Le Pensionnat Rayen est un RPG manga où tu incarnes un adolescent de quinze ans et plus ou un adulte du personnel, dans un pensionnat remplis d'élèves aux caractères bien divers. Entres originaux, musiciens, gothiques, sportifs, pom-pom girls, neutres, racailles, emos, artistes et punks, trouveras-tu ta place ?



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 Une journée au cimetière. Pourquoi d'ailleurs?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Emalie Akaru


Féminin
Messages : 38
Age du perso : 16 ans
♥ Côté coeur : Vide pour le moment...

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 1ère année
♣ Colocataires: Zoé Phee ;
♣ Relations:

MessageSujet: Une journée au cimetière. Pourquoi d'ailleurs?   Ven 8 Fév - 19:51



"Une journée au cimetière. Pourquoi d'ailleurs? PV Lester Cely"


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je soupirais tristement, mourant d'ennuis. J'étais au bord de la fenêtre de mon dortoir et regarder le ciel, il ne pleuvait pas, il ne faisait pas froid ni chaud d'ailleurs. C'était une journée typique comme je les aime. Car le soleil m'est désagréable, il fait mal. Je soupirais de nouveau en portant mon regards vers l'horizon, fixant un point invisible perdu dans mes pensée. Les minutes passaient à la vitesse de l'éclair j'avais l'impression. Mais peut-être n'était-ce que moi. Il ne devait être pas plus tard que 15H. Normalement quand on s’ennuie c'était long. Très long. Le temps passait, comme une vie devant nous mais là au contraire il allait bien plus vite, ce n'était pas la première fois qu'une chose comme ça m'arrivait. La dernière fois c'était quand... Oh non, il ne fallait pas que je repense à ce jour! Je me leva encore plus désespérer et pris un sweat. Oui, la dernière fois que cet ennuie m'étais arrivé c'était quand je devais aller au cimetière. Comme une chose à l'intérieur de mon cerveau qui me dictait ce que je devais faire, je sortis de mon dortoir. Mes jambes bougeaient d'elles même. Du moins j'en avais l'impression. Mon sweat noir paraissait tâche par rapport au sol gelés que je fixais. Ces derniers temps il avait fait assez froid, mais aucune neige, ce qui ne m'avait pas tellement déplut. La neige me rappeler la peau pâle de ma mère, d'ailleurs cette peau je l'avais aussi, je secoua légèrement la tête, je ne voulais pas y repenser. Pourtant c'était déjà trop tard, je marchais en direction du cimetière. Même si je sais que mon père n'est pas enterrer dans ce cimetière, j'avais besoin d'aller regarder ces tombes. Je n'appartenais à aucune religion et donc ne priais pas. Mais je fixais le marbre, laissant le vent me caresser les joues et me rougir le nez. Je marcha le long de quelque ruelle puis les sombres petites rues s'arrêtèrent et laissèrent un champ de vision en direction du cimetière. Sinistre. Tout à fait comme je m'imaginais le cimetière de cette ville. La ville était plutôt gaie mais souvent les villes joyeuse comportait un endroit sinistre comme les églises ou bien cimetières... C'était tout à fait normale. De tout façon qu'est-ce qui était normale? Je n'étais encore jamais venue là, ce qui est tout à fait normale vu que je n'étais pas à Rayen de puis bien longtemps. Mon regard se porta directement sur la tombe la plus loin que mes yeux pouvait percevoir. C'était une sorte de tique de faire ça. Dès que je rentrais dans un cimetière je regardais la dernière tombe que je voyais. Ca n'avait certes aucune signification mais parfois il ne faut pas chercher le comment du pourquoi... Le sinistre endroit était vide, enfin sans me compter, ça m'arranger d'être seule. Car les gens, quand j'allais dans des cimetières qui me sont inconnus je vais souvent sur des pierres tombales avec des personnes que je ne connais pas ce qui me valait des regards de beaucoup de personne qui venait déposait des fleurs sur les tombes. Pour ma part, je trouvais ça bizarre de déposer des fleurs même si c'est des gens qu'on connaît qui sont enterrer dans le trou et enfermé dans un cercueil en bois. Ca ne sert strictement à rien de payer des fleurs qui vont après faner en plus les décédés ne sont plus de ce monde et donc s'en contre fiche... Et ils ne savent même pas ce qu'on fait après, ils sont partis, refaire une autre vie. Peut être totalement différente à celle qui ont vécus ou bien s'apparentent. Honnêtement je ne préfère ne pas savoir.
Je m'assis sur le côté où il n'y avait aucune tombe. Il n'y avait aucun banc, sûrement parce que les gens ne s’asseyais pas dans ce lieu. Donc assise par terre je détailla tout. Il y avait une grande croix au milieu, d'ailleurs les parterres de tombes étaient reliée grâce à des petits chemins avec des cailloux blanc, là où j'avais marchés quelques instant plus tôt. Je regarda en coup d’œil éclair ma montre, qui affichait 16H59. Le temps avait passait encore plus vite que je ne le pensait. Je soupira. Combien de fois avais-je soupirais depuis le début de la journée... Je ne sais.. Je resta encore quelques instant assise là, sans rien faire, attendant je ne sais quoi. Les cliquetis de ma montre, pour seul bruit.
Puis je finis par me lever et marcher le long des sentiers pour regarder attentivement tous ce qui y avait marqués sur les tombes, les dates.. Les noms...
Un bruit me dit sortir de mes pensée. Je sursauta et me retourna brusquement.



- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Une journée au cimetière. Pourquoi d'ailleurs?   Ven 8 Fév - 21:31

Lester finissait sa journée de travail dans le district travailliste. Il était fatigué et dormait mal dernièrement. En cette fin d'après midi il marchait dans les rues. Il faisait froid en cet hiver et pour cela il était chaudement vêtu avec un manteau noir. Comme il n'avait pas envie de rentrer chez lui pour s'y ennuyer il se contenta de se promener. Il prit un bon repas chaud dans un restaurant bas de gamme avec quelques verres de bourbons.

Un peu pompette et la lumière déclinante il continua sa promenade et alla du côté du cimetierre. Il n'avait pas souvent l'occasion d'aller ici. Il n'accordait guère d'importance à toutes ces histoires de culte mais il n'avait nul part d'autre ou aller. Il entra dans le cimetierre et regarda toutes ces tombes autour de lui. Il aimait l'ambiance glauque que dégageait ce lieu en une soirée d'hiver. C'était désertique cela allait sans dire. Il marcha dans les travées et aperçu quelqu'un au loin ? Une fille à cette heure-ci dans le cimetierre, il se dit qu'elle devait être là pour pleurer un proche.

Il s'approcha d'elle, elle était de dos et lorsqu'il était suffisamment proche elle se retourna d'un sursaut. Il fit un pas en arrière en levant les mains :

-Du calme du calme je me promenais ici et je t'ai vu de loin je venais te demander si tout allait bien...

Il avait remarqué qu'elle était de son âge alors il la tutoya naturellement. Il ajouta finalement :

-Tu t'appelles comment ? Moi c'est Lester.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Emalie Akaru


Féminin
Messages : 38
Age du perso : 16 ans
♥ Côté coeur : Vide pour le moment...

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 1ère année
♣ Colocataires: Zoé Phee ;
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Une journée au cimetière. Pourquoi d'ailleurs?   Ven 8 Fév - 21:56



"Une journée au cimetière. Pourquoi d'ailleurs? PV Lester Cely"


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un jeune garçon était face à moi. Je me leva et avec la paume de ma main frotta mon jean. La nuit commencé déjà à tombé, et je regarda rapidement le ciel, puis détailla le garçon en face de moi. Il avait des cheveux blond très pâle, et de beau yeux marrons voir rouge qui ressortait bien de son visage, qui lui donnait un air innocent.
Je souris. C'était assez bizarre de voir quelqu'un à cette heure, alors que le ciel allait bientôt virer au noir avec un croissant de lune reflétant tout les regards au-dessus. Mon étonnement passa vite, Lester puisque que c'était son prénom continua.
"Moi c'est Émalie, oui il y a souvent des Émilie ou Amélie, mais moi c'est Émalie."
Je me frotta frénétiquement les deux mains histoires de me réchauffer même si je n'avais pas totalement froid. A l'école quand j'étais petite, souvent je ne mettais qu'un sweat, et donc j'avais été habitué à ne pas avoir froid, enfin maintenant ça a changé... Maintenant je n'ai plus de livre tout le temps sous la main. Cette pensée me fit légèrement sourire. Je le regarda et posa une question assez prévisible.
"Hey, j'hésitais à te demandais, tu as un proche à pleurer, pour venir là assez tardivement?"
Je baissa ensuite le regard ayant peur de l'avoir blessé si c'était le cas. Je laissa les manches de mon sweat recouvrai mes mains, sûrement une habitude qui n'était pas partis. Après quelques secondes où personne ne faisait rien je décida de fixai un point invisible sur la pierre blanche ressortant bien dans la nuit, le nom: Iragule Teach. La date de naissance et décès étaient illisible, la personne devait donc être morte depuis longtemps à moins que se soit c'est proche qui s'en occupe pas. L’oubli. La vrai mort c'est quand on vous oublie. Voilà ce que un jour ma dit ma mère, je me souviens elle était dans son lit d’hôpital attendant la mort... Je secoua la tête d'un millimètre, espérant que Lester n'est rien vu. Comme plus tôt je me disais, il ne fallait pas que je pense à ça. Pourtant je suis dans un cimetière, et j'y pense depuis le début de la journée, comment ne pas y penser. Je reporta mon attention sur le garçon au cheveux argenté enfin...



- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Une journée au cimetière. Pourquoi d'ailleurs?   Ven 8 Fév - 22:45

Lester regardait la fille rousse qui se trouvait devant lui. Elle était jolie et les rousses avaient toujours leur charmes. Elle semblait penser qu'il était ici pour pleurer un proche alors qu'il n'en était rien. Il était là juste pour se promener car il s'ennuyait. La nuit commençait à tomber et Il répondit directement :

-Enchanté Emalie. Non non je ne suis pas d'ici je visitais simplement le cimetierre. Et toi tu es ici pour quelqu'un ?

Il s'approcha d'elle, il la trouvait jolie et n'avait pas envie qu'elle s'en aille. Il n'avait pas envie que ce soit un simple bonjour, que fait tu là, aurevoir puis qu'il rentre chez lui. Plutôt il s'approcha d'elle et demanda :


-En plus fait il fait froid et la nuit tombe, que dirais tu de passer chez moi on pourra discuter plus tranquillement et au chaud, je t'offrirai à boir et même un bon repas si ca te te tente.


Il s'approcha d'elle et passa son bras autour de ses épaules et l'invita à le suivre vers la sortie du cimetierre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Emalie Akaru


Féminin
Messages : 38
Age du perso : 16 ans
♥ Côté coeur : Vide pour le moment...

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 1ère année
♣ Colocataires: Zoé Phee ;
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Une journée au cimetière. Pourquoi d'ailleurs?   Sam 9 Fév - 0:30



"Une journée au cimetière. Pourquoi d'ailleurs? PV Lester Cely"


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il répondit rapidement, j'étais très contente aussi de l'avoir rencontré, aux premiers abords par fois on pouvait différencier les personnes, et lui, Lester, il m'avait l'air très sympa et m’inspirai la confiance. Rarement je me trompais... Mais je ne préféra pas y penser plutôt sourire! Quelle coïncidence lui aussi il venait là pour visité, oh moins c'est rassurant j'ai pas fait de gaffe... Demandé a quelqu'un si il pleurait un être cher décédé... Je frissonna et répondit en claquent légèrement des dents, apparemment je ne résistai moins qu'avant à la fraîcheur du vent.
"Oh enchanté aussi! Oh non, ce n'est pas mon genre de pleuré dans un lieu comme celui ci. Même si j'apprécie ces endroits pour leur côté sinistre. Bref."
Lester s'approcha de moi, et demanda d'une voix calme.
-En plus fait il fait froid et la nuit tombe, que dirais tu de passer chez moi on pourra discuter plus tranquillement et au chaud, je t'offrirai à boire et même un bon repas si ca te te tente.
Je rougis, en faîte je crois que c'est bien la première fois qu'on m'invite boire quelque chose.. Il passa un bras autour de mes épaules, son contact était tiède, je le suivie en dehors du cimetière sans même me poser une question où il m'emmenait. Pour une fois ça m'étais égale. Je regardais le sol de peur que mes joues soient encore teintaient de faible couleur rouge, la honte. Rougir. Je me frappais intérieurement pour cette réaction... Je demanda pour briser le silence qui s'était installé.
"Ca ne te dérange vraiment pas que je vienne chez toi ce soir?"
La peur d'embêtait m'avait toujours accompagné, j'avais tellement était rejetée. Je me souviens de ce jour où j'avais demandé aux autres enfants si je pouvais joués avec eux. En guise de réponse on m'avait lancé un :"Va plutôt joué avec tes livres!" Puis le sorte de Caïde c'était approché de moi et m'avait arraché mon livre que je tenais sur le bras et l'avait lancé dans une flaque. Je devais alors avoir sept ans aux alentours...

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Une journée au cimetière. Pourquoi d'ailleurs?   Sam 9 Fév - 1:05

Lester qui avait passé son bras autour de ses épaules la mena à la sortie du cimetierre. Elle se laissa faire ce qui le reconforta, elle n'avait pas peur de lui et elle semblait un peu timide. Elle lui demanda même si ca ne le dérangeait pas qu'elle vienne chez lui ce soir. il répondit en riant :

-Bien sûr que ca ne me dérange pas sinon je t'aurais pas invité quelle question.

Elle avait dit aimer les choses sinistres, elle venait peut être là parce qu'elle croyait dans les forces occultes. Cela n'mportait que peu, ce qui était important c'est qu'elle ait accepté de venir avec lui. Lui qui n'avait pas envie de s'ennuyer ce soir avait eu l'heureuse nouvelle de pouvoir inviter une inconnue chez lui.

Comme elle était faiblement couverte, il retira son manteau le lui mis autour des épaules.

-Ca te tiendra chaud... et dis moi Ema qu'est-ce que tu veux dire quand tu dis que tu aimes les choses sinistres ? Tu crois en la magie noir ou des choses comme ca ?

Il l'appelait par un diminutif et après lui avoir bien mis le manteau autours des épaules il remist son bras autour de ses épaules pour l'accompagner et sorti du cimetierre pour marcher dans les rues de la ville en direction de son appartement;
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Emalie Akaru


Féminin
Messages : 38
Age du perso : 16 ans
♥ Côté coeur : Vide pour le moment...

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 1ère année
♣ Colocataires: Zoé Phee ;
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Une journée au cimetière. Pourquoi d'ailleurs?   Sam 9 Fév - 1:23



"Une journée au cimetière. Pourquoi d'ailleurs? PV Lester Cely"


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je devais vraiment passer pour une abrutie... C'est sur pourquoi m'aurait-il proposer de venir chez lui si ce n'était pour y aller. Je le regarda un peu honteuse de moi même, je ne réfléchissais pas assez. Avec les livres, je n'avais pas eu besoin de beaucoup réfléchir. Il fallait lire l'histoire parfois passionnante, émouvante, ou pleins d'autres histoire, mais les questions ne servaient à rien ça n'empêchait que j'y réfléchissais mais je n'avais qu'à lire pour trouver une réponse. En cet instant je me posa une question : A quoi pouvait-il bien penser? Il enchaîna sans me laisser le temps de dire quoi que ce soit avec une question demandant si je croyais à la magie noir ou autres. Je secoua négativement la tête et répondis en riant un peu. Puis je remarqua qu'il m'avait appeler Ema au lieu d'Emalie, ce qui n'avait aucune importance pour moi. Ce qui me gênée c'était les gens qui confondait et m'appeler Emilie, ou encore Amélie comme je lui avais cité plus tôt.
"Non, rassure toi! Je n'y crois pas! C'est trop enfantin, je ne pense pas que ça puisse exister la magie. Non en faîtes j'aime bien ces endroits, parce que c'est souvent calme et vide, et j'aime bien ce côté un peu effrayant. C'est comme dans les livres d'aventures! Enfin voilà."
Je n'avais tout dit. Non, je ne lui avais pas dit les choses concernant mes parents... De toute façon ça ne l'intéresserait pas. Enfin je crois. Et je n'avais pas particulièrement envie de penser à ça. Il me mit son manteau sur les épaules, puis remit son bras autour de mes épaules et nous continuâmes à marcher. Je regardais un peu partout, par les chemins où on passé, je regardais le sol. Il était gelés, mais ne glisser pas peut être avaient-ils mis du sel ce qui rendait moins glissant le sol. La nuit à présent était bien là, ce qui donnait un aspect très jolie.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Emalie Akaru le Sam 9 Fév - 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Une journée au cimetière. Pourquoi d'ailleurs?   Sam 9 Fév - 2:05

Il marchèrent ainsi en parlant. Lester avait bien froid sans son manteau mais il était normal qu'elle soit la première à en bénéficier. Il marchèrent jusqu'au quariter où il habitait. Il s'agissait d'un quartier pauvre, son appartement était situé au deuxième d'un immeuble délabré.

Ils montèrent puis entrèrent dans son appartement. Il s'agissait d'un petit appartement avec 1 chambre un salon et une cuisine.

-Tiens assied toi sur le canapé, je te sers à quoi à boire ? Moi je me prend un petit whisky. T'en veux un ou une bierre ?

Il se servit un bourbon avec des glaces et demanda dans le même temps .

-Alors tu fais quoi dans cette ville tu habites ici depuis longtemps ?

Il était curieux de savoir ce qu'elle faisait ici, dans ce cimetierre certes mais aussi dans cette ville. Elle aimait avoir peur c'était tout ce qu'il savait de sa personnalité.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Emalie Akaru


Féminin
Messages : 38
Age du perso : 16 ans
♥ Côté coeur : Vide pour le moment...

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 1ère année
♣ Colocataires: Zoé Phee ;
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Une journée au cimetière. Pourquoi d'ailleurs?   Sam 9 Fév - 2:15



"Une journée au cimetière. Pourquoi d'ailleurs? PV Lester Cely"


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On arriva enfin dans un petit immeuble. Je le suivie et regarder tout attentivement. C'était un quartier pauvre, mais je m'en contre fiche pas mal du pauvre ou riche, l'importance c'est la personnalité. Moi même, avant avec mes parents on ne vivait pas très richement, juste assez de quoi nourrir toute la famille l'hygiène était correcte et on pouvait quand même parfois ce permettre d'aller manger dans un resto au dessus de bas de gamme, dans la moyenne. J'étais bien avec mes parents, mais à présent je devais me débrouiller seule. Je détailla tout rapidement. Les escaliers paraissaient assez vieux avec quelques toiles d'araignée par ci par là, tout à fait normale pour une cage d'escaliers.
Il ouvrit une porte, son appartement n'était pas très grand mais assez sympa, il y avait une petite cuisine avec une pièce collé qui était le salon, un canapé, une télé et un bureau était disposé de façon à ce que ça fasse une pièce assez cool. Le canapé était entier et j'eus le plaisir de constaté qu'il n'avait pas de chien, j'avais toujours eu peur d'eux, mais je ne le disais pas pour pas me faire humilier. Je remarqua qu'il y avait une autre pièce au bout du couloir sûrement ça chambre.
J'enleva son manteau de mes épaule et le posa sur le canapé où il me dit de m'assoir, ce que je fis. Il me proposa du whisky ou une bière.
"Une bière! Je ne suis pas sur de tenir l'alcool comme toi"
Oui se serait bête d'être complètement saoule, surtout qu'après je l’encombrerais. Je le regarda servir, puis il revint avec deux verres. Il m'en tendit un.
"Merci!
Je souris à nouveau.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Emalie Akaru le Sam 9 Fév - 15:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Une journée au cimetière. Pourquoi d'ailleurs?   Sam 9 Fév - 2:36

Lester sortit une bière et s'assit à côté d'elle en lui donnant la biere. Il bu de gorgées de bourbon et lui passa un bras autour des épaules.

-t'es un peu mystérieuse comme fille n'est-ce pas ? Tu vas dans les cimetierre les nuits d'hiver, tu aimes les choses sinistres et tu veux pas me dire ce que tu fais dans cette ville ...

Il la regardait de profile, notamment ses cheveux roux qu'il aimait bien, il ne voyait pas des cheveux roux souvent... Il passa la main dedans pour en apprécier la douceur :

-J'aime bien ta couleur de cheveux Ema, j'aime bien les filles mystérieuses comme toi aussi... J'ai bien hâte de voir comment tu tiens l'alcool tu dois être drôle à voir quand tu es ivres hahaha.

Il rit en se collant à elle et rajouta :

-Vas y est-ce que tu es capable de boir le verre en un coup ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Emalie Akaru


Féminin
Messages : 38
Age du perso : 16 ans
♥ Côté coeur : Vide pour le moment...

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 1ère année
♣ Colocataires: Zoé Phee ;
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Une journée au cimetière. Pourquoi d'ailleurs?   Sam 9 Fév - 2:53



"Une journée au cimetière. Pourquoi d'ailleurs? PV Lester Cely"


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je rigola avec lui. Jamais on ne m'avait qualifier de fille mystérieuse, enfin déjà de monstre car je lisais, mais mince quoi c'est normale de lire.. Ok nous étions au CP et alors?! Je repensa à des souvenirs ce qui me fit échapper un petit rire, et rougir par la suite.
"Oh, si tu veux savoir, je ne suis pas là depuis très longtemps et je suis dans un pensionnat pas loin."
Je me tourna vers lui, il caressa mes cheveux à mon grand étonnement. MAis ça ne me dérangeait pas, j'aimais bien son contact. Sans que je le veuille vraiment je dis.
"Tu sais... J'aimerais te dire Merci."
Je rougis, réalisant ce que je venais de dire. Merci, oh c'est idiot que je suis bête... J'espérais qu'il n'est pas entendu. Il parla à son tour, en guise de réponse je lui fait un grand sourire comme ceux des loups. Il rajouta ensuite. Bien sur que je suis cap de boire d'un coup.
"Bien sur! Vas-y j'te montre!"
Je porta mon verre à ma bouche et bu cul sec. Puis le regarda, et dit : " Voilà! Et toi capable?" Je pense qu'il ne le ferait pas mais bon on ne sait jamais. C'était tout de même du whisky, déjà la bière... Alors le whisky. Un petit rire enfantin s'échappa de ma bouche.



- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Emalie Akaru le Sam 9 Fév - 15:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Une journée au cimetière. Pourquoi d'ailleurs?   Sam 9 Fév - 3:39

Lester rigola quand elle bu cul sec, il la regardait de profil et il ne pensait pas qu'elle le ferait, mais boir une bière cul sec comme ca, bravo. Lorsqu'elle eu fini il prit son verre et le remplit de nouveau avec de la biere. Il ne comptait pas la laisser sans boisson dans le verre.

Il se rassit à côté d'elle en lui tendant de nouveau le verre puis il pris au sérieux son gage.

-Oui je suis capable de boir cul sec ce verre de whisky aussi.

Il se mis à l'ouvrage en vidant son verre sans autre forme de procès et en soupirant ensuite.

-Voilà hahaha....

Il posa ensuite sa main sa cuisse et la caressa en montant lentement mais surement sa robe pour découvrir les genoux. Il avait les joues rouges à cause de l'alcool et il se collait à elle.

-Je crois que je t'aime Ema...., dit-il en lui déposant un bisou sur la joue et en continuant à lui caresser la cuisse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Emalie Akaru


Féminin
Messages : 38
Age du perso : 16 ans
♥ Côté coeur : Vide pour le moment...

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 1ère année
♣ Colocataires: Zoé Phee ;
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Une journée au cimetière. Pourquoi d'ailleurs?   Sam 9 Fév - 8:55



"Une journée au cimetière. Pourquoi d'ailleurs? PV Lester Cely"


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il prit mon gage au sérieux et le fit. Je rigola, c'était quand même un verre de whisky, peut être qu'il supportait bien l'alcool.. Bref. Le rouge commençai déjà à lui venir au joue, il serait sûrement ivre avant moi. Je le regarda un moment, et Lester me servit à nouveau de la bière. Je ne le bus pas tout de suite mais je le consommerai soyez s'en certain, pour une fois que je vais pouvoir rigoler avec quelqu'un... Sa main tiède sur ma cuisse me fit sortir de mes pensées, il se colla un peu plus à moi et remonta légèrement ma robe. Je rougis. Il parla. Ma respiration fut coupée. Je ne dit rien un peu, beaucoup, surprise mais me contenta de le regarder.
Au départ je venais au cimetière seule, pour pensée, réfléchir. Mais voilà que Lester m'avait vu et ramener chez lui. On avait commencé à boire de l'alcool... Puis il me dit je t'aime, on se sais rien l'un de l'autre. Certes j'apprécie beaucoup Lester, mais j'ai peur. Ce sentiment qu'on porte envers quelqu'un je ne suis pas sur de le connaître, je sais j'aimerais... Mais va t-il ensuite m'abandonner? Si soudainement comme ça. Je le regarda dans les yeux comme pour cherchaient une réponse. Je sentais que j'étais toujours rouge et je baissa la tête. Heureusement que je n'étais pas ivre pour réfléchir à la question. Il lui fallait une réponse. Et de plus je n'ai pas envie de briser ce début d'amitié... Et peut être d'amour. Déjà d'une, peut être veut-il profiter de moi, il ne m'aimera que pour un soir si il me met tout de suite dans son lit. Mais j'avais confiance en lui, son regard, son visage m'inspirer le réconfort, il apaiser ce vide dans mon coeur, sa présence, même si je ne le connaissais que depuis à peine 3H, j'aimais bien qu'il soit là. Je me risqua à répondre, et leva un peu la tête.
"Je ne sais pas.... Lester, je t'apprécie même plus, mais est-ce que je t'aime? Tel est la question, je souris légèrement. Laisse moi réfléchir... Ok? Je ne sais pas ce que c'est..."
Je frissonna quand je sentis son regard marron rouge dans mes yeux. Il m'embrassa sur la joue et je ne pus m'empêcher de me lover contre lui, de peur que ça soit la dernière que je le vois car après il m'en voudras. Je me mordis la lèvre. Je le savais peut être... Peut être je l'aime...

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une journée au cimetière. Pourquoi d'ailleurs?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une journée au cimetière. Pourquoi d'ailleurs?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pourquoi chercher ailleurs quand il y a Karen ?
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Pourquoi Haiti est-elle si pauvre ?
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» Pourquoi les nègres sont-ils des xénophobes?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MATSUYAMA :: » Cimetière-