Le Pensionnat Rayen est un RPG manga où tu incarnes un adolescent de quinze ans et plus ou un adulte du personnel, dans un pensionnat remplis d'élèves aux caractères bien divers. Entres originaux, musiciens, gothiques, sportifs, pom-pom girls, neutres, racailles, emos, artistes et punks, trouveras-tu ta place ?



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 Sur le toit... tu veux découvrir ce qu'il y a derrière cette porte ? [PV Harry]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Rei Akimera
Social Bad girl

Féminin
Messages : 1414
Age du perso : 19 doses d'Héroine
♥ Côté coeur : Yahiko

Carte d'identité
♣ Année scolaire: 3ème année
♣ Colocataires:
♣ Relations:

MessageSujet: Sur le toit... tu veux découvrir ce qu'il y a derrière cette porte ? [PV Harry]   Jeu 18 Oct - 16:22

1… 2… 3… Oups, je crois avoir laissé ma main un peu trop transpercer. En effet, je venais de transpercer la jugulaire d’un mec. Oh rien de bien nouveau, j’ai envie de dire. Je reprenais peu à peu du service après une année entière où je n’avais plus rien fais. Le seuls « meurtres » que j’avais fais, étaient de vulgaires petits animaux comme des oiseaux, des chatons ou des chiots. Je regardais ma montre, il était déjà 2h du matin. La journée était déjà passée si vite ? Je n’avais pourtant pas fais grand-chose. Une journée de cours comme promis, deux heures de répétitions pour un concert prévu le weekend suivant, un petit tour dans mon local afin de faire un peu de rangement, go en boite de nuit une bonne partie de la nuit avant de rencontrer ce mec, qui a eu le malheur de se trouver sur la route de Rei Akimera. Je crois que je n’étais plus très nette à cette heure-ci que j’ai dû l’attaquer comme ça. Yoru était venue faire le ménage après, pendant qu’Eiven pleurnichait de nouveau. Ces deux là m’épuisent, vous ne pouvez pas savoir comment.

Bref, après avoir transpercé la jugulaire du mec, j’étais sagement rentrée au pensionnat puis étais partie dormir. Le lendemain, il devait être 10h lorsque je me suis levée. Je n’avais certainement pas envie d’aller en cours. Je me levais alors pour me casser par la suite la gueule hors de mon lit. Hôla ! Des picotements se faisaient ressentir et voulant me relever, je vis que ma cheville était bien enflée et que juste au dessus, on aurait dit un impact. Si je retrace le cours de ces dernières heures, à part avoir tué un mec en faisant gaffe à rien me faire, je vais alors dire que ce doit sûrement être une crise de somnambulisme. Je restais un moment à terre, avant de me relever et me rendre à cloche pied jusqu’à la salle de bain. Même après avoir trempée ma cheville, rien n’y faisait. Infirmerie me revoilà… surtout que si je tombe sur Nika-sensei, je sens que je vais encore déraper et elle va vouloir me droguer pour que je sois sous son contrôle. Bref, une fois habillée, je continuais à cloche pied jusqu’à l’infirmerie où heureusement ce fut Hikari-sensei. Il nettoya la plaie puis me fit un bandage en me disant bien de ne pas mettre mon pied par terre, vu comment la cheville avait pris. Allez, c’est reparti pour un tour. Il me passa alors des béquilles et je montais alors sur le toit. Personne pour l’instant, tant mieux. Je me dirigeais alors vers le local, puis l’ouvrit et y rentrais. Rien n’avait changé en une nuit, forcément. Les outils de tortures, toujours à la même place, le canapé, la chaine hifi et le frigo également. Les traces de sang aussi y étaient toujours. Ah non, j’avais oublié que j’avais changé de position les bocaux contenant des yeux, du foie, un cœur même. Je les avais posés sur l’étagère près de la seule tête décapitée de punk qui me restait.

Je me posais alors un peu dans le canapé, laissant la porte ouverte pour être sûre d’entendre la prochaine personne qui pourrait faire grincer cette foutue porte du toit. Je n’eus pas tellement attendre car environ une quinzaine de minutes plus tard, j’entendis cette porte. Juste le temps de me relever et de sortir du local, avec mes béquilles. Je fermais à peine la porte du local lorsque je levais les yeux vers la personne qui venait d’arriver. Un garçon. Je le regardais, impassiblement.

« Alors on vient sécher les cours ? »


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Hum:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

Sur le toit... tu veux découvrir ce qu'il y a derrière cette porte ? [PV Harry]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» j' ai déjà la rolex, je veux le gronavionkivanavex
» "Je veux qu'on rie...Je veux qu'on danse...Je veux qu'on s'amuse comme des fous !" [Julia]
» Le toit, super endroit pour une sièste... Ou pas. [PV May Willis] [terminé => suite à l'infirmerie]
» Tu veux ma photo ? ( Pv : Junior )
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'ESSENTIEL :: » Archives sacrées :: RPS Archivés-