Le Pensionnat Rayen est un RPG manga où tu incarnes un adolescent de quinze ans et plus ou un adulte du personnel, dans un pensionnat remplis d'élèves aux caractères bien divers. Entres originaux, musiciens, gothiques, sportifs, pom-pom girls, neutres, racailles, emos, artistes et punks, trouveras-tu ta place ?



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 » Cédric Iyoga.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: » Cédric Iyoga.   Sam 24 Nov - 22:59



Alors,qui es-tu ?

- Noms & prénoms : Iyoga Cédric
- Âge : 14 ans (si jeune, ouais Cool)
- Nationalité : Chinois et Français (née au Japon)
- Orientation sexuelle : Hétéro

- Année scolaire ou profession : 1ère année
- Groupe : Deep Darkness
- Pourquoi ce groupe : Pour un mec un peu chelou et pas forcément très cool, les Deep Darkness lui convient bien, je pense x)

- Personnage sur l'avatar: écrire ici (réserver après validation : J'en sais rien du tout.

Mieux vaut un mauvais caractère que pas de caractère du tout, non?

De quoi est composé le cerveau de cet humain ? Bonne question. C'est un garçon mystérieux qui garde bien des secrets enfouis en lui. Il n'est pas bavard, il est même très sombre, pourtant, il garde un sourire quasiment constamment. Non, pas un sourire de réjouissance ou de joie, non, un sourire sadique, inquiétant, froid. Ces trois mots ne sont pas les seuls pour qualifier le jeune Cédric, il peut être joyeux et amical, et peut même aider une personne en cas de besoin. Il a le sens de l'auto justice, sa propre justice à lui, que personne ne doit contredire. Il se donne multitude d'identité, car il n'aime pas son vrai nom. A ce jour, la plupart des gens l'appellent "Le french tocard", ou du moins, tout le monde pense pas qu'il s'appelle Cédric (il est con le monde). Ça lui en vient parfois à oublier son vrai nom. Son nom est marqué sur son poignée, tatoué au stylo, ou à la peinture, mais pas avec les trucs pour tatouer réellement, non, sinon, il en serait dégouter. D'ailleurs, il n'aime pas son prénom, comme la plupart des personnes, mais bon. Il a également; plus ou moins, un sens artistique et romantique. Cette face, il ne la montre jamais, il la cache, même, la plupart du temps, car il en a honte, il trouve ça juste trop bizarre. Il est bien vrai qu'il est jeune, et que la plupart des gens le considèrent comme immature, ce qui est sans doute encore le cas. Mais bon, il est ce que les gens qualifierai de gothique, ou d'émotional punk, ça dépend. Il est entre la mélancolie et la méchanceté, il n'accepte pas tout le monde, et rejette même la plupart. C'est comme ça... Pour vous faire ne serait-ce que ami, avec lui, je vous souhaite bien du courage. Soyez normal, ou comme lui et ça suffira amplement. Il a vraiment la tendance de ne pas réussir à s'intégrer, bien qu'il ne le fasse exprès, il aimerait au moins se faire quelques amis, pour lui, ça ne serait pas de refus. Au contraire même, au fond, c'est tout ce qu'il a besoin, un peu d'affection de la part de quelqu'un. Ironique pour quelqu'un qui rejette (ou se fait fait rejeter par) tout le monde, non ? Particularités, ou manies, allez savoir, il a tendance à écouter de la musique à fond dans les écouteurs, du Rock, Hard Rock ou Métal, comme bon lui semble et il a aussi tendance à montrer un certain je-m'en-foutisme auprès des gens. Il n'est jamais attentionné par quoique ce soit et avale la moitié de ce que vous dites. Il a également le tic de marcher tout le temps le dos courbé. Il ne se prend pas pour un papy, il dit juste que c'est parce qu'il a mal dormi. Il aura aussi toujours les mêmes excuses et a un moyen subtile à chaque fois pour vous embobiner. Autant dire qu'il a des techniques bien à lui et qu'elles sont plutôt au point. Le mensonge étant son meilleur défaut, il en fait une cause quasiment commune, pour lui, il enchaîne mensonge sur mensonge, et autant dire qu'il aime particulièrement ça. A la limite, il aimera quand vous direz que vous lui mentez, mais pas pour tout.

Je n'ai pas de problèmes avec mon physique de jeune premier.

A quoi ressemble Cédric ? A un mec normal, qui fait sa vie et qui marche comme tout le monde dans la rue. C'est un gothique, ou du moins, un émo gothique, pour commencer, il est grand, bien grand, à ce que l'on qualifierai de géant. Il a après tout 14 ans et fait 1 mètres 69, il est fin, son corps est son cou est fin, son corps, ses doigts et ses jambes, bref, il n'est pas non plus anorexiques mais il est fin, et bien musclé, contrairement à ce que l'on pourrait croire, mais il est fin. Il a une peau un peu blanche, pas trop, ce n'est pas un cachet d'aspirine, il est un peu clair, mais très très peu, et il est également un peu poilu. Corporellement, tout est dis, maintenant, la tête. Il a un visage fin, un nez un peu aplatit, qui donne une certaine forme harmonieuse à son visage. Il a les cheveux raides, un peu en désastre mais pourtant raide, il est blond au cheveux longs, de plus, ses cheveux brillent parfois lorsque le soleil tape fort, et généralement, c'est son crâne qui prend cher. Il a les yeux fins, un peu crispés, mais ils sont gris. Sa bouche, lui donne malheureusement un côté trop efféminé, selon lui. Pourtant, il fait bien garçon, pas grand chose chez lui pourrait le confondre à une fille, au contraire, mais une chose est sûre, c'est qu'il en a une, et pas petite. M'enfin, ne parlons pas de ça, je vous pris, hormis le fait qu'il se teint la plupart du temps (une fois par an) une grande partie des cheveux, que ce soit en rouge, violet, bleu ou autre, et pour finir, il a des piercing. Il en a deux, un qui entourent sa lèvre inférieur et l'autre qui se trouve sur son oreille droite, et ces deux-là sont reliés avec une chaine dorée, très fine, mais bien visible. Il a également une cicatrice à peine visible au niveau du sourcil droit. Il avait un piercing à cet endroit, mais il l'a retiré parce qu'il commençait à s'infectait, et c'est devenu un peu rouge, alors il l'a enlevé. Physiquement, c'est ce qu'il vaut. Ses vêtements ? C'est pas bien compliqué, il ne se tracasse jamais trop la tête. Il a des débardeurs, pas beaucoup, mais ils sont généralement noirs et violet avec des têtes de mort, il a des tee shirt manche longues de tous les groupes qui puissent exister, Joan Jett and The Blackherats, Mötley Crüe, Sixx AM, Nirvana, il porte aussi régulièrement des sweat, sois des sweat Mr. Jack, sois des sweats avec la faucheuse ou autre délire satanistes, ou bien, il a des vestes en jean, sans motifs, sans rien. Enfin, en jean noir, dont un avec une faucon au dos. Il a aussi deux vestes en cuir noir, et comme tout bon gothique qui se respecte, ses pantalons son uniquement constitués de Baggy noir gothique et de Jean noir... Gothique également, avec des chaînes, parce qu'il trouve ça classe. Question paire des chaussures, ça se limite à une paire de Ranger Gladiator, et une paire de New Rock. Pourquoi faire compliqué me direz vous ? Après tout, il n'a pour lui que l'indispensable.

Ce n’est pas nous qui faisons l’histoire. C’est l’histoire qui nous fait.

Le temps s'arrête au moment où le petit oiseau meurt et demande la renaissance.

Je suis né dans une petit ville sympathique, nommée Kōfu, un petit endroit convivial, où tout le monde se connaît, où les gens se serrent la main en cours de route, un petit endroit sympathique où vivent ensemble, pauvre et riche, et où ils discutent à temps perdu. Bref, un endroit cosy et pépère, au Japon. Nous sommes le 2 février, jour auquel je suis venu au monde, ma mère, Marie, Française et mon père, Chinois, m'eurent, et je devins leur premier enfant, et le seul qu'il leur reste à ce jour. Ma maman est une fille d'une école pas mal elle est prof dans cet établissement, donc, forcément que j'ai passé la plupart de mes études là-bas, mais je vais trop vite, gardons tout ça dans l'ordre des choses.

Déjà jeunot, vers mes 5 ans, j'étais beaucoup rejeté, non pas par rapport à mon physique, mon style vestimentaire, qui était pour l'époque, ma foi, plutôt trash, ou autre chose, non. C'était surtout par rapport à ma mère, je faisais fils à maman, juste parce qu'elle-même était prof dans le même grand établissement. Il faut dire aussi, je suis pas non plus resté longtemps resté à Kofu, je suis même allé directement à la case Japon, mais, dans ma tête. Otaku très jeune, de plus, l'informatique me passionnait, alors bon. Faut dire aussi, on me qualifiait beaucoup de gay, ou de putain d'émo. J'étais juste ce que j'étais et j'emmerdais le monde, si ça leur plaisait pas. J'ai aussi toujours voulu avoir les cheveux noirs, blond ça ne me plaisait pas, alors je me suis fait une teinture noir qui n'a pas tenu, bref, je faisais tout pour changer intérieurement, mon style de vie enfin, tout ça, quoi.

Un beau jour, alors que je traînais comme un con dans la cours, je devais avoir 9 ans, j'écoutais beaucoup du Joan Jett dans mon baladeur, donc j'entendais pas forcément ce qu'on me disait... Bref, donc, un prof vint me voir, m'emmenant dans son bureau, me proposant des études à l'étranger. Il trouvait que je ne m'intégrais pas assez, il n'aimait pas ça, ce même prof m'avait demandait de changer, mais évidemment, c'est ce style qui faisait avant tout ma personnalité (oui oui, au point de m'être fait si jeune, un snake bite avec une chaîne qui le relit à l'oreille). Au final, il avait réussi à voir avec mes parent pour m'envoyer bosser à l’étranger, au Japon, donc. C'était un endroit que j'appréciais énormément, c'était beau et calme, il y avait aussi beaucoup d'activité, enfin bref, c'était le top. Évidemment, on m'avait enseigné des cours particulier de Japonais, je me rendais compte qu'en fait, ça n'avait rien avoir avec le chinois, parce que oui, ma mère parlant couramment chinois, je comprenais aussi un peu de cette langue. Chanceux ? Moi ? Oh que non, vous pouvez pas savoir à quel point ma vie était lourde, pourtant.

Arrivé à mon nouveau chez moi, pour mes dix ans, le pied. Je comprenais un peu tout ce qu'il disait, bon, pas entièrement et j'avais beaucoup de lacunes, je ne le nie pas, mais je comprenais bien ce qu'ils disaient quand même. Les premiers jours, pour tout le monde, c'était un putain de miracle, les japonais qui voient arriver un européen, je me sentais du genre "plein d'amis", bien qu'en fait, ça n'avait pas duré. Même pas un mois après, j'étais de nouveau dans mon coin, bon, je dormais à l'internat, mais évidemment, fallait que je tombe sur la chambre du mec jamais là...Chouette tout ça, n'est ce pas ? Mais bon, les cours, j'étais quand même celui le plus interrogé, mais ce n'était pas ça le pire. Le pire, c'est qu'après, je n'avais plus aucune nouvelles de mes parents... Ni de eux, ni des personnes que je connaissais en Kōfu. C'était triste, j'étais triste. Mais bon, je m'y étais habitué, je m'étais mit au dessin, c'est beau le dessin, non ?

Je finis par m'endormir tranquillement, un beau jour de printemps. Je ne savais pas pourquoi, mais je repensais à ce qu'un fille m'avait dis (je venais d'avoir treize ans), elle m'avait demandé pourquoi j'avais les yeux gris. C'est fou, on me la pose jamais comme question, en fait, on ne me pose jamais de questions, on ne m'adresse que rarement la parole, je lui avais juste répondu que mes yeux était comme ça, mais juste lu parler m'avait rendu fatigué. Pourtant, on avait juste échangé quelques mots, je crois que c'est ce que l'on appelait l'ennui. J'étais bon en cours, je ne m'ennuyais pas, pareil quand je dessinais, ça venait tout seul, je ne m'étais jamais réellement ennuyé, en y repensant bien … Bref. Alors que ma vie, aussi palpitante qu'un lamasticot, soit-elle, se basait sur le rock, et le métal. Je me mettais à faire de la gratte, j'aimais bien la guitare, allez savoir pourquoi, c'était naturel, on me considérait comme un métalleux, et à force d'écouter du Mötley Crüe à donf' toute la journée, ça change pas beaucoup de ce que j'étais avant. Maintenant, au moins, j'étais sûr d'être bien rejeté, mais bizarrement, c'était amusant, personne ne remettait la faute sur moi quand je faisais une connerie, c'était cool, en fait, j'étais invisible aux yeux des gens, jamais j'ai trouvé une activité aussi fun que faire du mal aux autres !

Finis les inégalités, finis les changement de personnalités étranges, j'étais enfin arrivé dans un nouvel établissement, j'avais été viré car un gars m'avait frappé, et qu'on ne voulait plus d'histoire, alors pendant le transfert, j'ai commencé mes petits crimes, vandalisme, accident involontaires, j'ai même réussi à tuer un bébé chat qui a tuée une mémé, elle avait eu une crise cardiaque en voyant le chant sur elle, mort égorgé. Au final, aucun moyen pour remonter jusqu'à moi, j'ai pu trouver 15000 Yens. En fait, j'étais devenu un petit délinquant, mais bon, aux yeux de tout le monde, je suis resté celui que j'ai toujours été. Enfin voilà, je suis Cédric Iyoga et je viens d'intégrer Rayen.

Pour vous dire, la famille de Cédric, elle est actuellement... Absolument en état inconnue, on sait juste qu'à ce jour, ils sont sans doute vivant. Sa mère, Marie Iyoga, française, et son père, Masaru Iyoga, japonais, ont eut leur enfant un jour de pluie, le 2 février 1998, et qu'ils en sont bizarrement peu fier. Cédric n'a aucun contact, que ce soit indirect ou direct avec les membres de sa famille. Il sait juste qu'ils sont encore ailleurs, au Japon, après, pour le reste, il ne sait rien et à vrai dire, à l'heure actuelle, il s'en fout royalement. Tout ce qu'il sait, c'est qui s'il les voit, il ne va pas leur parler comme avant, ça c'est sûr.

C'est l'heure d'enlever les masques.. !

- Prénom ou surnom : Quentin ou Maniac, tu choisis.
- Pays : Antartique
- Âge : 57 ans
- Comment avez-vous trouver notre forum ?En m'inscrivant dessus ! *PAN* ouais, ou... Google aussi :'3
- Prouvez-nous que vous avez-lu le règlement : B-rabbit est passée ♫
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ringo Orisa
Ѽ Psychologue Scolaire ♡

Féminin
Messages : 389
Age du perso : 21 ans o/
♥ Côté coeur : Rien en vu, Chef ! '^'

Carte d'identité
♣ Année scolaire: Psychologue scolaire la semaine, Barmaid le week-end !
♣ Colocataires: Sans \o/ (je suis seule au monde T.T)
♣ Relations:

MessageSujet: Re: » Cédric Iyoga.   Dim 25 Nov - 21:45

Validé visiblement o/

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Ѽ Couleur de RP : #008080 ▬ Couleur de modération : #8FCF3C
Revenir en haut Aller en bas
 

» Cédric Iyoga.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cédric - Orléans
» Cédric Diggory (Poufsouffle)
» Chauvigny(86) les 4 et 5 octobre, 1500 pts solo
» Nos jeunes Wallons sur la tôle ondulée de WUUSTWEZEL
» le reçit de haid.....les oursins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'ESSENTIEL :: » Archives sacrées :: Fiches Archivées-