Le Pensionnat Rayen est un RPG manga où tu incarnes un adolescent de quinze ans et plus ou un adulte du personnel, dans un pensionnat remplis d'élèves aux caractères bien divers. Entres originaux, musiciens, gothiques, sportifs, pom-pom girls, neutres, racailles, emos, artistes et punks, trouveras-tu ta place ?



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 Etudie et amuse moi [PV Blair Momsen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Kaito Okumura


Masculin
Messages : 14
Age du perso : 16 ans
♥ Côté coeur : Frivole

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 2ème année
♣ Colocataires: n°33 avec Hideo Suwa, Hanyuu Furude & Katsuhiko Yukito
♣ Relations:

MessageSujet: Etudie et amuse moi [PV Blair Momsen]   Mar 27 Nov - 23:09

Me voilà encore dans une journée d’étude qui, à mon sens ne rime à rien. Une journée de gâcher à étudier des choses qui sont basiques et tellement facile que s’en est déprimant. Pourquoi je me lève le matin pour ça ? Je ne le sais pas moi-même mais mon père tiens vraiment à ce que je reste dans ce pensionnat. Alors je n’ai pas vraiment le choix, je reste dans ces lieux remplis de gamin au potentiel intellectuel si bas que j’en ai des nausées. Pourtant, il y a bien un avantage à être entouré d’idiots, c’est celui de pouvoir les manipuler à ma guise.

Les cours prenne fin, la journée a été aussi inintéressante que d’habitude, les profs continuant leur leçons de décérébré comme s’ils nous apprenaient des choses incroyable. Sérieusement, ils croient vraiment que ça va m’aider ? Les difficultés sont carrément inexistantes pour moi et je suis lassé de tant de laxisme. Je dois rendre les choses en main et étudier sérieusement sur des trucs plus intéressants et difficiles que ce qu’on peut bien vouloir nous donner en cours. Ce qui me hérisse encore plus le poil, c’est de voir autant d’abrutit réuni en une seul pièce. Je les vois tous les jours, a peiner sur des exercices si facile que j’en ai de la peine pour eux.

La cloche sonne, je prends mes affaires, je les range dans mon sac avec beaucoup de minutie. Chaque objet a sa place, chaque cahier a son sens, rien ne dépasse, rien ne se froisse ou ne se sert. Tout est minutieusement calculé pour entrer à la perfection dans ce petit espace restreint. Je repousse mes lunettes correctement sur mon nez à l’aide de mon index et replace ma mèche qui me gêne entre les yeux.

J’observe la classe, il y a plusieurs groupes bien distincts. Le premier est celui des BG, les beaux mecs en l’occurrence ici, ils sont trois. Ça parle fort, ça marche comme des stars, mains dans les poches, éjectant leur coiffure de prince des livres de roman pour donzelle comme dans une pub pour l’Oréal. Viens ensuite le groupe de « pouf girl » le genre de nana aussi stupide que leur lime a ongle, ne sachant rien faire d’autre que « kyater » et suivre le groupe des BG. Puis on arrive au standard, les jeunes qui viennent écoute et partent sans ce soucier de leur avenir, de ce qui les entourent ou alors le font mais discrètement, mais surtout ils envient les deux premier groupe. On a alors ensuite la sortit des cas, les Otaku, Geek et autres fou en tout genre préférant jouer que étudier, les naze pour être plus précis …Et ont fini par les intello. Vous avez pourquoi l’intello sort toujours en dernier ? Par ce qu’il prend le temps de ranger ses affaires convenablement, il réfléchit déjà à ce qu’il va faire pour continuer d’apprendre et progresser. Il ne vit que pour s’améliorer et devenir supérieur à tous. Par ce que souvent l’intello n’a rien d’autre que son intelligence. Très souvent, il est délaissé, ignoré ou si on le regarde on le dénigre par jalousie. Mais moi je ne suis pas ce genre de supériorité. Je suis un cas juste à part, un mélange de tous ses groupes en une seule personne. La perfectitude incarné. J’ai le style, la présence, la beauté, une certaine neutralité mais surtout une intelligence qui dépasse la moyenne de cet environnement. D’ailleurs…ce n’est vraiment pas difficile de surpasser ce petit monde….je me demande même si c’est vraiment flatteur de ce considéré meilleur que ces abrutit.


Je soupir, jette mon sac sur l’épaule et sort de la classe. Dans le couloir tout est comme d’habitude, ça grouilles, ça cour, ça chahute. J’en ai mal au crane. Il n’y a qu’un seul endroit où je me sentirais à l’aise, la bibliothèque. Je me dirige d’un pas décidé vers la porte du paradis, cet endroit remplis de livres en tout genre et surtout, de quoi activer ma vervelle qui devient guimauve à force d’écouter des cours aussi nul.

J’entre dans ce petit paradis de connaissance, fixant les étagères remplis de ces merveilles sans limites. Je tourne autour des gros pavé sur l’histoire, la sociologie et autres livres surement trop intellectuelle pour le genre d ‘individu qui se trouve dans ce bâtiment. D’ailleurs je suis seul dans ce coin de la bibliothèque. Je prends différent bouquin puis je me pause a une table. J’ouvre un ouvrage merveilleux que je lis avec beaucoup d’attention. C’est juste d’un autre niveau de ce qu’on peut voir en cour, enfin quelque chose qui active un peu ma cervelle en hibernation.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Etudie et amuse moi [PV Blair Momsen]   Mer 28 Nov - 1:11

    Ce pensionnat il est vraiment trop nul. Il y a des horaires pour se lever, des horaires pour manger, des horaires pour les cours, des horaires pour se coucher ! Franchement, c'est inhumain. En plus, on a tout le temps cours. Tout le temps ! Comment ils veulent qu'on reste concentré ? J'ai déjà du mal à rester concentrer plus de 10 min sur la même chose alors là je vous laisse imaginer... J'arrive pas à suivre les cours, je suis carrément en retard sur le programme. Cela fait déjà deux semaines que je suis ici et j'ai pas encore eu le courage de travailler. Désespérant. Mais mes parents sont fous, comment ont-ils pu croire que j'étais assez grande pour quitter le cocon familial ? Je suis pas du tout prête, je le serais jamais. J'ai besoin que l'on me bichonne, que l'on me materne et ici tout le monde s'en fou de moi. Je suis personne dans ce pensionnat. Mais ça va changer; je vais tout faire pour qu'on m'aime. J'ai besoin d'amour, de beaucoup d'amour.

    Aujourd'hui je ne me suis pas trop endormie en cours, c'est un signe ! Il est temps que je travail. En plus il pleut alors je ne suis pas trop tentée de sortir. Ca fait déjà une distraction de moins. Après le dernier cours de la journée je file donc à la bibliothèque, pour être dans les meilleurs conditions possible pour travailler. Dans ma chambre j'arrive juste pas à me concentrer. Il y a ce petit blondinet trop choupinou et surtout ma télévision. Et comme je dis toujours, il y a toujours quelque chose à regarder à la télé ! Bref, j'en reviens au principal.

    Arrivée à la bibliothèque je me dirige vers une petite table à l'écart pour installer mes affaires. Je préfère me mettre loin des gens, ça m'évitera de discuter. Après quinze minutes à plancher sur mon cours de mathématiques je pète littéralement un plomb, mordant mon cahier de toute mes forces pour ne pas hurler dans ce lieu de paix. C'est pire que du chinois ce truc, et pourtant le chinois je l'apprend depuis que j'ai 3 ans. Mais je galère toujours autant dessus.

    J'abandonne, après cinq minutes à pleurnicher sur mon sort je par en direction des rayons de la bibliothèque. La jupe de l'uniforme scolaire se balançant à chacun de mes mouvements de hanche. Il faut que je trouve quelqu'un qui pourrait m'aider, un intello. Un gars qui en a plein la tronche quoi. Heureusement qu'ils ont tendance à se ressembler dans ce genre d'endroit. Alors que j'arrive vers le fond de la salle j’aperçois un jeune homme brun avec des lunettes. Un peu trop mignon pour être un intello d'après ce que j'ai vu dans les films, mais pourquoi pas essayer.

    Armée de mon plus beau sourire je m'avance vers lui. Je sais bien que lorsque l'on veut obtenir quelque chose il vaut mieux mettre toutes les chances de son coté. Je l'ai pas mal expérimenté avec mes parents. Je n'ai pas tout ce que je veux pour rien quand même ! Pour attirer son attention je me racle doucement la gorge en me penchant vers lui.

    « Bonjour. Dis moi, tu es fort en cours toi ? Je cherche quelqu'un qui pourrait m'aider. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kaito Okumura


Masculin
Messages : 14
Age du perso : 16 ans
♥ Côté coeur : Frivole

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 2ème année
♣ Colocataires: n°33 avec Hideo Suwa, Hanyuu Furude & Katsuhiko Yukito
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Etudie et amuse moi [PV Blair Momsen]   Mer 28 Nov - 13:00

Je m’enferme dans ce monde complètement à part, me transportant dans la définition de chaque mot que peu me donner ce livre aux milles merveilles. Enfin quelque chose qui m’oblige à réfléchir. Ça m’arrive tellement rarement ces dernier temps que je me demandais si j’en étais encore capable.

De temps en temps je lève les yeux pour regarder ce qui ce passe autour de moi, mais cette endroit reste égale à lui-même. Calme et surtout très peu convoité. A croire que les abrutis veulent rester ce qu’ils sont. En même temps, ce rendent-ils compte de leur déficience mentale ? J’en doute fort…ce qui est encore plus navrant. D’un sens je compatis à leur sort, que deviendront-ils plus tard ? Et puis un abrutit engendre un autre abrutit…le monde ne va pas progresser avec ce genre d’évolution.

Le livre entre mes mains émoustille complètement ma soif d’apprendre, je ne suis pas un intello pour rien. Malgré mes facilités, j’aime trouver des choses qui m’obligent à me creuser les méninges, c’est ma raison d’être. J’ai besoin d’apprendre, de m’occuper ainsi, sinon j’ai l’impression de ressembler à ce commun des mortel que je déteste et je fini par me détester moi-même. Je soupir de plaisir, je suis aux anges devant tant de complexités, tant de savoir que je ne connais pas. C’est pour moi comme un jeu vidéo pour un geek, l’extase.

Puis quelque chose me gêne, un raclement d’ongle sur la peau, une présence à mes côtés qui me tire de ma fantastique viré du monde de l’intelligence.

« Bonjour. Dis-moi, tu es fort en cours toi ? Je cherche quelqu'un qui pourrait m'aider.»

Je tourne la tête et la première chose que je vois sont deux magnifiques collines. Mes lunettes glissent à l’extrémité de mon nez et moi je fixe cette fente qui attise mon expérience masculine. Je reprends mon calme et remonte mes lunettes sur le haut du nez afin de pouvoir examiner correctement le visage à qui appartiennent ces merveilles. Je la fixe dans les yeux sans rien dire, j’observe ce joli visage entouré de cette tignasse blonde. Je me redresse dans ma chaise, m’adossant lentement puis j’observe cette nana dans l’ensemble. Elle est super bien foutu et il me semble qu’elle demande mon aide. Je pourrais peut-être en tirer quelque chose. Commençons par voir ou se situe son intellectuel.

- Je suis plutôt doué effectivement. Bonne chance pour ta recherche. Avec des atouts pareils, je pense que tu trouveras facilement de quoi t’améliorer.

Je me replonge dans mon bouquin mais je ne peux m’empêcher de jeter des coups d’œil furtif vers cette opulente poitrine. C’est bizarre comme un corps bien sculpté peu rendre le plus intelligents des êtres comme un stupide animal en quête de copulation. Je soupir, essayant d’ignorer la jeune fille. Je me demande comment elle va tenter de me faire céder. Dans l’ensemble, ça demande n’étais pas clair. Elle ne m’a pas expressément demandé de l’aide, elle m’a juste dis qu’elle en cherchait.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Etudie et amuse moi [PV Blair Momsen]   Mer 28 Nov - 13:44

    Rouge. C'est la couleur que prend mon visage lorsque le garçon relève la tête pour poser ses yeux sur ma poitrine. Il n'y jette pas un simple cou d'oeil, non, il la fixe sans aucune gêne. On pourrait presque croire qu'il a envie de plonger à l'intérieur, ou de les tripoter et honnêtement cela me met extrêmement mal à l'aise. Je n'aime pas sa façon de me regarder, son regard à quelque chose d'effrayant. En plus, j'ai des yeux, un peu plus haut et ils sont plutôt jolis, il pourrait faire un effort pour remonter son regard. Mais il ne fait rien. Après quelques secondes qui me paraissent durer des heures il finit par porter ses yeux sur mon visage. Je préfère ça, même si je ne me sens toujours pas très à l'aise. C'est la première fois que l'on me regarde comme ça, c'est la première fois que je parle à un garçon de mon âge et je ne m'attendais pas vraiment à une réaction pareille.

    - Je suis plutôt doué effectivement. Bonne chance pour ta recherche. Avec des atouts pareils, je pense que tu trouveras facilement de quoi t’améliorer.

    Sur le coup je ne comprend pas de quoi il veut me parler en évoquant mes atouts. Il m'a fallut quelques secondes pour percuter. Je ne suis pas vraiment habituée à ce genre de discussion... D'après ce que mes parents mon appris, cela représente un manque de respect. Mais je n'en suis pas sûre, c'est peut être juste de l'humour. Je ne sais pas. Et j'ai pas envie de m'attarder sur le sujet, j'y connais rien alors cela ne sert à rien.

    Puis je le regarde se replonger dans son livre, m'ignorant totalement. Mes doigts se mettent à s'agiter. Je crois que je suis entrain de stresser, je ne sais pas comment réagir. Je ne sais pas comment attirer son attention. Mes doigts se serrent autour de mon cahier de mathématique alors que mon cerveau se rempli de buée. Bon, il est temps que j'arrête de réfléchir. Sans savoir ce que j'allais dire je tire la chaise qui se trouve à coté de lui pour m’asseoir, posant le cahier devant moi. Je glisse ensuite mes mains sous la table pour les laisser jouer entre eux.

    « Ce... Cela n'a aucun rapport. Mon corps n'a rien à voir là dedans. »

    Bon, okai, ce n'est pas terrible. mais ce n'est pas ma faute. Je ne sais pas m'imposer, je ne sais pas me rebeller. Je suis plutôt le genre de personne à subir, sans me soucier de rien. D'après ma famille, je suis encore une gamine et c'est pas totalement faux. J'aime pas réfléchir, j'aime pas les problèmes et j'aime pas les responsabilités. Ca ne sert à rien. La preuve, j'ai très bien vécu sans jusque là.

    Légèrement hésitante je pousse le cahier rouge vers lui, avec écris en gros dessus "MATHS", sans oser le regarder. Il me fait un peu peur je crois. Mais il est la seule personne que j'ai trouvé dans la bibliothèque, j'ai besoin de son aide.

    « Tu pourrais m'aider pour les derniers chapitres ?... »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kaito Okumura


Masculin
Messages : 14
Age du perso : 16 ans
♥ Côté coeur : Frivole

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 2ème année
♣ Colocataires: n°33 avec Hideo Suwa, Hanyuu Furude & Katsuhiko Yukito
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Etudie et amuse moi [PV Blair Momsen]   Mer 28 Nov - 14:52

Etrange, la demoiselle s’agite, elle a dû comprendre quelque chose mais je ne sais pas encore quoi. C’est amusant de voir comment réagissent les gens face à des dilemmes qui les dépassent. Je suis plutôt surpris quand elle tire la chaise à côté de moi. Vu son visage et sa gêne, j’aurais plutôt opté pour une réponse de fuite. Elle a du cran ou alors encore plus stupide que je ne l’aurais pensé. Je ne lève pas le nez de mon livre mais je peux facilement ressentir son mal être. Pourquoi persiste-t-elle alors à rester ? Je ne comprends pas vraiment ses actions pour le moment.

« Ce... Cela n'a aucun rapport. Mon corps n'a rien à voir là-dedans. »

Oh ! Elle a tout de même pigé que je convoitais plus ou moins sa plastique. Elle n’est pas aussi idiote que je le pensais. Toutefois je ne relève pas mon attention sur elle, continuant de lire les merveilleuses pages remplis de savoir du livre que j’ai pioché dans la bibliothèque. Puis un cahier viens taper l’incruste à côté de mon bouquin. Un truc rouge flash qui vous oblige à le regarder tellement c’est présent. Je quitte donc mes yeux de mon livre pour venir observer cet intrus ou est écrit en gros « MATH ».

Je comprends mieux pourquoi elle a besoin d’aide, c’est en général, la matière de prédilection à chuter chez les idiots. A croire qu’ils ne savent pas compter et que c’est une généralité lié à ce genre d’individu.

« Tu pourrais m'aider pour les derniers chapitres ?... »

Après tout elle me demande quand même mon aide…Je regarde autour de moi, a mon avis je dois être al seul personne apte à l’aider aujourd’hui. Elle a dû prendre son courage a deux mains pour oser m’aborder vu sa timidité et son gêne. Je capte tout ce que son corps émet, ce stresse, cet angoisse de ma présence, surement du a l’incapacité de me déchiffrer. Elle doit se demander ce que je suis, ce que j’ai en tête, suis-je quelqu’un de bien ? Ben je ne me considère pas comme quelqu’un de mauvais, mais je ne me considère pas non plus comme une personne de bien.

Je soupir puis tire le cahier sous moi pour l’ouvrir et observer les exercices qu’elle n’arrive pas à comprendre. Je reste silencieux quelques minutes, lisant les textes, la difficulté des exercices puis je tourne mon regard vers elle. Je repousse le cahier ouvert sous elle puis je m’approche, me penche pour arriver à proximité de son visage, mon coude sur la table.

-..mmmh…tu n’es pas très futé…Ces exercices, j’arrivais a les finir en primaire….

Je souris légèrement, ma proximité me fait sentir son doux parfum. C’est agréable, les filles sont agréable en tout point, la vue, l’odeur et surtout le touché. J’espère pouvoir décrocher un rendez-vous avec elle pour une soirée, qui sait. J’attrape une de ses mèches de cheveux que j’approche de mon visage.

- D’accord jeune fille, je vais te donner un petit coup de main….En échange, accepte de passer une soirée avec moi. C’est peu payé contre la connaissance. Et puis…

Je relâche sa mèche de cheveux et me remet droit sur ma chaise. Je garde maintenant un sourire amical sur le visage. Savoir jouer de ses expressions est aussi un signe d’intelligence ou plutôt de fourberie. Mais pourra-elle en distinguer la différence ?

- Je peux t’apprendre énormément de choses. Je suis plutôt calé en la matière.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Etudie et amuse moi [PV Blair Momsen]   Mer 28 Nov - 15:52

    Lorsque son visage s’approche du miens je n’ose pas le regarder, mon regard reste fixé sur mes cuisses. J’ai l’impression que son regard m’écrase. Cette sensation de gêne, voire de honte qui m’étais jusque-là inconnue m’envahi. Alors je ne sais pas vraiment comment réagir. J’hésite à fuir, mais sans lui je n’arrive pas à faire mes exercices de mathématiques. Gros dilemme. Je décide donc de me décaler un peu sur le côté, pour fuir son contact.

    -..mmmh…tu n’es pas très futé…Ces exercices, j’arrivais a les finir en primaire…

    Vexante. Cette phrase est tout simplement vexante et humiliante. Il sait qu’il est intellectuellement supérieur à moi et il ne se gêne pas pour me le faire remarquer. Jamais personne ne m’avait parlé de cette façon, probablement à cause de mon statut sociale. Mais lui ne le sait pas, il ne me connait pas. Intérieurement, je bouillonne. Enfin, bouillonner est un bien grand mot. Je suis incapable de me mettre en colère. Je suis trop gentille, que voulez-vous. On va dire qu’il m’a juste un peu vexé. Mais je ne dis rien, comme toujours. Je me contente de mordiller ma lèvre inférieure. Je sursaute légèrement lorsque je sens qu’une de mes mèches bouge. Il n’y a pourtant pas de vent… D’un rapide coup d’œil je remarque qu’elle se trouve enfaite coincée entre les doigts du jeune homme.

    - D’accord jeune fille, je vais te donner un petit coup de main….En échange, accepte de passer une soirée avec moi. C’est peu payé contre la connaissance. Et puis… Je peux t’apprendre énormément de choses. Je suis plutôt calé en la matière.

    Je ne sais plus quoi penser. Par reflexe je passe ma main dans mes cheveux pour remettre la mèche qu’il vient de relâcher bien en place. Oui, je suis un peu maniaque avec ma tignasse. J’aime qu’elle soit parfaitement bien coiffée. Le vent est mon pire ennemi. Pardon, je m’égare, comme toujours.
    Mes joues ne parviennent pas à reprendre une couleur normale, ses réflexions me mettent mal à l’aise. Pourquoi veut-il que l’on passe une soirée ensemble ? Qu’à t’il comme idée derrière la tête, je n’en sais rien. Je vous l’ai déjà dit, je ne connais rien des garçons. Pour moi on est pareil, mais je dois me tromper.
    Mais pour le cou son sourire me rassure. Il lui donne un air doux, presque rassurant. Je me laisse allé à lui lancé un léger sourire, relevant la tête pour être à son niveau. Mais cela ne suffit pas à me faire oublier son regard de tout à l’heure. J’avale difficilement ma salive avant de répondre.

    « Une soirée avec toi ?... Mais pourquoi faire ? On irait où ? »

    Je ne vais quand même pas accepter sans savoir ce qu’il veut que l’on fasse. Je sais que je suis naïve, on me l’a assez répété mais je sais quand même faire attention à moi. Un peu, parfois. Mais avec lui je préfère me méfier, j’ai l’impression qu’il me regarde comme un bout de viande.
    Il est tout de même temps que je m’impose un tant soit peu. Je dois essayer de montrer que je suis là et que j’ai une opinion, même si ce n’est pas mon fort.

    « Mais, en échange tu me donneras des cours à chaque fois que j’en aurais besoin, non ? »

    Bah oui, il faut que ça en vaille le coup. Si je prends un risque en lui parlant il faut qu’il est une contrepartie. Celle-là me va très bien. Pourvu qu’il accepte…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kaito Okumura


Masculin
Messages : 14
Age du perso : 16 ans
♥ Côté coeur : Frivole

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 2ème année
♣ Colocataires: n°33 avec Hideo Suwa, Hanyuu Furude & Katsuhiko Yukito
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Etudie et amuse moi [PV Blair Momsen]   Mer 28 Nov - 23:56

Je regarde ses expressions après ma demande des plus brouillé. Chaque mouvement, chaque grimace ou tension me fera comprendre ses doutes et ses convictions. Elle passe sa main dans ses cheveux me faisant perdre sa mèche d'entre mes doigts. Son visage ne change pas de couleur, toujours aussi coloré par el sang qui lui monte à la tête. Anxiété ? Gêne ? Peut-être les deux. Elle m’amuse en fin de compte.

Elle se rapproche de moi en relevant son visage vers le mien, un joli sourire pour me recevoir. Elle a vraiment un agréable visage, n’importe quel garçon aurait des fantasmes à la regarder. Je ne veux même pas dire les miens tellement ce n’est pas avouable.

« Une soirée avec toi ?... Mais pourquoi faire ? On irait où ? »

Elle est sérieuse ? Elle veut vraiment que je lui fasse un dessin ou elle se joue de moi ? A vrai dire, je ne sais pas quoi lui répondre sur le coup de la stupeur. D’ailleurs, mes sourcils relevés en disent long sur les questions que je me pose.

« Mais, en échange tu me donneras des cours à chaque fois que j’en aurais besoin, non ? »

Encore une fois mes sourcils ce lève sur mon visage. Je suis surprit. Elle a donc compris ce que je voulais ? Et elle est d’accord ? Ou a-t-elle compris quelque chose que j’ignore ? Je n’en suis pas si sûr, il faudra que je tâte le terrain après qu’on est fait tous ses exercices de gosse de 10 ans.

- Je note…donnant donnant mais je ne suis pas sûr que t’es vraiment compris ce que je voulais….enfin on verra tout à l’heure. Mais si je t’aide maintenant, tu ne pourras pas refuser mes avances.

Je la laisse réfléchir sur ce que je viens de lui annoncer. Il y a des mots, une façon de dire qui soit quand même assez explicite. Je me demande combien de temps elle va réfléchir et comment elle va réagir. Je tire le cahier sous moi et relis le premier problème. Je passe une main dans mes cheveux, repoussant entièrement ma mèche en arrière, coude sur la table. Je réfléchis, non pas à l’exercice mais à la façon dont je pourrais lui expliquer afin que même elle puisse comprendre et enregistrer.

Je tourne mon regard sur elle et je la fixe intensément sous mes lunettes.

- Dis-moi…tu as une passion ou quelque chose ? Si tu me parle un peu de toi, je pourrais mieux adapter mes explications pour que tu puisses les comprendre. Les exo sont vraiment pas dure, mais c’est toujours compliquer d’expliquer des explications….

Ouai, dis comme ça c’est débile mais c’est bien ce qui arrive en ce moment. Tout est expliqué, au vu de ce qu’elle a écrit dans son cahier elle a les solutions sous le nez mais elle ne doit pas comprendre comment procéder. Mon but c’est de remplacer les chiffres par des choses qu’elle connaît ou qu’elle aime, pour ça j’ai besoin d’en savoir plus sur elle.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Etudie et amuse moi [PV Blair Momsen]   Sam 1 Déc - 15:55

    Après avoir posé mes conditions je plonge mon regard émeraude dans le siens, dans l’attente d’une réponse qui j’espère sera positive. J’en profite pour détailler les traits de son visage. Il me fait peut être peur, il est peut-être pas clair, mais il faut avouer qu’il est carrément mignon. Son visage est fin et ses yeux d’un bleu époustouflant. Ils me donnent presque envie de plonger dedans. Pendant quelques secondes je me suis d’ailleurs perdue dedans… Mais la voix du garçon me ramène vite a la réalité.

    - Je note…donnant donnant mais je ne suis pas sûr que t’es vraiment compris ce que je voulais….enfin on verra tout à l’heure. Mais si je t’aide maintenant, tu ne pourras pas refuser mes avances.

    Nan, en effet, je n’ai pas vraiment compris ce qu’il attend de moi. Ou plutôt je ne suis pas sûre. Selon moi je lui dois juste un rendez-vous, une soirée, rien de plus. Mais j’ai la mauvaise impression qu’il attend plus que ça. Je monte ma main au niveau de ma joue, pour me la gratter doucement, réfléchissant à ce qu’il pourrait me demander. Vraiment, je ne vois pas. Un rencard c’est déjà cher payé je trouve. Mais j’ai pas le temps d’y réfléchir plus que ça, il me sort de mes pensées.

    - Dis-moi…tu as une passion ou quelque chose ? Si tu me parle un peu de toi, je pourrais mieux adapter mes explications pour que tu puisses les comprendre. Les exo sont vraiment pas dure, mais c’est toujours compliquer d’expliquer des explications….

    Je n’ai pas vraiment de passion a part entière. J’aime un peu tout et n’importe quoi, cela dépend juste du moment et de mon humeur. Sur le coup une seule chose m’est venue en tête : le shopping. Oui, rien que de me retrouver enfermée dans ce lieu glauque et silencieux un vendredi après-midi me fou le moral dans les chaussettes et une des meilleurs solutions pour retrouver le morale reste le shopping. Claquer des centaines d’euros sans se soucier de rien ni personne. Avec les moyens de me père je peux me permettre de m’acheter tout ce que je veux, il ne me dit jamais rien. Je suis sa petite chérie.
    Soutenant son regard perçant je finis par répondre.

    « Hm bah moi j’adore le shopping ! Les vêtements c’est un peu ma passion. Ça détend de se promener dans les allées à la recherche du vêtement parfait. Sinon j’aime les sucreries … »

    Avant de finirma phrase je baisse un peu la tête pour éviter son regard. Cela me permet de mieux m’affirmer, de moins stresser.

    « Si tu m’aide tu auras le droit à un rendez-vous, comme convenue. Ni plus ni moins… Et je voulais savoir où tu comptais m’emmener je rappel… »


    Bah oui, au final il n’a toujours pas répondu à la question. Où veut-il que l’on aille ? Je me permets donc de le lui rappeler en espérant avoir enfin une réponse. Il faut que je sache comment m’habiller, pour ne pas faire tache, voyons.

    [HRP : excuse moi, l'inspiration n'est pas vraiment au rendez vous...]

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kaito Okumura


Masculin
Messages : 14
Age du perso : 16 ans
♥ Côté coeur : Frivole

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 2ème année
♣ Colocataires: n°33 avec Hideo Suwa, Hanyuu Furude & Katsuhiko Yukito
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Etudie et amuse moi [PV Blair Momsen]   Mar 4 Déc - 20:27

Elle me fait sourire avec ses attitudes. Elle semble réfléchir a toutes mes remarques, plus profondément que je ne l’aurais cru. Soit elle se joue de moi soit elle est vraiment ignorante. Elle me fixe, soutiens mon regard, j’aime ça et en même temps ça m’énerve…je suis contradictoire mais cela montre bien qu’elle a un peu de caractère et la manipuler sera forcément plus compliqué.

« Hm bah moi j’adore le shopping ! Les vêtements c’est un peu ma passion. Ça détend de se promener dans les allées à la recherche du vêtement parfait. Sinon j’aime les sucreries … »

Je la fixe d’autant plus que ma question était surement assez stupide. Demander ce qu’aime faire une fille….Non mais n’importe quoi, tu te laisses un peu aller Kaito. Je soupir, oui par ce que j’aimerais bien trouver des nanas qui ont autre chose comme passion que le shopping… A croire que c’est dans le gène féminin, elles naissent avec, ça doit être inévitable. Toutefois je relève un autre détail, « sucrerie ». J’en est une belle a te présenter tiens….Mais je vais éviter de lui dire ça.

Elle fuie ensuite mon regard, préférant fixer son cahier. Je souris en coin, elle n’est pas stable, ses émotions prenne le dessus assez facilement à ce que je peux constater. Je me demande ce qu’elle ferait si je al poussais à bout.

« Si tu m’aide tu auras le droit à un rendez-vous, comme convenue. Ni plus ni moins… Et je voulais savoir où tu comptais m’emmener je rappel… »

Ho, elle est mignonne elle me donne quand même des limites, donc elle comprend. Mh, c’est embêtant, mais la bonne compagnie, même s’il n’y a aucun contact physique peu, par moment, être intéressant. Je vais donc voir ce qu’elle peut m’apporter lors de ce rendez-vous. Je n’avais pas trop d’idées à lui proposer jusqu’a cette instant. Le thème sucrerie me donne plusieurs idées. Il va falloir que je lui propose.

Je pose mon coude sur la table et viens placer ma tête sur ma main, je me penche un peu et la fixe en souriant. J’essaie de pas être trop agressif, et la proximité semble la gêner. On va jouer finement et rester a sa place le temps que la relation évolue.

- J’ai deux choix pour toi.

Je lui montre mon index, que je mets bien en évidence devant elle.

- De un, on pourrait aller dans une pâtisserie ce faire un petit plaisir gustatif

Je lève ensuite mon majeur

- De deux, on pourrait aller au parc d’attraction. Je te laisserais choisir après qu’on ait bossé tes exercices.

Je me remets droit sur ma chaise et relis les énoncés. Après réflexion, je glisse le cahier devant elle et me colle un peu a son bras. Pas que ce soit fait exprès mais la je dois lui expliquer les choses au mieux. Je remplace els chiffres par des «fringues » les énoncé son aussi modifié de façon à lui donner l’impression que tout se base sur sa motivation. Toutefois j’essaie de pas trop simplifié l’énoncer, sinon elle galèrera sur les énoncé en cours et n’aura pas évolué du tout. Je m’arrête soudainement et tourne le visage vers elle, je remonte mes lunettes sur le nez. On est assez proche pour que je puisse détailler sa peau.

- Au faite….je me suis pas présenté. Kaito Okumura, je suis en deuxième année. C’est plus facile pour communiquer alors appelle moi Kaito, ok ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Etudie et amuse moi [PV Blair Momsen]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Etudie et amuse moi [PV Blair Momsen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Blair Carter.
» Blair Woods [validée]
» Signature de contrat - Blair Jones
» Blair Waldorf VS Mckie James
» The World of Beurk alias Blair

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'ESSENTIEL :: » Archives sacrées :: RPS Archivés-