Le Pensionnat Rayen est un RPG manga où tu incarnes un adolescent de quinze ans et plus ou un adulte du personnel, dans un pensionnat remplis d'élèves aux caractères bien divers. Entres originaux, musiciens, gothiques, sportifs, pom-pom girls, neutres, racailles, emos, artistes et punks, trouveras-tu ta place ?



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 La meilleur façon de se rafraîchir, c'est le sport... Wait what ?! [PV Jolene Evans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Stephane Harris


Masculin
Messages : 33
Age du perso : 26 ans.
♥ Côté coeur : J'ai pourtant l'impression que c'est mal.

Carte d'identité
♣ Année scolaire: Professeur d'Histoire-géo et d'art martiaux provisoirement.
♣ Colocataires: Il vît seul.
♣ Relations:

MessageSujet: La meilleur façon de se rafraîchir, c'est le sport... Wait what ?! [PV Jolene Evans]   Jeu 20 Juin - 15:28

En France, je serais en vacance... Mais non, le système scolaire est pas vraiment le même ici, alors on se retrouve à ne rien avoir à foutre un jeudi matin parce le directeur à décidé d'offrir une semaine de relâchement à tout son personnelle et donc à tout les élèves, mais j'aurais préféré faire bosser la pauvre Lauren, ses notes sont en chutes libres depuis ses deux derniers mois, même son caractère à changé... C'est dût à ses fréquentations, je peux pas l'empêcher, je suis pas son père quoi... Donc ! N'ayant rien à faire et pas assez d'argent pour sortir louer un Jet-sky (J'adore ça *^*), j'ai donc décidé de m'équiper de mon short... Et s'tout ._. Il faut dire que dehors, il doit taper dans les 25 degrés, et on est que le matin ! Depuis quand il fait aussi chaud au Japon ? Non sérieusement, même Catherine Laborde serait bouche bée !

J'ai décidé, sans trop réfléchir, de faire mon petit jogging matinal jusqu'au pensionnat où je travail, je fais ce trajet tout les matins, sauf que généralement, je suis bien plus vêtu que ça, les gendarmes n'aimeraient pas ça (Nico ! Range ton 9mm putain, fait pas le con !), mais j'ai de la chance, pas d'homme de la lois en vu et puis, je vais contourner le commissariat, je ne fais rien de mal en plus... Sur le chemin, j'ai croisé nombre de mes élèves, en promenade, ça fait toujours plaisir les petits "Gambate" des jeunes japonaises et les puissants et motivants "YOSHAAAA GAMBARO SENSEI !" des garçons. J'ai même remarqué une ou deux jeunes femmes se retourner, elles ne sont pas aussi belles que Rikia cependant... Mais bon, je m'y suis fait, ça doit faire quatre mois que nous ne sommes plus ensembles, mais ça fait aussi quatre mois que je vie dans ce motel tout miteux, au moins j'ai l'eau chaude, contrairement à mon voisin que j'entends râler H24 pour tout et n'importe quoi.

Il est 07:45 quand j'arrive devant le grand gymnase, j'ai chaud et mes muscles perlent de sueur, heureusement, j'ai toujours ma sobre serviette autours du cou pour m'essuyer un peu, ça peu paraître sexy comme ça, mais c'est vraiment collant ! A partir de là, deux choix s'offrent à moi, ou bien j'allonge ma journée sportive et vais faire un peu de corde à l'intérieur -Il y ferra surement plus frais- ou alors je cours à la douche dans le pensionnat... Me disant que je ne n'aurais strictement rien à glander de la journée, autant bien me fatiguer pour mieux dormir cette nuit. A l'intérieur, des cordes à monter, des ballons, un parquet bien brillant et "Couinant" quand on glisse ses chaussures dessus... Comme dans les matchs de Basket en fait :D. Dans les vestiaires, pas un rat, je suis seul... Seul... Seul... Seu... Se... Ça résonne bien en tout cas 8D. Après m'être fariné les mains, j'attrape avec assurance l'une des cordes pendantes au plafond au dessus de tapis amortissant (Il serait dommage de se briser la nuque XwX), je commence mon ascension par la force des mes bras...

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Merci créatrice :3

[14:40:04] Stephane Harris : Timmy à l'attaque ! Timmy ! Attaque morsure sur Ashleen N.Scott ! èOé
[14:40:11] Ashleen N. Scott a été déconnecté le Lun 18 Fév - 14:40 (session timeout)
[14:40:17] Stephane Harris : OwO
[14:40:32] Stephane Harris : Je suis un dresseur de Timmy !!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jolene Evans
Crazy Strawberry ♥

Féminin
Messages : 120
Age du perso : 19
♥ Côté coeur : Pas le droit d'en parler...

Carte d'identité
♣ Année scolaire: Troisième
♣ Colocataires: #
♣ Relations:

MessageSujet: Re: La meilleur façon de se rafraîchir, c'est le sport... Wait what ?! [PV Jolene Evans]   Sam 22 Juin - 17:04

    J'ai jamais compris l'utilité des colocataires. Si ce n'est donner des pulsions meurtrières. J'avais beau avoir changé plusieurs fois de partenaires de chambre -au sens propre du terme- , à chaque fois, j'avais envie de les tuer. Le respect du sommeil des autres, ils connaissent pas ? Quand ils vont en cours, ils font du bruit aux aurores, mais même quand on n'a pas cours, ils trouvent le moyen de réveiller les dormeurs -en l'occurrence, LA dormeuse, MOI- dès l'aube. Ouais.... Bon... Je me venge quand je pars en soirée et que je rentre au milieu de la nuit, en faisant beeaaaaacouuuuuuuup de bruit. Et en me cognant. Sauf que ça, c'est pas volontaire. Et ça fait mal en plus. Tout ça pour dire, qu'un de mes colocataires venait de me réveiller en faisant... Je sais même pas ce qu'il faisait, mais il m'a réveillée. Donc foutu pour foutu, je décidais quand même de me lever. De mauvaise humeur, pour changer... Qu'est-ce que j'allais pouvoir faire ?

    J'attrapais mon portable pour regarder l'heure qu'il était. 7h22. Tôt. Beaucoup trop tôt pour une heure où être réveillée. Et il faisait déjà une chaleur infernale... Je m'extirpais de mon lit, non sans adresser un regard assassin à la source de mon réveil. Vu qu'il était tôt, que je n'avais rien à faire, et comme l'été approchais.... Je me dis que faire du sport n'était peut être pas une mauvaise idée. En plus, ça faisait longtemps que je n'avais pas bougé mes fesses; donc ça ne pourrait que me faire du bien. Bon. Que porter ? Ouais ben... Un débardeur et un short feraient bien l'affaire. Débardeur blanc, short en tissus noir. On aurait presque dit un pyjama, mais tant pis, c'était juste pour une séance matinale de sport quoi... Des converses noires, une queue de cheval haute et un petit bout de pain en guise de petit déjeuner plus tard, j'étais dehors, en route vers le gymnase. Je me fis siffler une ou deux fois, puis entrais dans l'enceinte sportive, plus motivée que jamais.

    Quelle ne fut pas ma surprise quand je vis mon prof d'histoire en train d'essayer de grimper à une des cordes suspendues. Et visiblement, il avait oublié de mettre son t-shirt... Pour mon plus grand plaisir (/PAF/). Je décidais de commencer à m'échauffer doucement, sans me laisser déconcentrer par l'apollon sportif non loin de là. J'enroulais mon dos, je déroulais, j'enroulais, je déroulais. Puis j'enroulais pour de bon, posant mes mains au sol, et mon front contre mes genoux. Pliant et dépliant ceux ci doucement. Ensuite, j'échauffais le reste de mon corps avec des exercices basiques de danse, puis je me dirigeais vers les sacs de sable pour taper dedans, histoire de me donner un peu de punch avant d'attaquer la capoeira. En y allant, je passais devant la corde où mon professeur d'histoire s'échinait à grimper à la force de ses bras. Je lâchais, en lui souriant.

    « Alors Monsieur ? On entretient son corps athlétique ? »

    A peine avais-je prononcé ces mots qu'une idée me traversait l'esprit. Je souris, comme rarement, et me dirigeais vers la corde qui était juste à coté de celle de monsieur Harris, délaissant les sacs de sable. Je commençais à grimper. J'avais du mal, ça chauffait les paumes des mains et ça tirait dans les épaules, mais j'y arrivais. Puis, quand mes pieds étaient à un mètre du sol environ, je me laissais glisser et tombais en arrière sur les fesses. C'était suffisamment lamentable pour paraitre vrai.

    « Fuck off ! Dites... Monsieur... Vous voudriez pas m'aider un peu à grimper? J'ai pas votre physique d'athlète moi, et j'arrive pas à tenir... »

    Je pris un air de chien battu et le regardais avec de grands yeux, me redressant avec une grimace. Une chute, meme simulée, c'était pas agréable...

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



Je parle en #501819
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Stephane Harris


Masculin
Messages : 33
Age du perso : 26 ans.
♥ Côté coeur : J'ai pourtant l'impression que c'est mal.

Carte d'identité
♣ Année scolaire: Professeur d'Histoire-géo et d'art martiaux provisoirement.
♣ Colocataires: Il vît seul.
♣ Relations:

MessageSujet: Re: La meilleur façon de se rafraîchir, c'est le sport... Wait what ?! [PV Jolene Evans]   Dim 23 Juin - 16:19

Je n'avais pas du tout prêter attention à la jeune femme qui venait d'entrer dans le haut gymnase scolaire, il faut dire que j'étais plutôt haut, cinq ou six mètre à peu près -je ne suis pas excellent en mesure- et je n'avais pas entendu la grande porte s'ouvrir, même si ça raisonner bien là dedans ! Je commençais une série de traction en relevant les genoux bien haut au niveau du torse, exercice développant les muscles du bras, le dos et le fessier, et de belles fesses c'est bien ! J'en étais à ma sixième lorsque je me fis interrompre par une voix familière, je regardais sous moi pour voir... Des cheveux qui approchaient hésitants vers une corde voisine, de haut, je ne reconnaissais pas.

« Alors Monsieur ? On entretient son corps athlétique ? »

Je répondis poliment d'une voix simple et claire après un petit rire forcé, juste pour la sonorité.


« Ha, on fait ce qu'on peu pour se tenir en forme ! »



A peine eus-je le temps de terminé ma phrase en reprenant mon exercice que j'entendis un "POUF" venant du bas suivit d'un petit juron anglophone que j'utilise moi même de temps en temps, à nouveau je jetais un coup d’œil et repérais la demoiselle assise sur les fesses, elle était sans doute tombée, de quelle hauteur, aucune idée, je ne regardais pas. Peut-être s'était-elle faite mal ? Bienveillant, je décidais d’interrompre ma série pour "porter secours" à la miss. Pendant ma décente régulière aidée de mes jambes, elle m'adressa à nouveau la parole.


« Dites... Monsieur... Vous voudriez pas m'aider un peu à grimper ? J'ai pas votre physique d'athlète moi, et j'arrive pas à tenir... »



Je posais pied au sol et m'agenouillais près d'elle. Là, je pu reconnaître Mademoiselle Evans, une troisième année ayant redoublée dût à ses mauvais résultats et au fait qu'elle séchait très souvent les cours pour partir on ne sait où avec on ne sait qui. Un fort caractère et plutôt arrogante et provocatrice avec ses camarades. J'étais plutôt surpris de la voir ici, je savais qu'elle faisait du sport, mais de là à se déranger si tôt sous une telle chaleur pour au final s'écrasait lamentablement au sol... M'ouais, pas convaincu.


« On ne grimpe pas à la corde sans connaitre les bases Miss Evans, tenez, » Je me redressais et lui attraper sa main droite pour la hisser aisément vers moi, plutôt très légère pour une sportive, elle ne semblait rien avoir de casser. « Relevez-vous, je vais vous montrer comment on s'y prend. »



Je lui adressais un sourire, remarquant au passage qu'elle ne portait pas son habituelle paire de lunette qui lui allait si bien, c'est vrai que c'est pas super pratique quand on fait du sport. J'allais chercher un petit bac de farine et lui demandait de s'en mettre un peu sur les paumes des mains, puis j'attrapais la corde sur laquelle elle avait tenté de grimper.


«Tout réside dans le placement des pieds : il faut que vous soyez à l’aise et que la corde ne glisse pas. Il existe plusieurs façons de placer ses pieds, mais celle-ci demeure à mes yeux la plus efficace et la plus simple. » Je plaçais un pied sous la corde et l'autre par dessus celle ci, comme pour faire une marche d'escalier « Cette position n’est pas toujours évidente et la corde va souvent vous échapper dans les premiers temps. Il se peut qu’il vous soit difficile de placer vos pieds correctement sur la corde. En effet, dès que vous commencerez à vous y agripper, la corde va bouger et le bon placement de vos pieds ne sera pas une mince affaire, mais je vais vous la tenir pour cette fois. » 


Je descendais et garda la corde droite en regardant la miss, je lui fis un petit signe de tête comme pour dire "Aller vient là." avec un petit sourire narquois.


« Aller, à vous. » 


Je lui adressais un clin d'oeil provocateur, de toute évidence, elle n'y arriverait pas du premier coup. 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Merci créatrice :3

[14:40:04] Stephane Harris : Timmy à l'attaque ! Timmy ! Attaque morsure sur Ashleen N.Scott ! èOé
[14:40:11] Ashleen N. Scott a été déconnecté le Lun 18 Fév - 14:40 (session timeout)
[14:40:17] Stephane Harris : OwO
[14:40:32] Stephane Harris : Je suis un dresseur de Timmy !!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jolene Evans
Crazy Strawberry ♥

Féminin
Messages : 120
Age du perso : 19
♥ Côté coeur : Pas le droit d'en parler...

Carte d'identité
♣ Année scolaire: Troisième
♣ Colocataires: #
♣ Relations:

MessageSujet: Re: La meilleur façon de se rafraîchir, c'est le sport... Wait what ?! [PV Jolene Evans]   Dim 23 Juin - 17:32


    Savoir grimper à la corde, c'est bien. Faire la nunuche pour attirer son prof d'histoire, ça l'est déjà un peu moins. Mais qu'est-ce qu'il me prenait hein ? Fatigue à la con va ! Certes, c'est pas depuis hier qu'il me plait ce prof, mais quand même. Certaines filles de ma classe s'étaient aperçues que je ne venais quasiment qu'aux cours d'histoire, et elles étaient naïvement venus me demander si ces cours m'intéressaient plus que les autres... J'avais ri. Ah... Mes pauvres petites pompom girls, si vous saviez. Le prince charmant n'existe pas, il ne viendra pas vous chercher sur son cheval blanc.  Je trouve que la chanson "Cendrillon" de Téléphone est même plutôt réaliste... Le prince charmant se casse avec une autre princesse (probablement plus jeune) et les gosses dont Cendrillon a durement accouché. Du coup, cette pauvre gourde se retrouve à devoir faire le trottoir, à boire et à se droguer pour oublier ce salopard de prince pseudo-Charmant. Pour moi, le seul "vrai" Prince Charmant, c'est celui qu'il y a dans Shrek. Il est plus crédible que les autres en tous cas. Il fait pas genre qu'il est intelligent lui. Il est con du début jusqu'à la fin, c'est ce que j'aime chez lui.

    « On ne grimpe pas à la corde sans connaitre les bases Miss Evans, tenez, » Il me tendit la main, m'aidant à me relever, puis poursuivit. « Relevez-vous, je vais vous montrer comment on s'y prend. »

    J'attrapais sa main pour m'aider à me relever, puis dépoussiérais mes fesses. Ah que bobo. En tombant, j'avais senti mes os... il faudrait peut-être que je songe à me remplumer... Enfin bref. Il me sourit, et je lui rendis son sourire. Je l'écoutais et le regardais me montrer et m'expliquer comment est-ce qu'il fallait faire pour grimper à une corde selon lui.

    « Tout réside dans le placement des pieds : il faut que vous soyez à l’aise et que la corde ne glisse pas. Il existe plusieurs façons de placer ses pieds, mais celle-ci demeure à mes yeux la plus efficace et la plus simple. » Il me montra ladite position « Cette position n’est pas toujours évidente et la corde va souvent vous échapper dans les premiers temps. Il se peut qu’il vous soit difficile de placer vos pieds correctement sur la corde. En effet, dès que vous commencerez à vous y agripper, la corde va bouger et le bon placement de vos pieds ne sera pas une mince affaire, mais je vais vous la tenir pour cette fois. »

    Ouais... Il me bananait pas, je faisait pareil. Mais la dernière partie de ses explications ne me plaisaient pas... Genre j'allais pas pouvoir y arriver. Tss.

    « Aller, à vous. »

    J'émis un sifflement désapprobateur à son signe de tête, mais allais quand même me diriger vers le bac de farine pour prendre de la farine entre mes mains, en mettre "accidentellement" sur le torse du prof en tapant mes mains pour enlever le surplus de farine tout près de lui en lui lançant un regard taquin. Ah ouais, il me prenait pour une incapable ?

    « Oui, à moi. »

    J'attrapais la corde d'une main, puis ma deuxième vient m'aider, et je fis "sa", enfin, "la" technique pour grimper à la corde de manière assez aisée. Lorsque j'eus fait cinq ou six "pas" je baissais la tête vers le prof avec un grand sourire narquois, cette fois, c'était à mon tour de me payer sa tête. Il avait les yeux comme deux ronds de flan. Visiblement, il ne s'attendait pas à ce que j'y arrive aussi bien.

    « Bah, monsieur Harris, faites pas cette tête là, c'est pas SI compliqué que ça de grimper à une corde hein. Fallait pas me prendre pour une incapable ! » Je me mis à rire, puis déchantais bien vite. « Ooh, ooh.. Shit ! »

    Sur la fin, mes mains avaient glissé parce que je riais, et comme je regardais vers le bas et que j'étais penchée, je me sentis tomber. En plein sur ce pauvre prof d'histoire qui n'avait rien demandé. La collision ne fut pas trop brutale car je ne suis pas trop lourde, mais il tomba à la renverse, sur le dos, moi à califourchon sur le bas de son ventre, mes mains posées à plat sur son torse. Quand j'avais vu que je tombais sur lui, j'avais tout de suite posé mes mains à cet endroit, pour le pousser et ne pas lui arriver dans la tête. Merci mon dieu, il y avait un tapis mou sous lui, sinon il aurait eu mal. Moi j'avais juste un peu mal aux fesses, trop d'abdos tuent les abdos !

    « Rien de cassé ? »

    Je me mordis un peu la lèvre, je n'aurais pas du fanfaronner comme ça. Mais la position n'était pas des plus désagréables.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



Je parle en #501819
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Stephane Harris


Masculin
Messages : 33
Age du perso : 26 ans.
♥ Côté coeur : J'ai pourtant l'impression que c'est mal.

Carte d'identité
♣ Année scolaire: Professeur d'Histoire-géo et d'art martiaux provisoirement.
♣ Colocataires: Il vît seul.
♣ Relations:

MessageSujet: Re: La meilleur façon de se rafraîchir, c'est le sport... Wait what ?! [PV Jolene Evans]   Mar 25 Juin - 1:25

Je fus plutôt surpris à la voir grimper tel tarzan sur une liane, soit j'étais un super bon professeur, soit elle avait fait exprès de tomber pour je ne sais quelle raison, peut-être pour que je m'occupe d'elle ? Je ne pensais pas grand chose d'elle, c'était une belle jeune femme, il ne fallait pas mâcher ses mots, elle était vraiment jolie, à mon goût tout du moins, pas du tout le même physique que Rikia, mais elle avait son charme à elle, cependant je ne la toucherais, m'étais-je dis les première fois, les deux raisons sont qu'elle est de sept année plus jeune que moi, et qu'elle est plus simplement mon élève. Elle est majeur, puisqu'elle vient d'Angleterre, donc ce n'est pas un problème de ce genre, c'est juste mon image... Que je n'aimerais que l'on parle de moi comme celui qui se tape les élèves de troisième année. 

« Bah, monsieur Harris, faites pas cette tête là, c'est pas SI compliqué que ça de grimper à une corde hein. Fallait pas me prendre pour une incapable ! » J'eus se réflexe de me positionner sous elle lorsque je la vis glisser parce qu'elle avait voulu faire la maline. « Ooh, ooh.. Shit ! »


En mois de deux, je me retrouvais sur le sol, un "HUMPH" avait accompagné ma chute sur le tapis mou - dieu bénisse l'inventeur de ce machin - et heureusement, Jolene semblait avoir plutôt bien atterri aussi. Ses mains enfarinée sur mon torse DÉJÀ bien saupoudré par cette vilaine fille qui n'avait pas perdu son occasion de me faire chier un peu, mais juste pour gâcher son plaisir, j'étais rester de marbre, de toute manière j'irais plus tard à la douche. La position dans laquelle nous nous retrouvions était assez embarrassante, je priais pour que personne d'autre n'entre à ce moment là, il aurait été dommage de devoir bouger si vite, mais chut, ça je le pense juste ;3. Je me surpris d'ailleurs à rougir - surement d'embarras - et à cherche la poitrine volumineuse de Rikia que j'avais l'habitude de voir dans cette position... Clairement, ce n'était pas elle...


« Rien de cassé ? »


Elle avait semblé paniquer, ou un peu surprise ou... Je ne sais pas, une voix plus "chantonnante", comme si elle s'inquiétait de mon état... En tout cas, je n'étais pas habitué à ce qu'elle porte une telle attention sur moi, du moins, je sais qu'elle matte mes fesses en cours... Je l'ai remarqué, mais là n'est pas le soucis, de base, rares sont les jours où elle m'offre un petit bonjour, alors me demander si je vais bien... M'ouais, pas convaincu de son caractère de méchante moi. Je relevais un peu mon buste, aider de mes coudes.

« Je vais très bien, vous êtes vraiment pas lourde... Et vous, bien installée miss ? »


Je lui lançais un regard entre désolé et taquin avec un petit sourire en coin. Si on pouvait discuter dans cette position, ça ne me dérangeait pas, c'était très agréable, quoi-qu’avec la farine sur le torse, c'était gênant, je soufflais donc dessus et la vit s'envoler en petite poussière sur les seins et le bas du visage de la miss.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Merci créatrice :3

[14:40:04] Stephane Harris : Timmy à l'attaque ! Timmy ! Attaque morsure sur Ashleen N.Scott ! èOé
[14:40:11] Ashleen N. Scott a été déconnecté le Lun 18 Fév - 14:40 (session timeout)
[14:40:17] Stephane Harris : OwO
[14:40:32] Stephane Harris : Je suis un dresseur de Timmy !!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jolene Evans
Crazy Strawberry ♥

Féminin
Messages : 120
Age du perso : 19
♥ Côté coeur : Pas le droit d'en parler...

Carte d'identité
♣ Année scolaire: Troisième
♣ Colocataires: #
♣ Relations:

MessageSujet: Re: La meilleur façon de se rafraîchir, c'est le sport... Wait what ?! [PV Jolene Evans]   Dim 30 Juin - 18:49


    A dada sur mon bidet, quand tu rotes ça fait des pets....

    Quoi ?! Un problème avec mes comptines familiales ? Tu me cherches là ? Qu'est-ce que tu me veux ? Me cherche pas les embrouilles parce que sinon... Sinon quoi au fait ? J'avais beau avoir un sale caractère et être agressive avec tout ce qui m'entourait, ce n'était pas pour autant que j'impressionnais les "vraies" racailles. En général, quand ils me voyaient -ou me voient- ils rient, parce qu'une petite fille frêle, c'est pas supposé ne pas se laisser faire par tous les caïds du coin, ni fumer des joints en débitant toutes sorte d'insultes en tout genre. En fait, pour eux, je devrais rester chez moi à... Faire de la couture, le ménage, la cuisine ? Mais oui bien sûr... C'était encore pour ça que je préférais être en constante vadrouille, et traumatiser les grands machins qui, quand ils s'attaquaient à moi, se retrouvaient avec un genou entre les jambes. En parlant de jambes d'ailleurs, j'avais toujours Monsieur Harris coincé entre les miennes. Certes, je n'exerçais aucune pression avec mes cuisses mais bon, techniquement parlant, il était entre mes jambes. Ahah. Et je ne m'en plaignais pas; lui non plus ne semblait pas être trop dérangé  par cette situation, si ce n'était qu'il était tout rouge et semblait chercher quelque chose. J'avais entendu dire qu'il avait eu une relations avec mademoiselle Liee, la prof de sport, et en la voyant, un sacré double détail la distinguait des autres filles, et s'il leur était arrivé de se retrouver dans cette position, il ne devait pas être habitué à se retrouver avec une planche à pain. D'ailleurs, je me demandais comment est-ce que... OH NON ! A quoi est-ce que j'étais en train de penser là? N'empêche que... STOOOP. Jolene, t'es vraiment pas possible, arrête ça. Ouais, ce prof est une bombe ; Ouais, t'es assise à califourchon sur lui, mais ARRÊTE de fantasmer bordel de merde!

    Je repris (un peu) mes esprits lorsqu'il se redressa sur ses coudes, me faisant glisser (un peu) plus bas sur son ventre.

    « Je vais très bien, vous êtes vraiment pas lourde... Et vous, bien installée miss ? »

    J'avais envie de lui répondre un truc bien con et bien pervers, mais ça l'aurait pas fait, surtout que je fis bien de ne pas ouvrir ma bouche, étant donné qu'il souffla sur la farine que je lui avais bien gentiment mise dessus en guise de provocation (qui n'avait absolument pas fonctionné d'ailleurs). Celle ci alla se déposer de ma poitrine, jusque sous mon nez, me faisant éternuer avec une main devant la bouche. Bordel, ça chatouille ces trucs là ! Et puis, c'est pas sexy ! Je cherchais du regard quelque chose pour m'essuyer, et croisais la serviette qu'il avait du utiliser après avoir couru. Non, je ne connaissais pas son emploi du temps par cœur, j'avais simplement croisé des filles en pâmoison "Haaaaaan, Monsieur Harris, il a fait son jogging, il est troooop sexyyyyyyyyyyy hihihihihihi". Désespérantes quoi. Enfin bref, j'attrapais la serviette, et en pris un coin pour essuyer rapidement toute cette farine.

    « Pas trop mal installée faut croire. »

    J'avais ponctué ma phrase d'un clin d’œil, et posé sa serviette à côté de lui, en gigotant un peu pour mieux m'installer. Du coup, j'avais finit assise sur le trèèès bas de son ventre, et me penchais en avant, posant mes avant-bras sur son torse et approchant dangereusement mon visage du sien. Je sentais son souffle sur mon visage, et l'inverse devait également être vrai. Un murmure m'échappa, avec un sourire fripon.

    « Mais là c'est nettement mieux... »


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



Je parle en #501819
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Stephane Harris


Masculin
Messages : 33
Age du perso : 26 ans.
♥ Côté coeur : J'ai pourtant l'impression que c'est mal.

Carte d'identité
♣ Année scolaire: Professeur d'Histoire-géo et d'art martiaux provisoirement.
♣ Colocataires: Il vît seul.
♣ Relations:

MessageSujet: Re: La meilleur façon de se rafraîchir, c'est le sport... Wait what ?! [PV Jolene Evans]   Mer 3 Juil - 12:55

Gooood dammit, c'était quoi le soucis avec cette fille sérieux ? Elle était juste en train de me chauffer et le pire, c'est que ça fonctionner impeccable, je sentais déjà mon bas ventre se raidir un peu, ce sont mes abdos qui se tendent pour laisser le sang circuler, oui je fonctionne bizarrement et ainsi approvisionner mon superbe appareil génital. Dans cette putain de super excitante position dans laquelle elle était, elle aurait surement senti quelque chose venir appuyer sur ses fesses, ça aurait été gênant, aussi j'utilisais la fameuse technique du je pense à ma grand-mère ! en fermant mes yeux pour mieux visualiser cette petite femme ridée et maigre... Et cela ralentit le processus de lancement de la fusée , j'avais frissonné d'horreur en sentant ses longs doigts veineux à la place des doux et délicats petits bâtons de chair posés sur mon torse, son sourire coquin de couguar qui ne va pas du tout à ma grand-mère et ses portes-jarretelle vieux du siècle dernier et j'eus rapidement à rouvrir les yeux pour ne pas vomir.

Lorsque mes globes oculaires furent libérés de leurs paupières, je sentis mon cœur effectuer une sorte de charge frontal pour simplement ouvrir ma peau et sortir hurler des mots oubliés aujourd'hui; vous auriez vu ces yeux qui me fixaient, ce regard provocateur mais pourtant... Tendre ? Je dois dire que mon corps n'a plus répondu à ce moment là, comme si elle m'avait envoûtée juste de par son regard, et m'avait obligée à entre-ouvrir mes lèvres, comme si je m'attendais à recevoir quelque chose d'elle, je sentais son souffle chaud sur moi, et mon cœur qui accélérait, chose qu'elle devait sentir quant-à la position de ses mains et avec ça, le mastodonte qui s'était réveillé et qui, avec le rythme frénétique de mon pouls, était presque en train de battre, remontant tout l'arrière de ses fesses, la base collée à la partie de son corps assise sur moi, le bas de son vagin je suppose, mais je ne m'en étais pas vraiment rendu compte, toujours absorbé par elle, c'était étrange, presque effrayant cette sensation. Je n'avais rien dit, pas vraiment réagit si ce n'est mes réactions corporelle...

J'attendais simplement là, quasiment mort, mes yeux dans les siens, perdus quelque part, les lèvres entre-ouverte, en ayant l'impression de ne plus rien entendre à part les battements de mon cœur. Je voyais pourtant ses lèvres bouger, sa langue se placer instinctivement pour former des sons inaudibles, avec cette impression de tout voir au ralenti.


« [...]ement mieux... »


Je n'entendis que ça, reprenant mes esprits, sursautant presque. Je me calmais, et reprit mon air sévère que j'avais régulièrement en classe et posait une main sur ses côtes pour la pousser à côté de moi. Je me relevais aidé de mes bras en attrapant ma serviette au passage, tournant le dos à Jolene.


« Je vais prendre une douche... »

Je me dirigeais vers les vestiaires, avec en tête ce regard qui restait figer en moi... Avec une démarche bizarre dû à mon gros zizi 8D

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Merci créatrice :3

[14:40:04] Stephane Harris : Timmy à l'attaque ! Timmy ! Attaque morsure sur Ashleen N.Scott ! èOé
[14:40:11] Ashleen N. Scott a été déconnecté le Lun 18 Fév - 14:40 (session timeout)
[14:40:17] Stephane Harris : OwO
[14:40:32] Stephane Harris : Je suis un dresseur de Timmy !!!
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La meilleur façon de se rafraîchir, c'est le sport... Wait what ?! [PV Jolene Evans]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La meilleur façon de se rafraîchir, c'est le sport... Wait what ?! [PV Jolene Evans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Libre]- Takeru- Un petit Verre pour se Rafraîchir ....
» Se rafraîchir les idées [LIBRE]
» Votre meilleur trade et votre pire!
» La meilleur façon de se reposer pour un feignant, c'est de travailler [ En cours ]
» Ryan Bradford ? Devenir meilleur ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LE PENSIONNAT - PARTIE A :: « Gymnase & Piscine-