Le Pensionnat Rayen est un RPG manga où tu incarnes un adolescent de quinze ans et plus ou un adulte du personnel, dans un pensionnat remplis d'élèves aux caractères bien divers. Entres originaux, musiciens, gothiques, sportifs, pom-pom girls, neutres, racailles, emos, artistes et punks, trouveras-tu ta place ?



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 Projet de classe.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Projet de classe.    Dim 30 Déc - 23:50



Le matin, une vraie catastrophe, les cours recommencent et la belle Solen n'a pas mit son réveil-matin à la bonne heure. Oh et puis quoi, en même temps même si elle était en retard, c'est pas grave de toutes façons, ses profs étaient sûrs qu'elle était parfaite. Ce matin, elle s'était réveillée parfaitement, comme tout les matins, mais elle manquerait de temps si elle se dépêchait pour tout faire en quelques minutes. Donc elle prit le temps, carrément le temps, du genre prendre une heure pour faire ses cheveux et son maquillage, okay, elle manquait la moitié de son cours, mais c'est pas si grave, c'est la rentré des vacances de noël.

Elle commença par mettre de jolis vêtements, un long chandail sans manches moulant le haut du corps, poitrine jusqu'aux hanches, bouffant au niveau du haut des cuisses de divers couleurs mélangées entre le rose et le violet. Un leggings bleu flash avec des carreaux noirs dessous et elle pensait porter ses bottes poilues grises à gros talons. Elle attacha ensuite sa ceinture de ventre noire, simple comparé à son habillement. Pour finir, elle mit du déodorant et attrapa sa belle veste semi taille bleue.

Elle avait continuer par brosser sa splendide chevelure dorée, y rajoutant de la mousse à la bonne senteur, puisque le fer c'était bien, mais ça brisait le cheveux si on ne faisait pas attention. Elle prit une passe à cheveux qu'elle installa pour soutenir son toupet, le remontant pour y faire un peu de style, plaçant ses autres mèches de derrière pour les placer de l'autre côté pour en faire un certaine volume sur le haut de la tête. Elle laissa le reste des mèches lousse, bouclant tout autour de sa tête. Une fois la chevelure arrangée - ça lui aura prit au moins une demi-heure -, elle s'attarda au maquillage, un beau bleu sur le haut des yeux, du mascara noir et du crayon pour les yeux, également noir. Elle ne mit pas de fond teint, pour montrer à quel point son visage était beau sans, il était même magnifique sans maquillage, de toutes façons. Pour les lèvres elle ne mit qu'un petit gluss, pour faire beau.

Quand tout ça fut terminé, elle mit son parfum préféré à base de coquillage, qui sentait merveilleusement bon d'ailleurs, et pour longtemps en plus. Elle mit sa bague et un long collier où pendait un hibou tout rond et mignon dont les yeux étaient des diamants taillés. Elle termina en se brossant les dents, sortant tranquillement de sa chambre.

Étrangement, des élèves s'avançaient vers les cours, mais comme elle était en retard, tout les autres l'étaient aussi ? Elle haussa les épaules, c'était surement la rentré des fêtes. Elle entra dans sa classe, tout les élèves ne l'avaient pas quittés des yeux, évidemment, elle était belle, magnifique, brillante, et elle était rare dans son cas, même entre fashion idol, elle brillait. Elle s'était assise, bizarrement le cours n'était pas commencé. C'était vraiment bizarre. Elle eut le réflexe de regarder l'heure, oh, surprise ! L'heure était exactement à l'heure où elle s'était levée, avec 2 minutes en moins, eh bah, finalement, son réveil-matin était en avance d'une heure et demi.

Donc le cours commença, tranquillement, elle tapotait son calepin coloré de son petit crayon poilu. Les minutes passèrent, c'était ennuyant. Elle n'écoutait pas vraiment jusqu'à ce que le prof parle d'un certain projet avec les plus vieux, les 3ième année. Elle aurait peut-être une chance d'être en équipe avec Matthew !

Elle fut attentive tout le long, énormément attentive sur ce qui l'attendait peut-être. C'était à la 3ième classe de les rejoindre pour aujourd'hui et préparer les équipes. Comme c'était un cours de Français, les équipes devaient remplir un questionnaire sur le sexe, c'était pas du français, mais en même temps. Ils devaient faire répondre des questions au peuple, aux citoyens extérieurs ou même intérieur du pensionnat. Après quoi ils devaient faire une constatation d'environs 3 à 6 pages bien remplies, c'était généreux. Pourquoi sur le sexe ? Parce qu'à leurs âges, y'a que ça, et donc ça pourraient les intéresser, mais en échange, les jeunes devaient questionner des personnes plus âgées, si à leurs âges ils restaient actifs ou non.

Donc, elle en fut presque intéressée, mais pour avoir une bonne note, c'était bien, surtout qu'elle obtenait souvent de très bonnes notes. Elle délaissa son calepin lorsque la seconde classe vint à la porte. Les élèves se regardaient en espérant avoir le partenaire qu'ils voulaient, c'était le cas pour Solen. La petite étudiante blonde regarda Matthew, qui était évidemment tout près d'une fille à la chevelure plus foncée. Elle ronchonna légèrement, mais elle savait qu'il ne pouvait pas être avec personne d'autre qu'elle, étant donné qu'il ne connaissait personne de sa classe, sauf elle. Malheureusement, elle fut surprise que les équipes se formaient au hasard, ou plutôt qu'elles étaient déjà formées par les équipes. Elle grogna de fureur, regardant Matthew se placer avec une autre fille lorsqu'il. fut nommé. à son tour, elle fut nommée, après plusieurs noms qui passèrent avant. Elle se leva, fixant Matthew avant de tourner son regard sur le type qui s'était pointé devant elle, un certain Aleksei Vanestrenvord, c'est une phrase ce nom là. Le type s'était pointé, mais ce n'était pas son partenaire, il alla avec la sienne et Solen resta finalement tout près de son pupitre, légèrement timide et honteuse de ne pas savoir qui était ce Aleksei, elle était presque nouvelle, de toutes façons. Il s'était finalement avancé et écarté de la foule, le prof lui pointa la place et Solen le fixa pendant un moment.

Drôlement, il brillait comme elle, beau gosse, style classe, démarche classe et un joli visage masculin. Elle tomba presque sur le charme, mais refusa, puisqu'elle avait un gros égo et que ce n'était qu'elle qui était la plus belle, après quoi, c'est un garçon, elle peut en avoir une certaine attirance. Elle continua de le fixer, et attendit qu'il se mette face à elle, légèrement timide, il était grand en plus. Elle détourna le regard pour voir Matthew, mais revint vers le type à la chevelure ketchup. Elle fit un petit sourire et dédaigna à se présenter.

'' Moi c'est Solen, je crois que tu le sais déjà, partenaire. ''

Elle l'avait déjà vu avec d'autres garçons populaires, c'était un fashion lui aussi, évidemment. Il brillait comme elle brillait, il était aussi beau qu'un fashion et aussi soigné et il sentait horriblement bon, pour une fois qu'il y avait quelqu'un à sa hauteur (ou plus grand, si on remarque sa grandeur, hein) avec qui elle travaillerait.


Dernière édition par Solen Dalton le Mar 1 Jan - 0:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aleksei Vanestrenvord


Masculin
Messages : 22
Age du perso : 18 ans.
♥ Côté coeur : Aleksei n'a pas de coeur.

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 3ème année.
♣ Colocataires: Zachary Maverick, Dylan Person et Emily S. Williams.
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Projet de classe.    Lun 31 Déc - 16:25


Projet de classe.

« Quoi ? Travailler avec les autres ? Et merde.. »

Ce matin, Aleksei n'avait aucune, mais vraiment aucune envie d'aller en cours. En plus son prof de français leur avait dit qu'ils devaient être avec les deuxième année pour un projet sur je n'sais quel sujet. Oui, le rouquin avait la mémoire courte, mais soit, il ne connaissait aucun deuxième année, il était bien trop populaire pour trainer avec les plus jeunes, et de toute manière, il ne parlait qu'aux gens comme lui, il était le plus beau, le plus populaire, il n'allait pas trainer avec des moches plus jeunes que lui, ça nuirait à son image. Il poussa un soupir et tourna la tête vers son réveil. 6h. Aller, hop, c'était l'heure. Fallait continuer le train train quotidien de tous les jours, se lever, manger un morceau vite fait, se préparer, aller en cours, rentrer, bosser, dormir. La monotonie de ses journées le tuerait un jour. Plus que deux ans, après c'était fini. Après, il sera tranquille et pourra enfin partir. Il avait hâte, oh oui, c'était tout ce dont Aleksei rêver, finir ses études et partir de ce pensionnat pour aller.. aux Etats-Unis. Il avait toujours voulu y aller, mais sa mère n'acceptait pas qu'il y aille seul, alors qu'elle aurait pu l'accompagner. Enfin soit. Le rouquin se motiva et sortit de son lit en trainant les pieds et décida de passer l'étape du « repas » pour directement aller prendre une bonne douche. C'était un lève-tôt, il aimait bien prendre son temps dans les salles de bain de l'internat, et il aimait être seul. Il savait qu'à cette heure-là, presque tout le monde dormait encore. Il attrapa quelques vêtements et se dirigea vers la salle de bain.

Après avoir passé 30 minutes sous la douche, Aleksei se regarda dans le miroir et commença à scruter son visage, s'assurant de ne rien avoir qui pourrait gâcher sa beauté parfaite. Bien, rien de clochait. En même temps, peu importe ce qu'il pouvait lui arriver, il sera toujours aussi parfait, il n'y aucun doute là-dessus. Après tout, il fait parti des « Fashion Idol », il ne pouvait qu'être magnifique, sans défauts, sinon il n'avait rien à faire parmi eux. Soit. Après avoir fait cette petite vérification, le rouquin s'habilla lentement, prenant tout son temps, il avait opté pour chemise blanche ouverte en haut, deux ou trois boutons de pas mis, c'était toujours so sexy, il avait retroussé les manches, et pour finir une grosse montre, mais pas kitsch hein. En bas, Alek' avait décidé de mettre un jean plus ou moins simple, pas trop taille basse, il trouvait ça affreux les gens qui mettaient des pantalons pour qu'en fin de compte, on voit tout leur caleçon, pour faire ça qu'ils n'en mettent pas du tout ! Son jean était bleu, tirant un peu vers le vert puis enfin, ses chaussures, une paire de Vans, tout simplement. Pour ses cheveux, pourquoi pas un effet coiffé décoiffé ? C'est ce qui lui allait le mieux de toute façon, les cheveux en bataille, c'était tellement plus classe sur lui. Quoi ? Faut dire ce qui est. Une fois fini, il se regarda dans le miroir pendant cinq bonnes minutes et il soupira en se demandant pourquoi, en étant si beau, il n'avait pas de petite copine. Le roux ricana et sourit en coin. Il les envoyait toutes balader en même temps, rah, les pauvres. Personne n'était assez bien pour lui, c'était pas de sa faute après tout !

Aleksei sortit de la salle de bain, alla jusqu'à un distributeur qui se trouvait dans les couloirs qui menaient aux salles de classe et entra juste à temps dans la sienne. Oula, déjà 8h ! Il avait vraiment été long aujourd'hui, mais bon, il faut du temps pour être aussi beau. Le prof expliqua le fonctionnement de la journée, c'est vrai qu'ils étaient avec les deuxième année aujourd'hui, et il ne savait même pas combien de temps ça allait durer. Il espérait être avec quelqu'un de plus ou moins intelligent, intéressant, et.. ouais, c'était le principal. Quand le changement de classe eu lieu, on désigna quelqu'un pour être avec lui, c'était une fille. Elle s'appelait Solen. Elle était assise toute seule à une table. Il soupira et alla jusqu'à elle, la petite blonde était plutôt jolie, il devait l'avouer. Enfin quelqu'un avec qui il pourrait éventuellement s'entendre, même si elle était plus jeune. La deuxième année se présenta, même s'il savait très bien qui elle était, c'était quoi l'intérêt de le faire alors ? Aleksei roula des yeux et puis il regarda la classe manquer d'espace de plus en plus, il regarda les petits groupes. Il y avait trop de monde, ça ne lui plaisait. Le roux ne demanda rien et sortit de la classe prendre l'air un peu, étouffant avec tant de personne dans une si petite salle. Bah quoi ? Un beau gosse est toujours un peu bad boy sur les bords. Bon par contre, Blondie allait le suivre ou pas ? De toute façon, il avait vu qu'elle avait son petit calepin, ils avaient les consignes, alors qu'elle se dépêche de se ramener aussi elle, il n'allait pas l'attendre indéfiniment non plus.

« Elle a pas compris qu'elle devait se bouger ou quoi ? Bordel. » Quand Aleksei entra de nouveau dans la salle, il la vit assise encore sur sa chaise, mouais, elle était pas blonde pour rien la Solen. Il s'avança vers elle, lui prit la main et fit signe à son prof qu'il sortait. Ils étaient donc enfin sortit de cette classe de fou, où le bruit venait de partout. Ça lui donnait mal à la tête, il n'était pas habitué à tout ce bordel. Il la regarda et croisa les bras. « Bon Blondie, on va se dépêcher de finir ça, comme ça on sera tranquille, ça marche ? » Lui ? Autoritaire ? Nooon. Mais elle lui devait obéissance, il était plus grand, plus âgé et plus beau qu'elle, alors il n'y avait pas à discuter.

Codé par Darkjeely sur Ihatsu


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


fichelienrp
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Projet de classe.    Mar 1 Jan - 0:07



Ils étaient sortit tout les deux de la classe au début, puisque monsieur ne supportait pas les grandes foules. Alors pourquoi veux-tu être populaire alors que tu ne supportes pas les gens ? Parfois, les gens étaient cons malgré leur grande beauté. Elle lui laissa prendre sa belle main soyeuse, pour lui laisser l'honneur de la toucher car en effet, pas grand gens pouvaient mettre la main sur elle. Elle poussa un petit soupire d'ennuis, le calepin à la main en le laissant la traîner jusqu'à l'extérieur. Faisant claqueter ses ravissantes semelles contre le plancher sale de l'école. Une fois sortie -retirant d'un coup sec sa main-, elle le regarda d'un air méprisant en l'entendre parler. Quel ingrat celui-là, il ne savait pas à qui il aurait affaire.

Elle croisa les bras et balança ses hanches vers la gauche, haussant un sourcil en l'observant. Le rouquin n'avait pas à lui donner des ordres, ce sale grand prétentieux.

'' Hé, pas la peine de te sentir roi, c'est pas ta grandeur et le fait que tu sois plus vieux qui va m'obliger à me mettre à genoux. Et puis t'as pas l'âge de mon père non plus, pff. Et puis m'appelles pas Blondie.. ''

Elle se redressa et lui montra le calepin, haussant des épaules. Elle n'avait que faire de ce qu'il disait, ils allaient travailler en équipe, un point c'est tout. Après bah, l'auront qu'à retourner chacun de leur côté dans leurs groupes séparés. Eh puis quoi encore ? Même si elle n'avait que 16 ans, elle était tout de même pas une gamine de 13 ans, y'a une différence, même si elle était encore mineure, elle pouvait tout s'acheter grâce à l'influence de son père, la petite fifille à son papa, même si elle avait horreur qu'on la traite ainsi, elle sait se débrouiller tout de même.

'' Ça c'est ce qu'on doit faire, si t'es assez intelligent pour le comprendre, orangeade. Maintenant, on doit aller chercher les questionnaires, et si tu veux rapidement finir le projet on aura qu'à passer les portes ce soir, le plus tôt sera le mieux, ensuite on partagera nos idées afin de compléter le projet : écrire la moyenne de ce qu'aura répondu les gens. ''

Elle croyait qu'il le savait déjà, ça, mais rien de tel qu'un petit récap' pour se remettre dans le droit chemin vers la réussite. Elle lui fit signe de venir de la main, puis retourna dans la classe, là où les équipes s'étaient préparés et installés. Comme le cours allait bientôt se terminer, il ne manquait plus qu'à avoir les plusieurs questionnaires à distribuer et faire le boulot, car ce n'est pas en cours qu'ils pourront avancer, étant donné que les prochains cours de français seront normaux.

Elle prit copies qu'ils donnaient par équipe, un certain nombre de questionnaires, et resta près de la porte. Elle laissa les questionnaires au roux, le temps d'aller ramasser son sac à main en cuir. C'était son premier cours de la journée et elle en avait déjà marre de tout ça. Les élèves s'étaient regroupés autour de la porte et comme le prof n'y portait pas attention, occupé à discuter avec l'autre prof des plus vieux, elle en profita pour se faufiler entre les gens et sortir de la classe en douce, faisant des pas moins lourds et moins rapides pour éviter de faire cliqueter ses chaussures.

La blondinette se dandina alors doucement vers les cages d'escaliers, en chemin, la cloche sonna et monta à l'étage où sa chambre se situait. Elle s'approcha de sa porte de chambre, sortant ses mignonnes petites clefs avec les babioles suspendues avec elles et déverrouilla la serrure. Sentant une certaine présence non bruyante derrière, elle se retourna et sursauta en voyant le rouquin, poussant un petit couinement ressemblant à un hoquet. Elle mit sa main sur la poignée de porte en regardant le poil de carotte.

'' Qu'est-ce que tu fais ici orangeade ?! Ne me fait plus jamais ça ! J'ai eu la peur de ma vie... ''

Dit-elle en serrant faiblement les poings, venant remonter ses lunettes d'intello. Elle était mécontente qu'il soit encore là, déjà qu'elle devait le supporter pour le projet, ne me dites pas qu'elle va devoir le supporter dans ses affaires personnels, même s'il est beau, de toutes façons c'est elle, la plus belle, pff. Malgré qu'il était son voisin, elle ne vu pas pourquoi il restait là, ah oui, elle avait oublié la pile de questionnaire en classe en sortant trop vite.

Elle le prit, sans dire merci et le regarda d'une méchante grimace. Ayant cette hâte de préparer ses livres pour les prochains cours. Ce fut rapide, orangeade retourna à ses choses et elle de même, pour les prochains cours de paix et de sérénité, ou pas. Elle mangea quelque chose, comme elle n'avait pas mangé ce matin, et avait hâte de prend son bain nocturne, ou sa douche, c'est la même chose, comme elle prenait toujours sa douche le soir, ou parfois une le soir et une le lendemain, elle adorait l'eau et admirer ses généreuses courbes une fois nue, même si la perversité ne la touchait pas vraiment, pas encore...

///

Finalement, la journée s'était passée rapidement, ou presque, si on oubliait les examens dès la rentrée, ça avait été tranquille. L'après-midi tombait et elle avait hâte de retourner dans sa chambre et préparer ses affaires pour une bonne douche. Ah mais, elle oubliait le garçon avec qui elle avait un projet, l’orangeade. Elle qui désirait avoir cette stupide douche et d'avoir la paix pour la soirée. Ils devaient terminer plus rapidement, comme ça par la suite ils auraient la paix, aarrg ! Qu'est-ce que ça dérange ce genre de situation ! Elle se rendit rapidement à sa chambre, rangeant ses livres en souhaitant pouvoir changer de vêtements avant minuit, puisqu'elle avait passé la journée entière avec ceux qu'elle avait encore sur le dos. La chaleur d'une douche lui manquait déjà, elle en plus elle avait une soirée à prendre pour faire ce stupide projet de classe nul.

Elle prit le questionnaire et un stylo-bille qu'elle fourra dans sa magnifique sacoche léopard, sa préférée, gardant le questionnaire dans sa main. Elle sortit ensuite, commençant à sentir cette douleur aux pieds à force de marcher avec des talons, ce qui la fit frustrer encore plus. Elle arriva après quelques secondes à la porte de son voisin de chambre, ayant verrouillé la sienne. Elle toqua à la porte de ce dernier, entendant impatiemment une réponse. Aucune, elle ronchonna et descendit les escaliers, n'ayant pas l'envie de le chercher. S'il ne se pointe pas, elle aura les notes pour elle seule.

Surprise, à sa descente elle remarqua orangeade avec d'autres filles, apparemment beaucoup moins jolies qu'elle, avec leurs maquillage qui n'allait pas du tout avec leurs traits carrés et un peu trop masculin. Elle haussa un sourcil et s'approcha à pas rapide et raide, faisant claquer ses talons contre le plancher rapidement, telle une femme enragée. Une fois plus près, elle lui prit fermement le poignet, malgré qu'elle n'était ni costaud ni forte de nature. Elle le traîna et l'éloigna des filles, sentant une légère pointe de jalousie, elle le connaissait à peine, mais c'était SON partenaire, pas touche, juste le temps de faire le projet.

Elle sortit de l'école en sa compagnie, piquée à vif en entendant les ''ooh sa nana est venue la chercher ! Elle est trop jalouse dit donc..'' Elle n'était pas sa copine, et si elle aurait le temps de perdre du temps, elle leurs aurait fait comprendre immédiatement. Une fois sortit tout les deux, elle plaqua les copies contre son torse pour qu'il les garde avec lui.

''Tiens, toi tu tiens les paperasses, moi je pose les questions, orangeade. On va tout faire ça ce soir, enfin, faire remplir tout les questionnaires aux citoyens, ensuite je vais m'occuper de la rédac' si tu tiens mes affaires.''

Fit-elle en croisant les bras.

''Faut pas perdre de temps, allons-y.''

Elle ne prit pas de temps à aller devant et à se dandiner vers les quartiers résidentiels du coin, tout près de l'école, comme c'était l'hiver, la nuit tombait plus rapidement, et comme la nuit tombait plus rapidement, les voyous sortaient plus tôt, et elle voulait éviter ça, ne croyant pas que le beau roux sache se battre, malgré sa grandeur.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Projet de classe.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Projet de classe.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Plus sur le projet d’usine d’assemblage de téléphones
» Victoire Repugnante de la classe politique traditionnelle
» Haiti a la recherche de sa classe moyenne
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» projet de diorama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'ESSENTIEL :: » Archives sacrées :: RPS Archivés-