d'anniversaire de mes 14 ans avait été bien beau... Perdre ma virginité avec un inconnu. Ils m'ont déposé évanouie dans la ruelle le soir, quand j'ai ouvert les yeux, j'ai d'abord essayer de me convaincre que ce n'étais qu'un horrible cauchemard. Mais la douleur était là et elle se sentait bien. J'étais vétue d'un peignoir pourri. Je n'ai pas revu Kojiro. Et j'en voulais horriblement à mes deux amies. Je suis rentrée chez moi, honteuse, en larmes. J'ai fondu dans les bras de ma mère en lui expliquant tout... On est allé au comissariat, et une semaine plus tard, les coupables ont été arrêtés et emprisonnés a perpétuité. Je n'étais pas heureuse. Je n'allais plus au collège, je n'avais plus d'amis. Misuko et Kirei ne me parlaient plus, Kojiro avait disparu... Mais a été retrouvé le lendemain, après avoir été torturé 2 semaines. Il était dans le coma. J'avais cessé de l'aimer pour ne pas pleurer quand ... Il moura. Je me suis fondu dans mon ordinateur. J'avais de nouveaux amis, une belle vie, des conversations géniales... J'étais devenue NO-LIFE. 1 mois après l'accident, j'ai recommencé a parler a Misuko seuleument. On allait souvent faire du shopping ensemble, j'ai revis. J'étais un peu moin accro grace à elle! J'ai continué a lire des mangas, j'en possèdais énormément. Je ne me considèrais plus comme un ange pur désormais. Juste quelqu'un de normal qui se fond dans le décor! J'ai entièrement repris le moral, l'accident reviens parfois dans ma mémoire et me fais pleurer, car jamais on ne pourra effacer la douleur et la déchirure. Mais j'étais heureuse. Je suis ensuite allé au pensionnat Rayen pour me faire de nouveaux amis, pour ne pas être jugée et encore pour reprendre mes études en main. Voilà, mon histoire n'est pas rose... Mais elle n'est pas totalement noire non plus ? >_<

C'est l'heure d'enlever les masques.. !

- Prénom ou surnom : Sakura, ou Saku :3
- Pays : France
- Âge : 16 ans
- Comment avez-vous trouver notre forum ? Vraiment classe ! :D
- Prouvez-nous que vous avez-lu le règlement : Code bon By Akib.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Heaven O. Jeoffrey


Féminin
Messages : 244
Age du perso : 17

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 2e
♣ Colocataires:
♣ Relations:

MessageSujet: Re: » Sakura Ayasaka.   Sam 10 Nov - 22:36

Tout est bon, t'es validée. ** (C'est fou avec ton caractère + physique ton perso me fait trop penser à moi IRL ça fait peur. o__o Oui je porte du 37. /suicide

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

[ Underco ]
Revenir en haut Aller en bas
 

» Sakura Ayasaka.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sakura Shinji
» Sakura [ en cours]
» sakura-29
» Sakura Hosho
» Sakura Haruno, Fiche Technique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'ESSENTIEL :: » Archives sacrées :: Fiches Archivées-