Le Pensionnat Rayen est un RPG manga où tu incarnes un adolescent de quinze ans et plus ou un adulte du personnel, dans un pensionnat remplis d'élèves aux caractères bien divers. Entres originaux, musiciens, gothiques, sportifs, pom-pom girls, neutres, racailles, emos, artistes et punks, trouveras-tu ta place ?



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 Run! Run! Run! (w/ Elizabeth)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Eiki Murakami


Masculin
Messages : 26
Age du perso : 15 ans

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 1ere
♣ Colocataires: n°XX avec ---, --- & ---
♣ Relations:

MessageSujet: Run! Run! Run! (w/ Elizabeth)   Jeu 30 Mai - 19:10

Le réveil-matin sonne à grande fanfare dans les oreilles d’Eiki. Il se réveille légèrement en sursaut, ferme son téléphone, retire les écouteurs qu’il se voit obligé de porter quand il dort, parce que tous ses camarades de chambre n’aiment pas se réveiller aux petites heures du matin. Bande de flemmards, va! Eiki s’étire comme un chat avant de rouler hors de son lit et d’ouvrir ses tiroirs. Il en retire une paire de jogging gris et un t-shirt blanc à manches courtes. Il ne se prend pas la peine de peigner ses cheveux, de toute façon, il sera en sueurs et devra prendre une douche juste après. Ça n’en vaudrait pas la peine. Il jette un coup d’œil dehors et voit le soleil qui tape très fort. Même avec la fraîcheur habituelle du matin, il aurait très fort pendant son jogging. Il jugea favorable de mettre quelques morceaux de glace dans sa bouteille d’eau en passant par les cuisines. Il sortit dans la cour de Rayen, là où il avait pris rendez-vous avec Elizabeth Carter. Eli, c’était une jeune fille blonde aux yeux bleus, petite et adorable aux premiers abords, mais qui avait beaucoup de caractère quand on s’attardait à la connaitre davantage. Il l’avait rencontré en faisant du sport dehors et étant elle aussi une grande sportive, ils s’étaient très vite trouvé des affinités. Eiki ne la connaissait pas depuis très longtemps, quelques jours à peine, mais il se doutait bien qu’ils finiraient par être des amis proches. Enfin, c’est ce qu’il espérait.

Il fut le premier sur place, Elizabeth n’était pas encore arrivé. Il sortit son portable de sa poche de jogging gris pour y voir l’heure. Bon. Rien de catastrophique, c’était lui qui avait de l’avance. Il profita de ce petit temps d’avance pour faire quelques étirements. Il se pencha vers l’avant et obligea ses mains à s’aplatir au sol même si ses jambes hurlaient son désaccord. Comme la plupart des garçons, il n’était pas particulièrement flexible, mais ces étirements étaient obligatoires avant et après ses entraînements s’il ne voulait plus se blesser. En se redressant, il aperçut une petite tête blonde approchée. Il lui envoya la main, un large sourire sur ses lèvres.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

« Don't think. Feel! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Elizabeth Carter


Féminin
Messages : 25
Age du perso : 16 ans
♥ Côté coeur : Célibataire

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 2eme année
♣ Colocataires: n°03 Anastasia Heacroft, Ace Seikan & Lewin Rainer
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Run! Run! Run! (w/ Elizabeth)   Jeu 30 Mai - 21:31

Bip bip bip.
Je grogna, pendant que le son du réveil tentait de tirer mon cerveau du sommeil. C'est dur. Un autre grognement. Pas le mien, cette fois-ci, il venait d'un de mes colocs de chambre. Je ne pris pas la peine de m'excuser, car j'ai pas envie de le faire tout les jours. Je leurs avait acheté des bouchons d'oreilles, pour me faire pardonner du réveil tôt le matin. J'avoue que c'est pas très sympa de ma part, mais je vois pas comment faire autrement. C'est la première fois que j'ai à m'occuper de ne pas réveiller quelqu'un, quand j'ai moi-même du mal à le faire.
Je me leva tant bien que mal, et regarda dehors. Grand soleil, même à une heure si matinale. Je soupira. Il risque de faire encore chaud, et c'est pas des plus agréable, quand on est en sueur de base. Je choisis donc un short de sport noir, et un débardeur violet. Je coiffa mes cheveux d'un queue-de-cheval haute, et sortit. Ohlala, j'ai l'impression d'être en retard. Et j'ai oublié ma montre. Quelle idiote ! Je retourne dans la chambre et la cherche. Elle était tombée par terre par je ne sais quel miracle. Je la mis à mon poignet, et ressortie. Ça y est, je dois vraiment être en retard. Je regarde, ah non. Je me dépêcha quand même, on sait jamais qu'elle se soit déréglée en tombant, et...bon, ok, j'arrête de me faire des films.
Je me dirigea vers la cour du pensionnat, et vers mon rendez-vous. Eiki Murakami. Eiki, je l'avais rencontrée il y a moins d'une semaine lors d'un jogging matinal. Il est très sportif, et depuis on se tient compagnie le matin. Il est très sympa, et puis vachement intelligent. Pour le peu que j'en ai vu, il sait pleins de choses. Il est plus grand que moi en taille (bah, d'façon j'ai l'habitude à force ><), et brun. Et il a les yeux verts. C'est joli les yeux verts, je trouve. Enfin bref.

Quand je déboucha dans la cour, je le vis s'étirer. Je le trouvai plutôt souple, j'ai pas l'habitude de voir des garçons comme ça. souvent quand ils me voient faire ils me disent que je suis une extra-terrestre. j'ai juste envie de leur répondre que je ne suis pas une grosse flemmasse affalée dans mon canapé toute la journée, comme eux. Il m'aperçut en se relevant et me fis un signe de la main. Je lui répondis, tout sourire, et le rejoins. Arrivée à sa hauteur, je lui lança un "Hey !" joyeux. Je fis moi aussi quelques étirements, et m'attarda sur les pieds, c'est trop souvent que je me foule la cheville. Je me releva et lui souris, avant de lui poser la traditionnelle question :

- Ca va ce matin ? Perso j'ai encore réveiller tout le monde ce matin, un jour j'suis sûre qu'ils vont me taper.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Eiki Murakami


Masculin
Messages : 26
Age du perso : 15 ans

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 1ere
♣ Colocataires: n°XX avec ---, --- & ---
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Run! Run! Run! (w/ Elizabeth)   Jeu 6 Juin - 4:40

Eiki répondit à son hey joyeux. Il continua ses étirements à son tour, tout en maudissant son manque de flexibilité qui poussait ses muscles à se plaindre sans cesse. Il observa du coin de l’œil la jeune fille qui faisait ses propres étirements et s’imaginait à son minois qui ne se crispait pas sous la douleur qu’elle était très flexible et que ça ne lui faisait pas grand-chose. Il était un peu jaloux, en fait. Mais bon, avec des années et de la persévérance, il finit lui aussi par réussir ses échauffements rapides sans avoir les sourcils froncés et l’envie d’arrêter automatique. Elizabeth entama les primordialités de nos conversations matinales. Elle lui demanda comment il allait, tout en spécifiant un futur assassinat en son encontre avec pour bourreaux ses colocataires. Lui aussi, il avait un peu peur de ses colocs’ au début. Il avait toujours l’impression que l’un d’eux allait finir par descendre du lit et de lui décocher quelques droites et un bon coup de pied dans les parties. C’est que la plus douce des personnalités est moins commode à 5 heures du mat’. Ça se comprend aussi…

« Je vais bien! Depuis que j’ai commencé à mettre des écouteurs pour dormir, mes colocataires me laissent tranquille et je les laisse dormir en paix. Si jamais ils en viennent au cannibalisme, appelle-moi direct! Je vais venir te sauver! Et… je suis probablement la seule personne que tu connaisses qui soit debout à une heure pareille! »

Il ajouta un petit rire à cette remarque. Il s’installa sur une ligne imaginaire et entreprit « À vos marques, prêts, partez! » avant de s’élancer doucement pour commencer, juste un petit pas de trot pour ne pas s’exténuer dès le départ. Il jeta une œillade par-dessus son épaule pour s’assurer que Eli le suivait. Elle le rejoignit bien vite, d’ailleurs. Maintenant à sa hauteur, il pouvait discuter tout en effectuant leur jogging matinal.

« Tu devrais peut-être opter pour des écouteurs aussi. Ça m’arrive de m’empêtrer dedans, mais c’est moins suicidaire que de s’exposer à des flemmards malcommodes! »


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

« Don't think. Feel! »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Run! Run! Run! (w/ Elizabeth)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Run! Run! Run! (w/ Elizabeth)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Doucement Megan ! [priorité à Elizabeth]
» Présentation d'Elizabeth Stonem [Validée]
» Lumière, soleil, passion ? [Elizabeth Tudor]
» (F) ELIZABETH OLSEN — ho hi, sister UC
» (F/LIBRE) elizabeth olsen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LE PENSIONNAT - PARTIE A :: » Cour & Espaces de repos-