Le Pensionnat Rayen est un RPG manga où tu incarnes un adolescent de quinze ans et plus ou un adulte du personnel, dans un pensionnat remplis d'élèves aux caractères bien divers. Entres originaux, musiciens, gothiques, sportifs, pom-pom girls, neutres, racailles, emos, artistes et punks, trouveras-tu ta place ?



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 Espérons juste qu'ils soient sympas .. [ PV Nazariy Shima ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Holly K. Hendrix


Féminin
Messages : 49
Age du perso : 17-18
♥ Côté coeur : Nope.

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 3e
♣ Colocataires:
♣ Relations:

MessageSujet: Espérons juste qu'ils soient sympas .. [ PV Nazariy Shima ]   Dim 17 Fév - 22:03






Espérons juste qu'ils

soient sympas ..

Holly K. Hendrix & Nazariy Shima.


17 février. 14h02. Je venais tout juste de descendre de l'avion. Je marchais vite, sachant pertinemment que j'allais sûrement rater mon taxi, ce que je ne souhaitais pas, vu qu'il faudrait que je paie encore. Et vous savez, un étudiant est très limité, en particulier quand il n'a plus aucune famille ni connaissance proche. Bref. J'étais habillée d'un manteau court noir gonflé (vous voyez le genre, avec une écriture dorée sur le dos et qui s'arrête aux hanches ?), avec de la laine (du coton ? Aucune idée) beige-blanche sur le capuchon ainsi qu'une mini-jupe noire avec des collants bruns plus ou moins opaques et des bottes noires, probablement en latex et qui finissaient au genou. Je portais aussi des valises, que je tenais par les poignées et qui avaient des roues pour plus de mobilité, et évidemment, mon casque était sur mes oreilles. Que ferais-je sans musique ? Je levais la tête et regardais un grand panneau électrique noir qui indiquait l'heure. Catastrophe. Il me restait trois minutes pour sortir d'ici et prendre mon taxi.

Si je venais en retard, j'aurais droit à une magnifique charge de 2$ la minute. Cela paraît peu, mais croyez moi, quand vous savez que vous arriverez dans au moins vingt minutes, c'est beaucoup. Surtout si vous êtes un étudiant. Cet endroit était franchement incompréhensible, les signaux qui servaient normalement à nous aider à nous repérer ne faisaient que nous perdre encore plus que l'on ne l'était. Non mais sérieux, les bonhomme allumette des signaux pouvait autant faire comprendre "ne pas monter" que "voler comme batman". Surtout quand des imbéciles ont ajouté une cape et un masque sur le panneau.

Je savais très bien que je serais en retard, mais je me dépêchai quand même. Et au moment où je désespérais, je remarquai un raccourci. Je repris mon cellulaire pour y voir l'heure, et ... Merde. Trente secondes. J'allais devoir ressortir mes compétences d'athlétisme. Je pris donc mes valises plus fermement et courrais carrément. Okay, ouais, j'avoue que j'ai l'air d'une folle alliée mais c'est pas ça qui me préoccupe en ce moment. J'arrivais enfin devant mon taxi, exactement à deux secondes du retard. J'étais essoufflée, mais je l'ai pris.

[...]
Le taxi m'avait déposé devant le pensionnat, je l'avais remercié, puis payé et je l'ai salué de la main quand il est parti. Je pris donc mes valises et je me tenais devant un grand immeuble. Immeuble dans lequel une grande partie de l'année. Je ferais mieux de l'aimer, cet endroit, sinon, les journées seront bien longues, je le sens. Je regardais l'endroit, observant sa hauteur, levant la tête.

« Rayen hein .. »

Je pris quelques secondes avant d'entrer dans l'édifice. J'ai dû passer par plein de paperasse, c'est-à-dire, tout d'abord ; j'ai dû prendre une photo pour ma carte étudiante (évidemment, le photographe a dû faire une formation pour prendre les gens juste avant qu'ils vont clignent des yeux.) Bref. On m'a aussi donné un numéro de chambre et le nom de mes colocataires, comme si ça allait changer quelque chose, vu que je ne les connaissais pas. Enfin, j'avais le numéro 34, avec April A. Dawson, Nazariy Shima et Nakato Yajime. Que de noms qui ne venaient sûrement pas des States. Sauf peut-être pour April. Je me rendais aux dortoirs, et ça semblait pour le moins .. Animé. Je sentais que j'allais me plaire ici. Je regardais un peu autour de moi, puis mon papier. Je pris donc une clé qu'on m'avait donné et je déverrouillais la porte avec. À ma surprise, il y avait quelqu'un. Un garçon aux cheveux .. Roses ? Eh bien que dire, c'était original. Il était debout, il semblait justement aller m'ouvrir, je suppose. -Well, that was pretty awkward.-

Hum, il semblerait que j'arrive toujours aux moments les plus .. Bah les moments où t'as rien à dire. Donc je souriais et me présentais, tout simplement.

« J-j'étais sûre qu'il n'y avait personne donc euh .. Héhé, ouais. Moi c'est Holly Katelyn Hendrix, mais tu peux m'appeler Kate' ou Holly ! Tu dois être un de mes colocataires, je suppose ? »

Je lui tendais aussi la main, regardant dans ses yeux, de la même couleur que ses cheveux. Bizarrement, ça lui allait bien, il était assez mignon à vrai dire. Ses yeux étaient si profonds, en dégradé, plus foncé en haut et plus rose en bas, avec une touche d'éclat au milieu. Je fixais ses yeux sans rien dire, tendant toujours ma main, attendant sa réponse.

© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Nazariy Shima


Masculin
Messages : 20
Age du perso : 17 ans
♥ Côté coeur : Libre

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 2ème
♣ Colocataires: n°34 avec April A. Dawson, Holly K. Hendrix & Nakato Yajime
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Espérons juste qu'ils soient sympas .. [ PV Nazariy Shima ]   Lun 18 Fév - 0:43




Holly K. Hendrix & Nazariy Shima.
Espérons juste qu'ils soient sympas ..


Aujourd'hui c'est le 17 février. Dehors, je crois qu'il y a du vent, je ne suis pas sortis mais les feuilles des arbres bougent beaucoup. Le vent c'est bien mais pas quand il est trop fort ou trop froid.
Je suis arrivé à Rayen il y a déjà une semaine. C'est mon frère, Aleksei qui m'avait amené. Il s'était occupé de tous les papiers et était reparti le lendemain. Je trouve le Pensionnat très beau, mais c'est un peu trop grand pour moi. J'ai du mal à me repérer. J'ai pas un très bon sens de l'orientation donc je me perds souvent.

Je viens de terminer un cours de maths. En maths je me débrouille, je suis pas non plus le premier mais j'ai la moyenne. Je rejoints ma chambre, la chambre 34. Mes colocataires sont sympa. Pour l'instant on est 3 dans la chambre. Donc je suis dans un des nombreux couloirs de Rayen et je crois que je me suis encore perdu. Ça m'énerve! Bon, alors c'est par où les dortoirs? Je continus de marcher. Ce couloir, il me dit un truc. Ah, c'est par là! Je tourne à droite et retrouve plus ou moins mon chemin.

Je m'arrête devant la porte de ma chambre et l'ouvre avec ma clé que j'ai fourrée dans ma poche ce matin, avant de partir en cours. Il n'y a personne. Les autres doivent être en cours. Moi j'ai de la chance je suis libre pendant 1 heure et après j'ai... J'ai quoi déjà? Je fouille dans le bureau qui m'est attribué et retrouve mon emploi du temps. Je le regarde et après j'ai rien. Cool! Je vais pouvoir dormir et aller sur mon ordinateur portable pour essayer de parler à Aleksei, mon frère. Je m'assois donc à mon bureau et allume mon ordinateur.
Je vais sur divers site que j'apprécie et surf sur le net. Je lis des articles qui me plaisent, lis des infos sur Matsuyama puis, regarde quelque vidéo qui sont très drôles. Puis je vois que mon frère est connecté sur l'un de mes réseaux sociaux favoris. Je lui envoie un message et il y répond bien vite. Nous discutons un moment. Il me demande si tout se passe bien, si le pensionnat me plaît et d'autre chose plus ou moins importante. Puis il me dit qu'il doit allé travailler, je lui dis au revoir. Je décide d'éteindre mon ordinateur et je vais m'allonger sur mon lit. Je réfléchis un peu. J'ai envie d'écouter ma chanson préférée. Je me lève et vais chercher mon IPod qui est posé sur le bureau. Je retourne sur mon lit et branche les écouteurs que je mets dans mes oreilles. J'adore vraiment cette chanson. C'est du Rock Japonais. Le rythme est rapide et j'adore. Je connais presque les paroles par cœur. Puis j'éteins mon IPod et le pose à côté sur le bureau. Je dormirais bien un peu, moi. C'est ainsi que je m'endors pour une petite sieste matinal.

Lorsque que je me réveille, il est presque midi. Je me lève, passe une main dans mes cheveux et descends à la Cafét'. Je mange puis je retourne dans ma chambre. Toujours aucune trace de mes chers colocs'. Je m'ennuie. Je décide un petit tour, de 10 minutes tout au plus, dehors. L'air frais me fais du bien.
Sur le chemin du retour, je croise une des personnes de l'administration, elle m'interpelle et je me retourne. Elle voulait simplement me prévenir que ma nouvelle colocataire allai arrivé. Et oui c'est une fille. D'après l'administration, elle est américaine. Ça doit avoir la classe les Américains. Je retourne dans ma chambre et range un peu. C'était un peu en bazar. Une fois tout ça fait, je retourne m'allonger sur mon lit pour patienter un peu. Je ne suis pas particulièrement patient et cette attente avait une répercussion sur mes nerfs. Il fallait que je m'occupe. Je décide d'écouter de la musique. Ça fera passais le temps.

[...]
J'arrête ma musique. Il est 14h30 environ. Ma nouvelle coloc' ne devrait plus trop tarder. Je suis attentif aux moindres bruits. Puis j'entends des pas, dehors à la porte. Un clé entre dans la serrure. Je me lève et la porte s'ouvre sur une fille brune habillé d'un manteau et d'une mini-jupe noir, de collant brun légèrement opaque et des boites noires me semblant être en latex. Elle me regarde et je crois qu'elle est surprise de la couleur de mes cheveux et de mes yeux.
Puis je l'entends dire:

"-J-j'étais sûre qu'il n'y avait personne donc euh .. Héhé, ouais. Moi c'est Holly Katelyn Hendrix, mais tu peux m'appeler Kate' ou Holly ! Tu dois être un de mes colocataires, je suppose ?

Elle paraît gênée. Je lui réponds:

-Salut! Moi c'est Nazariy Shima, appelle moi Nazariy. Et oui je suis un de tes colocs'. Bienvenue à Rayen!"

Je tends ma main vers la sienne et la lui serre.

Fiche RP © Sunhae de Libre Graph'

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -




Japonais=CornflowerBlue / Russe=Crimson / Pensée=SeaGreen et Italique.


La vie n'est qu'un long rêve dont la mort nous réveille.
Revenir en haut Aller en bas
 

Espérons juste qu'ils soient sympas .. [ PV Nazariy Shima ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [RPFB] Jusqu'à la mort nous espérons toujours
» [Mission] Nous espérons vous revoir bientôt
» Gérard Jean-Juste janbe kafou a
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LE PENSIONNAT - PARTIE B :: » Dortoirs-