Le Pensionnat Rayen est un RPG manga où tu incarnes un adolescent de quinze ans et plus ou un adulte du personnel, dans un pensionnat remplis d'élèves aux caractères bien divers. Entres originaux, musiciens, gothiques, sportifs, pom-pom girls, neutres, racailles, emos, artistes et punks, trouveras-tu ta place ?



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 Il faut bien entrer par quelque part. (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Samuel Winters


Masculin
Messages : 9

Carte d'identité
♣ Année scolaire:
♣ Colocataires: n°XX avec ---, --- & ---
♣ Relations:

MessageSujet: Il faut bien entrer par quelque part. (Libre)   Lun 10 Juin - 19:50

La grande porte s'ouvrit laissant entrer deux personnes a l'intérieur d'une grande pièce. Le premier a entrer était un jeune homme au cheveux gris assez long pour lui cacher un œil. Le second était un homme assez âgé qui semblait avoir accompagné le premier. Il s'adressa en anglais au jeune homme.

- Ca l'air sympa ici, tu devrais te plaire ici Sam.

Le jeune homme répondit par un grognement blasé et s'approcha d'un plan d'un pas nonchalant. Il l'examina sans s'intéressé a Steve et fini par lâché d'un ton étonné dans la même langue.

- C'est grand. Je comprend très bien que père soit heureux de ne plus m'avoir dans ces pattes, au moins il ne m'a pas envoyé dans un endroit miteux... Je devrais probablement m'estimé heureux ...

Samuel soupira a la fin de sa phrase, quelque lampes cassé avait suffit a l'envoyé ici. Tout ca parce que l'autre s'était emmêlé les jambes dans un câble ... Le jeune homme avait tenté de se défendre, et même l'assistant qui avait commis l'erreur l'avait défendu, mais rien n'y avait fait. Au yeux de son père, Samuel était le seul coupable. Steve tenta tout de même de lui remonté le moral et ajouta toujours dans la même langue, ne parlant pas le japonais.

- Ton père t'a envoyé ici pour que tu approfondisse ton japonais, de plus l'éducation que tu aura ici sera de bonne qualité. Ta mère est venu ici alors...

Samuel regarda ailleurs dit sur le même ton blasé qu'il avait depuis le début.

- Ma mère, mieux vaut ne pas en parlé. J'ai déjà du mal a suivre les traces de mon père, ce n'est pas pour suivre les siennes... Puis je sais que ce n'est qu'une excuse pour m'éloigner un peu ... beaucoup.

Steve s'approcha et lui mit sa casquette sur la tête, c'était la première fois qu'il s'en séparé. Le jeune homme resta un petit moment bouche bée. Puis alors qu'il allait demandé des explication, Steve l'arrêta d'un geste de la main pour dire.

- Même si ton père n'est pas le meilleurs, il ne t'a pas élever seul, on s'y est tous mis tu sais. Depuis ton enfance, on t'a vu grandir, tu appris de chacun d'entre nous. Alors voit cela comme une nouvelle expérience et des que tu aura ton diplôme, je te promet qu'on fera tout pour que ton père te fasse revenir. Maintenant arrête de faire la tête et essaie de t'intégrer a ton nouveau lieu de vie, ca te changera un peu de la vie de nomade que tu as vécu. D'accord ?

Samuel soupira et hocha la tête avec difficulté, puis regarda Steve partir sans rien ajouté. Une fois seul, il tapa du pied comme si il y avait eu une pierre invisible au sol puis regarda le plan. Puisqu'il allait devoir parlé en japonais, il allait s'y mettre, après tout il maitrisait presque assez bien la langue.

- Je n'y comprend rien, ce plan est vraiment compliqué.

Il passa son sac par dessus son épaule, déjà perdu alors qu'il se trouvait toujours dans la même pièce, il s'approcha d'un porte qui devait probablement mené a un couloir. Mais au moment ou il allait l'ouvrir, elle s'ouvrit d'un coup et il la prit en pleine figure. Laissant échappé un léger cri, a la fois de douleur et de surprise, il mit la main sur son front qui avait tout prit. Samuel dit alors a lui même sans voir qu'il y avait une présence.

- Quelle merveilleuse journée, je sens que je vais pas la passé vivant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Anita Aldworth


Féminin
Messages : 22
Age du perso : 18 ans.
♥ Côté coeur : Mon organe vital va extrêmement bien.

Carte d'identité
♣ Année scolaire: En troisième année.
♣ Colocataires:
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Il faut bien entrer par quelque part. (Libre)   Lun 10 Juin - 21:15



● ... ● ... ● ... ● ... ● ... ●



● ... ● ... ● ... ● ... ● ... ●

Aniataitera marchait depuis un moment dans le pensionnat, elle tournait en rond sans jamais se lasser, occupé dans son petit monde. Elle avait mit son ipod en marche et n'avait mit qu'un seul écouteur pour ne pas trop se couper de la réalité. Ses mains dans son dos, elle avait tendance à sautiller de temps à autres en fredonnant l'air de ses chansons. Anita, ne pouvait pas réellement s'ennuyer et ne faisait pas attention à ce qui l'entourait. D'ailleurs, elle était rentré dans deux ou trois élèves déjà, elle ne s'excusait pas, juste un sourire joyeux malgré leurs crie ou leur indignation selon les élèves. Elle était même rentrée dans un professeur, mais la connaissant, il n'avait pas prit la peine de redire quoi que se soit, juste un soupire d'exaspération.

Anita s'arrêta soudainement pour regarder vaguement autour d'elle et tourna finalement sur sa gauche pour se rendre vers le hall. Elle avait une soudaine envie de prendre l'air, elle avait comme l'impression que son monde s’effaçait un peu à l’intérieur et qu'elle avait besoin de voir le ciel pour bien redémarrer. Comme une drogue.

C'est donc d'un pas relativement lent qu'elle s'y rendit. S'approchant des portes, elle l'ouvrit assez brusquement comparé à son habitude, pensant que celles-ci allaient être bien plus lourde. Elle avait sous estimé sa force apparemment et sursaute un peu quand elle sentit quelque chose se cogner dedans. Quelque chose ? Quelqu'un plutôt, au vu du cri qu'elle avait entendu. Doucement, elle passe sa tête par la porte et regarde la personne qui se tenait le front. Un garçon. Sarcastique au vu de la réplique, ce qui lui arracha un sourire amuser.


« Désolé ... J'avais pas l'intention de te tuer, c'est promis. Mes intentions étaient purement innocente. » Dit-elle avec son éternelle sourire, la tête dépassant uniquement de la porte.

Elle passe donc la porte et remet ses mains derrière son dos en les joignant. Penchant légèrement la tête sur le côté, elle regarde son front encore cacher par la main du jeune homme.

« Je pense que tu t'en sortira avec une bosse ... » Elle s'approche un peu, « Ou un bleu ... » Encore un peu, « Ou les deux. » Elle s'arrête à deux pas de lui et sourie. « Sa fera un souvenir pour ce jour ! C'est bien les souvenirs ... » Elle sourie et décroche un peu du réel.

Pour revenir un peu dans la réalité, elle se secoue d'elle-même et s'éloigne du garçon. Elle le regarde et remarque enfin son sac sur son dos. Elle le pointe de son doigts tout pâle et prends un air tout joyeux.

« Oh ! C'est ton premier jour ! C'est un souvenir de premier jour alors ... C'est encore mieux ... » Finit-elle avec un petit air rêveur.

C'est vrai qu'elle pouvait paraître un peu débile voir simplette, mais elle était juste spécial avec son monde bien à elle. Pas méchante, mais pas victime non plus. Elle dira ce qu'elle pense sans mâcher ses mots.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Samuel Winters


Masculin
Messages : 9

Carte d'identité
♣ Année scolaire:
♣ Colocataires: n°XX avec ---, --- & ---
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Il faut bien entrer par quelque part. (Libre)   Mar 11 Juin - 11:20

Le jeune homme garda la main sur son front encore un moment après le choc, forte heureusement la douleur passa peu a peu, chance pour lui car un mal de crane n'était pas vraiment prévu au programme. La personne qui en était la cause l'observa de plus prés avec un sourire après avoir avoué que ces intentions étaient purement innocente. Samuel avait un peu de mal a y croire sur le moment, mais elle n'aurait jamais pu prévoir qu'il y avait quelqu'un derrière la porte. Le jeune homme ne pouvait pas vraiment lui en vouloir pour cela.

- Je pense que tu t'en sortira avec une bosse ... Ou un bleu ... Ou les deux.

Sam était de plus en plus gêner au fur et a mesure qu'elle s'approchait. Une bosse ou un bleu, il se demanda ce qu'il préférait, déjà qu'avec une cicatrice au coin de son visage, maintenant un bleu, pour quoi on allait le prendre ici ? Samuel décida de ne pas faire de commentaire et au moment ou il ouvrait la bouche pour dire quelque chose mais il fut coupé net.

- Sa fera un souvenir pour ce jour ! C'est bien les souvenirs ...

Samuel la regarda de ces yeux vairons, puis laissa ces cheveux retomber devant son œil bleu pour continué de la fixé avec son œil vert foncé. La jeune femme n'avait pas fini et le pointa du doigt toujours avec ce même sourire.

- Oh ! C'est ton premier jour ! C'est un souvenir de premier jour alors ... C'est encore mieux ...

Le pire dans tout ca, c'est que Sam n'avait même pas cligner des yeux tellement la scène était inhabituel, elle était étrange, il aurait même dit qu'ils ne vivaient pas du tout dans le même monde en ce moment. Mais bon, chacun est comme il est après-tout.

- Ce n'est pas le genre de souvenirs que je souhaite gardé toute ma vie non plus, un seul me suffit amplement.

Le jeune homme se décida enfin a sourire, léger mais toujours mieux qu'une mine boudeuse. Samuel remit sa nouvelle casquette droite puis tendit sa main vers la jeune femme pour ajouté.

- Mais bon c'est n'est pas ta faute, tu n'y ais pour rien. Je m'appelle Samuel Winters.

Au moins des présentation serait plus pratique, après tout c'était la première personne qu'il croisait ici, le minimum était de se présentait. Puis on ne lui rentrait pas dedans a travers une porte tout les jours, la scène avait quelque chose de drôle en y réfléchissant. Puis il demanda également.

- Dis moi, tu sais ou je pourrais retiré la clé de ma chambre ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Anita Aldworth


Féminin
Messages : 22
Age du perso : 18 ans.
♥ Côté coeur : Mon organe vital va extrêmement bien.

Carte d'identité
♣ Année scolaire: En troisième année.
♣ Colocataires:
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Il faut bien entrer par quelque part. (Libre)   Mar 18 Juin - 18:45



● ... ● ... ● ... ● ... ● ... ●



● ... ● ... ● ... ● ... ● ... ●

Elle rit doucement, sans moquerie en l'entendant ronchonner un peu et hausse les épaules, gardant toujours ses mains derrière son dos.

« Pour moi, un souvenir est important, surtout lorsqu'il laisse des traces ! » Elle lui sourie gentiment et le regarde attentivement, « Et ça ne se voit quasiment pas ! Très peu ~ Et puis sa fait original. C'est genre ... Comme une blessure de guerre ! » Elle tapote dans ses mains contente même si elle ne connait pas la provenance, mais elle préférait imaginer se qu'elle voulait.

Elle sautille un peu et fini par se stopper en regardant la main tendu du garçon. Anita le regarde en souriant et attrape sa main dans les siennes sans les bouger. Elle les gardent juste immobile dans les siennes comme on tiendrait la main d'un ami. Elle ne serre pas vraiment de mains en général, elle câline les gens, leur fait des bisous mais pas de serrage de main. Jamais, elle trouve ça trop impersonnel et froid.

« Enchanté aussi Samuel ! » Elle fait une petite moue en fronçant un peu les sourcils, « Est-ce que tu es méchant ? Parce que j'ai rencontré un Sam avant et il était méchant, il me tirait les cheveux et me piquait mes bonbons ... Je l'aimais pas ... » Elle hausse un peu l'épaule et sourie gentiment, « Moi c'est Aniataitera mais on m'a dit que c'était un peu dur et comme personne n'a l'air de le retenir, tu peux m'appeler Anita. » Ça moue réapparait un instant et marmonne tout bas pour ne pas se faire entendre. « Même si je n'aime pas particulièrement ... »

Elle reprends sont air enjoué et lâche la main de Samuel pour regarder autour d'elle en essayant de se souvenir à peu près où se trouvait ce qu'il cherchait. Cependant, la mémoire n'était pas vraiment son fort, du moins, pas dans cette réalité. Elle frotte doucement en son front et essaie de réfléchir.

« Oh oui ! »
Elle tourne le dos au garçon, ouvre les portes qu'il s'était mangé un peu plus tot et pointe le bout du couloir, « C'est par là et après ... » Elle ferme les yeux, « Après, c'est à gauche ... » Elle ouvre ses grands yeux bleu et sourie. « Enfin, je crois ... »

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Il faut bien entrer par quelque part. (Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Il faut bien entrer par quelque part. (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Si jamais vous avez une centaine de secondes qui traine quelque part . ^^'
» Le secret de la volonté est quelque part entre la fureur et le calme total.
» « Je ne vous aurais pas déjà vu quelque part ? » [Taylor]
» en retard, en retard. j'ai rendez-vous quelque part ! (jin kyung)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LE PENSIONNAT - PARTIE A :: » Hall-