Le Pensionnat Rayen est un RPG manga où tu incarnes un adolescent de quinze ans et plus ou un adulte du personnel, dans un pensionnat remplis d'élèves aux caractères bien divers. Entres originaux, musiciens, gothiques, sportifs, pom-pom girls, neutres, racailles, emos, artistes et punks, trouveras-tu ta place ?



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 Easy come easy go, one day "yes" the next day "no" [Lulu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Ulrich Kirschten


Masculin
Messages : 78
Age du perso : 18 ans
♥ Côté coeur : Lulu Dixapel's mine

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 3° année
♣ Colocataires: Ariale A.Omiko, Dylan Person
♣ Relations:

MessageSujet: Easy come easy go, one day "yes" the next day "no" [Lulu]   Jeu 20 Juin - 14:52


Une semaine. Depuis une semaine, Lulu l'évitait. Et le changement des chambres n'avait pas arrangé les choses. Elle avait trouvé une excuse parfaite pour l'éviter de façon encore plus simple que lorsqu'ils partageaient la même chambre. Elle n'avait même plus besoin de modifier ses horaires. Il trouvait ça extrêmement frustrant.

Bon, ça s'était plus ou moins bien passé pendant les deux premières semaines. Malgré les regards froids qu'elle lui lançait quand elle le surprenait en train de regarder ou de discuter avec une autre fille _ la jalousie de Lulu avait quelque chose de mignon, finalement _ il avait réussi à la garder près de lui. Sûrement parce qu'elle avait fini par comprendre qu'il lui avait dit la vérité en lui affirmant qu'elle était la seule dans ce pensionnat à qui il manifestait de l'intérêt réel.  

Et maintenant... Maintenant elle avait décidé qu'il ne valait plus la peine qu'elle s'intéresse à lui, apparemment. A croire qu'elle ne restait proche de lui que parce qu'ils dormaient au même endroit et qu'elle en avait assez de l'éviter. Maintenant, elle était redevenue aussi distant qu'avant, l'envie de lui briser les os en moins. Du moins il espérait que cette envie de lui briser les os avait disparu.

Sauf qu'il en avait marre. Marre d'abord parce que mine de rien, le goût de ses lèvres lui manquait sérieusement. Marre parce qu'il y avait une différence majeure entre les filles qu'il séduisait pour se débarrasser de son syndrome de manque et elle, qu'il n'avait aucune envie de perdre. Marre enfin parce qu'il avait l'étrange impression que sa chère meilleure amie Maaku n'était pas pour rien dans ce revirement de situation. Maaku qui était amoureuse de Lulu. Maaku qui éprouvait pour lui une haine si violente qu'elle le frappait presque par réflexe, surtout depuis qu'elle était au courant de sa relation avec sa chère amie.

Du coup, il saisit le bras de Lulu au détour d'un couloir après l'avoir suivi pendant un petit bout de temps et l'attira à lui. Sans chercher à savoir si elle lui casserait le nez après ou pas, il la poussa contre un mur et posa ses mains de chaque côté de sa tête. « Bon, explique-moi ce qui t'arrive. ».

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lulu Dixapel


Féminin
Messages : 55
Age du perso : 17 ans
♥ Côté coeur : Il appartient à Ulrich Kirschten, malheureusement...

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 2ème année
♣ Colocataires: Dwayne Miller, Ren Phee, Oliade Karemi
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Easy come easy go, one day "yes" the next day "no" [Lulu]   Lun 24 Juin - 10:45

Elle détestait ça. Elle détestait cette impression constante de n'avoir aucune emprise sur quelques choses simples, comme ses sentiments incompréhensibles pour ce parasite. Elle n'avait rien contre le fait d'etre amoureuse, vraiment, mais tomber amoureuse de quelqu'un qu'elle avait mis tant d'énergie à haïr lui restait en travers de la gorge.
Alors elle avait choisi de recommencer à l'éviter.

Avec un peu de chance, la haine allait finir par reprendre le dessus et elle n'aurait plus besoin de choisir entre amour et amour-propre. Elle se connaissait suffisamment pour savoir que le choix était trop difficile pour elle.

Maaku n'arrangeait rien à l'affaire. Depuis qu'elle lui avait confié les derniers événements, elle semblait détester Ulrich avec bien plus de force qu'à son arrivée ici, et Lulu avait renoncé après le dixième "oublie-le" de son amie. L'oublier... Elle ne demandait que ça, mais son cœur n'avait pas l'air d'accord.

C'est avec toutes ces pensées en tete que Lulu s'était retrouvée dans les couloirs et les escaliers qui menaient au toit sans tout à fait comprendre comment elle était arrivée là. Elle n'eut pas le loisir d'y réfléchis car elle sentit une main se refermer sur son poignet.
Et quand elle comprit à qui était cette main, son cœur se serra.
Et merde.

-Lache-moi, Kirschten.

Lache-moi avant que je craque et que j'oublie ma résolution de te haïr jusqu'à la fin de ma vie. C'était ce qu'elle pensait. Ce ne furent pas les mots qui sortirent de sa bouche.

-J'en ai assez de ton petit jeu. Laisse-moi tranquille et va draguer quelqu'un d'autre.

Allez, combien de chances qu'il prenne ça pour de la jalousie ? Bon, elle ne pouvait pas nier qu'elle était jalouse malgré elle, mais qui ne l'aurait pas été dans sa situation ?

S'il n'y avait pas eu ces rumeurs sur lui, sur elle, sur eux, et si leur première rencontre ne s'était pas résumée à un couteau brandi sous sa gorge, les choses se seraient passées différemment. Oui, sans doute. Mais c'était surtout une question de fierté...

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

De toute façon, si mes parents ont fait des gosses, c'est parce que les domestiques coûtent trop cher.. ~☠
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ulrich Kirschten


Masculin
Messages : 78
Age du perso : 18 ans
♥ Côté coeur : Lulu Dixapel's mine

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 3° année
♣ Colocataires: Ariale A.Omiko, Dylan Person
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Easy come easy go, one day "yes" the next day "no" [Lulu]   Dim 30 Juin - 3:24

Ulrich serra les poings contre le mur. Non, il ne la lâcherait pas. Pas cette fois. Parce qu'il en avait assez de tourner en rond et de lui courir après. Parce qu'il était toujours aussi envoûté par son visage, son odeur, sa voix, son corps... et qu'il était hors de question qu'il cède. Il l'aimait, point barre, et il était temps qu'elle comprenne qu'elle l'aimait aussi. Ou plutôt qu'elle l'admette une fois pour doute, parce que l'effet yo-yo c'était sympa cinq minutes, mais ça commençait à devenir lassant. « Je n'ai pas l'intention de te lâcher, Lulu... » .

Draguer quelqu'un d'autre... Ce n'était pas comme s'il ne faisait pas, de toute manière, mais personne n'avait l'attrait que Lulu représentait à ses yeux. Ça devait être ça, la différence entre amour et désir... « Et qui veux-tu que je drague ? C'est toi que je veux, essaye au moins de comprendre ça. ». Il ne se rendit compte qu'après que sa phrase pouvait porter à confusion. Lulu était-elle dans une phase paranoïa ? Il n'en savait rien, mais pour une fois il ne s'écarta pas pour éviter un potentiel coup. Au pire, il encaisserait. Hors de question qu'il la laisse s'enfuir.

Ulrich perdit son regard dans les yeux ambrés de la jeune fille et craqua encore une fois. Trop proche, trop tentante. Ce n'était ni le bon moment, ni la bonne méthode, mais il avait énormément de mal à lui résister. Il aurait fait n'importe quoi pour elle, il le savait, et il détestait autant qu'il adorait cette étrange sensation d'impuissance.

A l'air qui glissa sur ses lèvres, il se rendit compte que son visage était presque collé à celui de Lulu et que leurs souffles se mêlaient. Comment résister à ça ? Il avait encore le goût de ses baisers gravé dans sa mémoire. Il crispa un peu plus les poings mais, malgré tout, il fut incapable de rester écarté d'elle. Sa bouche se posa sur la sienne, s'emparant de ses lèvres alors qu'il savait pertinemment que c'était une très mauvaise idée.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Easy come easy go, one day "yes" the next day "no" [Lulu]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Easy come easy go, one day "yes" the next day "no" [Lulu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» easy come easy go ? jesse st james
» EASY CANICHETTE NOIRE 7 ANS TRESOR DE VIES 59
» Jake Aaron Buckley
» LILY ? easy as a kiss we'll find an answer.
» Je sais... vous en avez marre de mes problèmes de site web...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LE PENSIONNAT - PARTIE A :: » Toits-