Le Pensionnat Rayen est un RPG manga où tu incarnes un adolescent de quinze ans et plus ou un adulte du personnel, dans un pensionnat remplis d'élèves aux caractères bien divers. Entres originaux, musiciens, gothiques, sportifs, pom-pom girls, neutres, racailles, emos, artistes et punks, trouveras-tu ta place ?



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 Mangeons des pixels [Dave Saddler]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Oliade Karemi
< Stormkreis >

Féminin
Messages : 12
Age du perso : 19 ans
♥ Côté coeur : Pour l'instant, il est en maintenance

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 2ème année
♣ Colocataires: n°XX avec ---, --- & ---
♣ Relations:

MessageSujet: Mangeons des pixels [Dave Saddler]   Sam 18 Mai - 16:13

Oliade ne regardait même pas autour d'elle. Sa barrière naturelle anti-monde réel s'était mise en place à l'instant exact où elle avait posé son casque sur ses oreilles. Malgré tout, une information capitale s'infiltra à travers : c'était l'heure du déjeuner. L'heure à laquelle la plupart des cours se finissaient, et donc l'heure à laquelle l'endroit calme qu'elle s'était trouvé pour jouer tranquillement allait être envahi par une foule d'élèves affamés. Elle avait pris soin de prendre une petite table isolée bien loin de l'entrée, mais elle savait qu'elle ne serait pas tranquille bien longtemps. Tant pis, de toute façon si elle se levait maintenant il lui faudrait un certain temps pour traverser la pièce, à cause de ses foutues jambes, et elle se ferait bousculer. Elle ne voulait pas risquer de casser son ordinateur juste pour rester seule plus longtemps.

En fait, elle était tellement prise par son jeu qu'il lui fallu un bon moment avant de prendre conscience qu'elle était "encerclée". On avait dû lui demander quatre ou cinq fois si ça la dérangeait qu'on s'assoit à sa table et, comme elle n'avait pas répondu, ils s'étaient assis quand même. Ça lui arrivait souvent, que ce soit dans les bus, les trains ou les salles de cours. Elle ne daigna même pas relever les yeux pour dévisager ceux qui avaient pris les places libres à sa table. Par contre, l'odeur de leur nourriture lui rappela assez soudainement qu'elle n'avait pas mangé depuis la veille, et qu'il serait peut-être temps qu'elle se nourrisse d'autre chose que des légumes en pixels que mangeait son personnage. Sauf qu'elle ne voulait pas se lever et avoir à traverser cette foule, au risque de perdre sa chaise.

Le regard d'Oliade se sépara de son écran pour se poser sur la nourriture de son voisin de droite, histoire de lui signifier un peu plus clairement que quoi qu'elle puisse en penser, elle avait faim. Et son estomac décida qu'il devait le lui faire comprendre aussi. Elle soupira puis reporta son regard sur son jeu. Non, elle avait attendu plus d'une journée, elle pouvait bien patienter jusqu'à ce qu'il n'y ait plus personne. Même s'il y avait des chances pour que ceux assis à sa table la regardent bizarrement. Tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dave Saddler


Masculin
Messages : 66
Age du perso : 18 ans
♥ Côté coeur : Il n'est pas complètement fermé mais pour l'atteindre c'est pas gagné...

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 3ème
♣ Colocataires: Ézéchiel Wagner, Al' Draco Tsunayoshi & Lullaby Oblivan
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Mangeons des pixels [Dave Saddler]   Sam 1 Juin - 18:04

Hyper-realistic 3D called "life"
*Dans la pénombre d'une chambre malodorante aux fenêtres et volets fermé se trouve un jeune homme aux yeux rivés sur un écran lumineux affichant des couleurs chatoyantes. Ce spécimen Anglais de 18 ans n'a pas vu la lumière du soleil depuis environ 40 heures consécutives, ce qui n'est pas rare pour cet individu qui peut se couper ainsi du monde pendant la totalité d'un weekend. Malgré sa popularité auprès de ses congénères il semble bien plus attaché à la compagnie de personnages virtuels et leur consacre un maximum de temps libre au lieu de sortir comme tout jeune homme sain d’esprit...*

"Je ne suis pas sain d'esprit, c'est bien pour ça que tu es là ! Et arrête de parler comme dans un documentaire animalier, je ne regarde même pas ces trucs là. Si tu veux prendre l'aire il suffis de le demander..."

Davesprite fit une moue moqueuse, comme pour lui rappeler que cela faisait déjà plusieurs heures qu'il lui conseillait de décrocher un peu de son ordi. Mais cette fois Dave semblait un peu plus à l'écoute et coupa enfin son jeu tandis que son alter-égo imaginaire criait silencieusement de joie. De toute façon le blond commençait à avoir vraiment faim et il était à court de barre chocolaté qui lui tenait lieu d'alimentation depuis vendredi soir. Et on était dimanche midi, alors imaginez donc ! Il se leva et s'étira, faisant craquer la plupart de ses articulations.

"Bon c'est justement l'heure de manger, on va à la cafèt' ?"

Il n'attendait pas vraiment de réponse de son ami, il ne mangeait pas lui. Dave enfila des habits relativement propre et mis ses lunettes de soleil sir le nez avant d'ouvrir la porte de sa chambre. Pour un fois celles-ci s'avéraient vraiment utiles car il fut ébloui par la lumière. Il ferma sa chambre et partit vers la cafétéria sans même regarder les gens qu'il croisait. Il était en mode "zombi" semblait-il. Mécaniquement il pris un plateaux et choisit de quoi manger celons c'est habitudes, c'est à dire privilégier les aliments ou les plats qu'ils ne connaissait pas. Depuis qu'il était arrivé dans ce pays il passait son temps à découvrir des gouts qui lui étaient inconnus jusqu’alors et cela lui plaisait beaucoup. Il s'était habitué à ce genre d'alimentation et se mettait même à apprécier des choses dont il ignorait autrefois l'existence. Cette fois il avait pris une sorte de salade et plusieurs pains fourrés aux parfums peu communs. Venait à présent le défis ultime... Trouver une place ! La cafétéria était comme toujours bondé de monde à l'heure des repas, même si on était dimanche. Dave arpenta quelques allés à la recherche d'un endroit où s'asseoir et se retrouva presque au fond de la salle, mais c'est ici que sa chance tourna. A une table un peu isolé se trouvait deux garçon à l'aire idiot, et une jeune fille qui étrangement ne mangeait pas. Elle était occupé à son ordinateur.

*Elle pourrait aller ailleurs quand même, c'est déjà la galère de trouver des places alors c'est inutile d'être là si ce n'est pas pour manger !*

Le blond haussa les épaules sans répliqué. Oui, elle utilisait inutilement une place, mais bon il en resté deux de libre à chacun de ses cotés. Tant qu'il trouvait où s'asseoir lui il s'en fichait. Il s'approcha et s'assit sans en demander le droit, ne voulait pas risquer un refus, mais il lança tout de même un "Salut" poli. Les deux garçon répondirent vaguement mais la fille l'ignora... Qu'importe. Il commença à manger sans se préoccuper de quoi que ce soit pendant un moment, lança parfois un regard vers l'écran, attiré par les pixels. Il ne regardait pas vraiment ce qu'elle faisait, mais il commençait à croire qu'elle était là depuis un sacré bout de temps. Ce n'était pas le plus tranquille des lieux... et puis vu l'absence de plateaux auprès d'elle elle n'en avait même pas profité pour manger. Si elle quittait sa place maintenant pour aller chercher à manger elle l'a perdrait sûrement. Il eu de la compassion pour cette personne qui avait autant de mal que lui à décrocher de l’écran et attrapa son pain au melon pour le lui présenté juste devant elle, devant son écran.

"Tu le veux ? J'en ai trop pris, et t'as pas l'aire d'avoir mangé."
made by pandora.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oliade Karemi
< Stormkreis >

Féminin
Messages : 12
Age du perso : 19 ans
♥ Côté coeur : Pour l'instant, il est en maintenance

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 2ème année
♣ Colocataires: n°XX avec ---, --- & ---
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Mangeons des pixels [Dave Saddler]   Mer 5 Juin - 2:14

Son premier réflexe fut de sursauter lorsqu'un pain au melon surgit brusquement devant son écran, mais elle eut le deuxième réflexe tout aussi fulgurant de mettre son jeu en pause comme si la situation était parfaitement naturelle. Sauf qu'elle n'avait pas spécialement l'habitude de voir de la nourriture apparaître subitement, dans le monde réel du moins. Elle cligna des yeux quelques secondes, puis tourna la tête. Elle n'arrivait pas à déterminer l'âge du jeune homme assis à côté d'elle, sans doute à cause des lunettes de soleil. Par contre, elle avait parfaitement compris qu'il lui offrait une partie de son repas, ne serait-ce que parce que la phrase qu'il avait prononcée était enfin arrivée à son cerveau. Ce qui ne l'empêcha pas de poser une question absolument ridicule : « C'est pour moi ?... » . Bien sûr que c'est pour toi, idiote, pour qui veux-tu que ce soit ? Elle soupira intérieurement puis décida que regarder de la nourriture c'était bien, mais que la manger c'était quand même mieux.

« Merci... Ça fait un bout de temps que je n'ai pas mangé et il y a... un peu trop de monde, ici. ». Elle tendit la main et attrapa le pain au melon en espérant qu'il ne changerait pas d'avis en cours de route. Elle attendit cependant un peu, malgré le tiraillement de son estomac, avant d'en prendre une bouchée. Disons qu'elle n'était pas spécialement habituée à ce genre d'actes de générosité.

Oliade profita de ce moment où elle n'était pas obligée de parler pour le détailler un peu. Vu la couleur de ses cheveux et l'apparence générale de son visage, il n'était pas japonais, comme une bonne partie des élèves du pensionnat. Et elle ne l'avait jamais vu. Bon, c'est vrai qu'elle regardait rarement les gens qui passaient autour d'elle mais elle se serait sûrement souvenue de quelqu'un qui se promène avec des lunettes de soleil en permanence. « Tu es nouveau ici, au fait ? ». C'était une question si banale qu'elle faillit en rire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dave Saddler


Masculin
Messages : 66
Age du perso : 18 ans
♥ Côté coeur : Il n'est pas complètement fermé mais pour l'atteindre c'est pas gagné...

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 3ème
♣ Colocataires: Ézéchiel Wagner, Al' Draco Tsunayoshi & Lullaby Oblivan
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Mangeons des pixels [Dave Saddler]   Jeu 13 Juin - 19:45

Hyper-realistic 3D called "life"
La surprise apparente de la jeune fille fit sourire l'anglais. Elle était vraiment hypnotisé par son jeu, complètement dedans. Enfin sûrement pas au point de voir des personnages virtuels dans le monde réel... Ça il n'y avait probablement que lui qui vivait cela. Malgré sa phrase d'accroche elle ne semblait pas certaine que l'offre était bien pour elle alors Dave hocha la tête pour confirmer, après quoi elle le remercia puis prit enfin la nourriture. En la regardant hésiter avant de commencer à manger le blond se surpris à la comparer à un animal peu habitué à la présence humaine. Mais bon ça ne voulait pas dire qu'elle était associable, bien d'autres personnes trouveraient que ce lieu était trop peuplé comme elle l'avait dit, et dans ce monde de brutes les actes de bonté désintéressé n'était plus très courant alors il y avait de quoi être surpris, voir méfiant.
Tandis que la jeune fille mangeait Dave reporta un peu son attention sur son plateau pour s'occuper de sa propre nourriture. Il sentait le regard de l'inconnue posé sur lui mais ça ne le dérangeait pas plus que ça, il était habitué à être observé en permanence par Davesprite. Après un moment elle fini par rompre le silence pour lui si il était arrivé au pensionnat depuis peu. Cette question le surpris un peu. Il avait l'aire d'un newbie ? Bon il n'était pas non plus très ancien mais il était là depuis suffisamment longtemps pour avoir appris la langue quand même. Il lui sourit en songeant qu'elle devait être une des rares personnes à ne pas l'avoir déjà remarqué quelque part. Peut-être était-il entouré de trop de monde en général, Dave était un garçon populaire malgré ses différences qu'il cachait en générale derrière sa classe presque naturelle.


"Non ça fait plusieurs mois que je suis installé au pensionnat en fait. Mais comme je suis arrivé sans connaitre grand chose sur ce pays et sa langue j'imagine que j'ai encore l'aire d'un débutant. Et toi ca fait longtemps que tu est ici ?"

Puisqu'elle avait aimablement entamé la conversation Dave n'allait pas la repousser, Il songea même que c'était presque sa seule conversation du weekend.

*Hey !*

*Avec quelqu'un de réel...*

"Je m'appel Dave Saddler au fait. Je suis de Londres. Enchanté."

made by pandora.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oliade Karemi
< Stormkreis >

Féminin
Messages : 12
Age du perso : 19 ans
♥ Côté coeur : Pour l'instant, il est en maintenance

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 2ème année
♣ Colocataires: n°XX avec ---, --- & ---
♣ Relations:

MessageSujet: Re: Mangeons des pixels [Dave Saddler]   Jeu 20 Juin - 14:33

Plusieurs mois ? Ok, il fallait sérieusement qu'elle songe à lâcher un peu ses écrans parce que pour ne pas avoir remarqué un gars pareil pendant plusieurs mois... Un débutant ? « Pas vraiment, c'est surtout que je ne regarde pas vraiment autour de moi... ». Elle espérait quand même ne pas l'avoir vexé en disant qu'elle ne l'avait jamais remarqué avant. Puis elle se souvint qu'il lui avait posé une question et maudit son éternelle tendance à être distraite. « Je suis là depuis.... à peu près un an, je crois. ». Elle croyait. Oui, c'était à peu près ça vu qu'elle avait une notion du temps très aléatoire. Mais vu qu'elle avait dix-neuf ans, ça devait bien faire un an qu'elle s'était retrouvée ici.

« Moi c'est Oliade. Oliade Karemi. ». Elle avait hésité quelques secondes avant de donner son nom. D'abord parce que son premier réflexe avait été de donner son pseudo, presque plus naturel pour elle, et parce qu'elle savait que certaines personnes connaissaient une part de son passé ici. Mais finalement, vu qu'il était arrivé récemment et qu'il n'était pas du pays à la base, il ne devait pas en savoir grand chose.

Oliade ne savait pas quoi dire, alors elle se contenta de prendre une bouchée supplémentaire de son pain au melon. Depuis combien de temps n'avait-elle pas adressé la parole à quelqu'un sans en être séparé par un écran, au juste ? Une semaine ? Deux, peut-être. Et elle se retrouvait là, sans savoir quoi dire, alors que c'était elle qui avait lancé la conversation. Bravo...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Mangeons des pixels [Dave Saddler]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mangeons des pixels [Dave Saddler]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dave Brubeck
» Dave Morrisette se fait rire de lui
» Mangeons et buvons, car demain nous mourrons... [Tour I - Terminé]
» Royal Rumble Match
» Votre avatar ! X3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LE PENSIONNAT - PARTIE A :: » Cafétéria-